La lutte contre le décrochage scolaire

La lutte contre le décrochage scolaire est une priorité nationale qui se déploie dans l'académie de Versailles autour de trois axes essentiels.

Sans solution à la rentrée ?

Vous avez plus de 16 ans et vous êtes sans solution à la rentrée ?

Plusieurs possibilités s'offrent à vous

  • Contacter la Mission de lutte contre le décrochage scolaire (MLDS) de l'académie de Versailles.
    Il vous suffit de prendre contact avec la MLDS de votre département de domicile et elle vous indiquera la marche à suivre.
Yvelines (78) Tél. : 01 39 23 61 12
Essonne (91) Tél. : 01 69 47 83 94
Hauts-de-Seine (92) Tél. : 01 71 14 28 26
Val d'Oise (95) Tél. : 01 79 81 21 65

La Mission de lutte contre le décrochage scolaire

C'est un dispositif public, gratuit, pour les jeunes de plus de 16 ans sortis du système éducatif sans solution de poursuite d'études ou d'insertion professionnelle.

Son objectif est de permettre à tous les jeunes de plus de 16 ans, d'accéder à une formation qualifiante ou une insertion professionnelle, par un accompagnement personnalisé.

La lutte contre le décrochage scolaire est une priorité nationale qui se déploie dans l'académie de Versailles autour de trois axes essentiels :

  • Favoriser l'accrochage et la persévérance scolaire dans la classe ordinaire ;
  • Prévenir les premiers signes de décrochage ;
  • Proposer des solutions alternatives aux décrocheurs réels, en lien avec des partenaires de l'éducation nationale.

 

Mission de lute contre le décrochage scolaire

A chaque rentrée, un dispositif de repérage permet d'accueillir tous les jeunes non affectés ou en risque de décrochage. Les établissements d'origine associés aux CIO reçoivent ces jeunes lors des entretiens de situation.

Les élèves en risque de rupture sont pris en charge dans le cadre des actions de la Mission de lutte contre le décrochage scolaire (MLDS) à travers des actions de remobilisation et des actions d'accès à la qualification.

Au-delà des opérations de rentrée, la lutte contre le décrochage scolaire s'organise dans chaque bassin autour du réseau FOQUALE.

Qu'est ce qu'un réseau FOQUALE ?

C'est une coordination des acteurs de l'Education nationale au sein d'un bassin (Formation Qualification Emploi).

Sont mobilisés à l'échelle du bassin, les établissements scolaires, collèges et lycées, les UFA (Unité de formation en alternance) et les GRETA (formation continue) et les CIO.

Ce réseau est piloté par un chef d'établissement avec l'appui du directeur de CIO et du personnel de la MLDS. Il coordonne toutes les initiatives visant à réintégrer en lycée les jeunes décrocheurs et à proposer des solutions personnalisées aux jeunes en risque de décrochage.

Au sein de chaque établissement, les GPDS (groupes de prévention du décrochage scolaire) réunissent autour du chef d'établissement tous les acteurs de la communauté éducative (enseignant, CPE, PsyEN, assistante sociale, médecin...) pour analyser la situation des jeunes présentant les premiers signes de décrochage et trouver des accompagnements appropriés.

Les GPDS s'appuient sur l'expérience des personnels de la MLDS pour développer une approche pédagogique innovante et associer des partenaires (CFA, missions locales et clubs de prévention) susceptibles de diversifier les réponses aux jeunes en risque de décrochage.

Chaque réseau FOQUALE est adossé à une PSAD (plate-forme de suivi et d'appui aux décrocheurs).

Qu'est-ce qu'une PSAD ?

C'est une coordination inter institutionnelle des partenaires locaux qui vise à apporter des réponses diversifiées et appropriées à des jeunes qui n'ont pas toujours envie de revenir à l'école au sens classique du terme.

Elle est mise en œuvre sous l'autorité du Préfet et sous la responsabilité du directeur académique des services de l'Education nationale.

Son pilotage est assuré par les directeurs de CIO.

Certaines actions de la MLDS. bénéficient d'un cofinancement du Fonds Social Européen (FSE).

logo fse
drapeau europeen