Accueil des élèves arrivant d’Ukraine dans l’académie

L'académie de Versailles accueille, accompagne et scolarise les élèves ukrainiens dans ses écoles, collèges et lycées en lien avec les collectivités et les préfectures du territoire.

Bienvenue dans l’académie de Versailles !

L'académie de Versailles accueille, accompagne et scolarise les élèves ukrainiens dans ses écoles, collèges et lycées en lien avec les collectivités et les préfectures du territoire. L’académie organise les conditions propices à l’accueil et à la scolarisation des enfants dans le cadre des dispositifs en vigueur : accueil, évaluation initiale, inclusion en classe ordinaire et accompagnement linguistique spécifique, mobilisation des dispositifs UPE2A (Unité pédagogique pour élèves allophones arrivants).

Informations pratiques :  numéros et contacts utiles

Pour toute information concernant la scolarisation au sein de l’académie de Versailles, une "cellule Ukraine" se tient à votre disposition :

Contacter la cellule par téléphone (du lundi au vendredi, 9h-12h et 13h30-17h) : 01 30 83 42 02

Contacter la cellule par mail :

- Au niveau académique : cellule.ukraine@ac-versailles.fr

- Dans les Yvelines : cellule78.ukraine@ac-versailles.fr

- Dans l’Essonne : cellule91.ukraine@ac-versailles.fr

- Dans les Hauts-de-Seine : cellule92.ukraine@ac-versailles.fr

- Dans le Val-d’Oise : cellule95.ukraine@ac-versailles.fr

    Scolarisation et soutien à l'apprentissage du français dans l’académie

    Aller à l’école est un droit pour tous les enfants français et étrangers qui vivent ou arrivent en France. En France, l’école publique est gratuite et l’instruction est obligatoire pour les filles et les garçons âgés de 3 à 16 ans. Tout jeune de 16 à 18 ans sans école, ni formation, ni emploi est accompagné pour trouver des solutions de retour à l’école ou d’accès à la qualification ou à l’emploi.

    Scolarisation et inscription

    Votre enfant a entre 3 et 10 ans ?

    Pour inscrire votre enfant à l’école s’il est âgé de à 3 et 10 ans, les démarches sont à effectuer auprès de la mairie de votre lieu d’hébergement.

    Votre enfant a entre 11 et 18 ans ?

    Si votre enfant a entre 11 et 18 ans, vous pouvez vous rapprocher soit directement du collège ou du lycée le plus proche de votre lieu d’hébergement, soit auprès des services de l’éducation nationale dans le département de votre lieu d’hébergement ( DSDEN : Direction des services départementaux de l’éducation nationale).
    Pour les jeunes de 16 à 18 ans, qui n'étaient pas ou ne souhaitent pas être scolarisés, les DSDEN vous accompagneront également afin de trouver un emploi ou une formation professionnelle.

    Soutien à l’apprentissage du français

    Accompagnement des élèves

    Les écoles et établissements accueillant établiront avec les familles un état des besoins : soit qu’elles souhaitent que l’enfant poursuive son cursus dans le système scolaire ukrainien (notamment pour les lycéens), soit qu’elles souhaitent que leur enfant rejoigne le système scolaire français. Dans les deux cas, une socialisation avec les élèves français est essentielle, elle se fait  notamment  en EPS, arts plastiques, Education musicale… Chaque établissement proposera la meilleure inclusion. Il s’agit de transformer l’épreuve du déracinement en gain grâce à la rencontre avec de jeunes français.

    Apprentissage du français :

    L’apprentissage du français constitue un enjeu déterminant pour la réussite de l’inclusion des élèves arrivants.

    Son apprentissage accéléré  intervient en principe dans le cadre des unités pédagogiques pour élèves allophones arrivants (UPE2A). Ces dispositifs, fixes ou mobiles sont mobilisés en fonction des capacités. Les élèves francophones sont accueillis directement en classe ordinaire. Les élèves allophones accueillis dans des écoles ou établissements ne possédant pas d’UPE2A se verront proposer des accompagnements en français selon des regroupements les plus adaptés.

    Poursuite de la scolarisation en ukrainien :

    Une attention particulière est portée à ces enfants arrivant d’Ukraine notamment pour leur permettre de poursuivre leur scolarité dans les meilleures conditions. L’académie se mobilise pour organiser les conditions de poursuite de la scolarisation à distance en ukrainien.

    Accompagnement des parents d’élèves

    L'opération "Ouvrir l'École aux parents pour la réussite des enfants", menée en partenariat avec la direction de l'accueil, de l'accompagnement des étrangers et de la nationalité (ministère de l'Intérieur), est développée dans les territoires où les arrivants non francophones sont les plus nombreux, et significativement en éducation prioritaire, pour aider les parents dans l'acquisition de la langue française, la connaissance des valeurs de la République et la compréhension du fonctionnement et des attentes de l'École.

    Aides financières

    Pour les élèves scolarisés en collège ou lycée ayant besoin d’une aide financière, ils peuvent se rapprocher du chef d’établissement qui pourra les accompagner dans la constitution d’un dossier de demande de fonds sociaux.

    Les ressources pour les professeurs : accueillir les élèves en provenance d'Ukraine et réfugiés ukrainiens

    Ces ressources seront régulièrement complétées.

    Webinaire académique

    Dans le cadre de l'accueil des réfugiés ukrainiens dans l'académie, Mme la rectrice a souhaité donner aux enseignants des outils pour faire face aux situations complexes auxquels ils sont susceptibles d’être confrontés.

    Ressources académiques

    Evoquer la crise ukrainienne avec les élèves

    La guerre en Ukraine et ses répercussions internationales peuvent susciter des questions de la part des élèves.

    Les ressources proposées sur Eduscol apportent des éclairages.

    Comment aborder le conflit ukrainien avec les élèves ? Les regards de la recherche et de l’inspection générale

    Un webinaire, qui s’est déroulé à distance depuis Sciences Po le 4 avril de 17h à 19h, a permis de poursuivre cette réflexion initiée par les enseignants dans leurs classes.

    Actions de solidarité dans l'académie

    Les écoles et établissements qui souhaitent mettre en place des actions de solidarité peuvent contacter les associations agréées et impliquées au profit de l'Ukraine, notamment les associations pour lesquelles existent une convention au niveau national : la Croix-Rouge, Amnesty international France-AIF, le Secours populaire français ou Action contre la faim, etc.

    Des poèmes écrits par les élèves du collège Les Bons Raisins de Rueil-Malmaison (92)

    Devenir des poètes et des citoyens engagés à 14 ans ? Oui c’est possible.

    Après avoir étudié des poèmes de Résistance (Eluard « Courage », Aragon, Desnos,..) et lu Le silence de la mer de Vercors, les élèves de la 3ème B du collège « Les Bons Raisins » à Rueil-Malmaison, sous la direction de leur professeur de Lettres, ont réagi face à l’invasion de l’Ukraine : ils ont écrit chacun un poème pour marquer leur soutien. Ces poèmes ont été rassemblés en un recueil et illustrés grâce à des iconographies variées.

    Ce recueil fait actuellement le tour de la France. Il sera bientôt traduit en ukrainien pour tenter de redonner de l’espoir au peuple ukrainien.

    Le lycée Santos-Dumont de Saint-Cloud (92) mobilisé

    Pour participer à l’élan de solidarité envers l’Ukraine, le lycée professionnel Santos-Dumont installé à Saint-Cloud s'est mobilisé pour réaliser une collecte.

    Recherchez par mot-clés