Les élèves de l'Essonne engagés pour les 50 ans de la cité administrative d'Evry

Pour commémorer le cinquantième anniversaire de la cité administrative d'Evry, 6 classes de l’Essonne ont été invitées à créer une œuvre symbolisant la citoyenneté et les valeurs républicaines.

Le 18 novembre 1971, le président Georges Pompidou inaugurait la cité administrative d’Evry. Une construction révolutionnaire pour l’époque tant d’un point de vue architectural que par la fonction du bâtiment, réunissant les 3 pouvoirs sur un même lieu : le Conseil départemental, la Préfecture, et le Palais de Justice. La cité administrative vient d'ailleurs de recevoir le label Architecture contemporaine remarquable.

50 ans plus tard, l’art était de nouveau à l’honneur ce 18 novembre 2021. En effet, le musée du même nom, le musée Georges Pompidou a participé à cette commémoration en présentant lors d’un vernissage organisé dans la résidence du Préfet de l’Essonne, Monsieur Éric Jalon, le tableau de Picasso « Nature morte au bougeoir ». A son côté, des élèves du département ont également pu exposer et présenter leurs œuvres en présence de la Ministre de la Transformation et de la Fonction publiques, Amélie de Montchalin, œuvres réalisées autour de la citoyenneté et des valeurs républicaines.

« La ville enchantée »

Les élèves de CE2 de l’École Elémentaire Le Petit Nice à Angerville accompagnés par l’artiste Isabelle Fauve-Piot ont réalisé les fenêtres d'une ville enchantée autour de la thématique du vivre ensemble.

Notre ville enchantée représente la liberté car il n'y a pas de barreau aux fenêtres, la fraternité car nos personnages représentent nos familles, toutes

différentes mais vivant ensemble. Ils sont tous à la fenêtre, ils regardent le paysage, le ciel, les oiseaux, les feuilles des arbres qui tombent, les passants, les voisins. Ce sont des familles heureuses qui s’intéressent aux autres. Vivre ensemble, c'est ouvrir sa fenêtre sur le monde qui nous entoure !

« Carré or - Carré couleurs : le regard de l’autre »

Les élèves de CM1-CM2 de l’école Anne Franck à Saint-Pierre-du-Perray ont travaillé avec l’artiste Louise-Alice (Claire Girard) sur le respect mutuel et le mieux vivre ensemble à travers le regard que l’on porte sur l’autre. Les élèves ont réalisés en binôme une série de portraits sur des supports en plexiglass.

Cette installation est une œuvre sur l’altérité et le besoin d’apprendre à observer et à connaître l’autre pour mieux vivre ensemble. L’objectif citoyen de l’œuvre est de s’aider de l’art pour connaître nos différences et se respecter les uns les autres en appliquant la devise républicaine « Liberté, Égalité, Fraternité ».

« J’habite »

Œuvre collective réalisée par des élèves de 4ème SEGPA (champ professionnel Habitat) et de 3ème Prépa-Métiers du collège Jean Vilar de Grigny. La sculpture suspendue faite de plâtre, d’acier et de bois de coffrage a été réalisée en collaboration avec l’artiste Céline Cardarelli (Nélisse) et Bernard Audant pour la conception et réalisation du pied de la suspension.

L'idée générale était de faire réfléchir les élèves sur le "vivre ensemble" : échanger et interagir avec les autres tout en respectant et faisant respecter son espace intime, sa "bulle". Comprendre qu'il faut être bien avec soi-même, être conscient de ses valeurs et de ses faiblesses, pour être bien avec les autres et trouver sa place dans la société.


Pour les élèves, cette structure est une sorte de cité imaginaire. Ces bulles accueillantes sont des espaces dans lesquels on peut être seul et rêver, se reposer mais aussi être à plusieurs. Dans ces bulles ouvertes, les personnages sont libres d'agir et d'entreprendre. Le blanc donne un caractère inachevé. La construction de la cité imaginaire est à terminer ensemble. 

« Omnes Simul » ou « Tous les peuples en même temps »

Les élèves de première et terminale professionnelle « Technicien en chaudronnerie » et les élèves du CAP « Maçon » du  lycée Timbaud à Brétigny-sur-Orge ont quant à eux créé avec l’artiste Antonin Voisin (Anton) une œuvre en acier inox et acier corten mettant à l’honneur la Fraternité.

"Omnes Simul" ou "Tous les peuples en même temps" représente la fraternité nécessaire à l’humanité. Le globe inachevé symbolise un monde qui reste à construire. En s’appuyant sur des femmes et des hommes qui composent la structure de notre monde, les êtres vivants d’origines diverses (représentés par les différents matériaux utilisés) s’unissent pour construire un monde meilleur dans lequel la notion de vivre ensemble sera assurée. Nos différences font notre force et notre union.

« Harmonie ville-nature »

La classe de CM1 de l’école Jacques Brel à Evry-Courcouronnes a pour sa part réalisé une œuvre collective avec l’artiste Jean-François Donati autour de l’éco-citoyenneté.

Cette œuvre symbolise la nécessité de respecter la nature ensemble pour vivre ensemble. Elle est faite avec différentes sortes de bois. Des plantes font partie de la composition. Elles sont fragiles, il faudra prendre soin d’elles comme de notre planète. La structure est rouge pour contraster avec le vert de la nature et rendre son message bien visible.

Enfin, les élèves de 1ère TBAA (Technicien du Bâtiment – Assistant en Architecture) du Lycée des métiers Gustave Eiffel à  Massy ont réalisé une maquette 1/200ème de la Cité Administrative d’Evry.

Le bouclier de la démocratie

Pour conclure cette exposition, l’artiste Aleteia a dévoilé son œuvre « Le Bouclier de la démocratie » spécialement réalisée pour les 50 ans de la cité administrative.