Les 10 nouveautés de la rentrée

Nouveau collège de Mantes-la-Jolie, expérimentation du Pass Culture, mentorat des nouveaux arrivants... Découvrez les nouveautés dans l'académie de Versailles à la rentrée 2021.

 

LE PASS CULTURE EXPERIMENTÉ DANS L’ACADÉMIE DE VERSAILLES

RÉUSSITE DE CHAQUE ÉLÈVE

À la rentrée, l’académie expérimente le Pass Culture en milieu scolaire pour 6 000 élèves des collèges Tristan de Carrières-sous-Poissy (78), Daguerre de Cormeilles-en-Parisis (95) et les lycées Monnet de La-Queue-Lez-Yvelines (78), Doisneau de Corbeil-Essonnes (91), Mounier de Chatenay-Malabry (92) et Monod d’Enghien-les-Bains (95). De la 4e à la terminale, les élèves bénéficieront au total de 200 €, avec une part collective, dédiée à l’éducation artistique et culturelle en classe et une part individuelle à partir du lycée. La plateforme Pass Culture sera articulée à ADAGE, créée en 2016 par l’académie de Versailles et aujourd’hui déployée nationalement.

UN NOUVEAU COLLÈGE À MANTES-LA-JOLIE

ÉGALITÉ DES CHANCES

Grand projet architectural et de transformation de l’école, le nouveau collège de Mantes-la-Jolie, conçu de façon partenariale entre l’académie et le Conseil départemental des Yvelines, verra le jour à la rentrée 2021. Désir d’apprendre, différenciation, inclusion, engagement (avec les « Maisons référentes ») : les lieux favorisent l’expérimentation et les pratiques collaboratives. Le projet éducatif vise à renforcer la cohésion et la solidarité entre équipes éducatives, élèves et parents. Le collège accueillera les différents temps de vie des élèves en abritant également les activités périscolaires et associatives.

UN PLAN DE LUTTE CONTRE LES VIOLENCES SEXUELLES ET SEXISTES

VALEURS DE LA RÉPUBLIQUE

Afin d’amplifier l’engagement de l’académie dans la lutte contre toutes les formes de discriminations et de violences, la rectrice de l’académie présentera un plan d’action « Égalité filles-garçons - Lutte contre les violences sexuelles et sexistes et les LGBTphobie » qui s’appliquera dans toute l’académie. Ce plan vise à accompagner et outiller les établissements sur le pilotage de leurs actions en matière de prévention et de lutte contre ces phénomènes. Des formations seront proposées aux personnels (stéréotypes, réseaux sociaux, identification des signaux faibles, transidentité, etc.). Une mallette ressource sera également partagée (« michetomètre », cybersexisme, éducation à la sexualité, etc.), tant avec les personnels qu’avec les élèves pour mieux appréhender ces questions. Le Conseil académique à la vie lycéenne sera partie prenante de ce plan.

UN MENTOR POUR CHAQUE NOUVEL ENSEIGNANT

PERSONNELS ENGAGÉS

L’académie de Versailles accueille chaque année de nombreux nouveaux personnels. Face à cet enjeu majeur, un dispositif de mentorat systématique en début de carrière sera progressivement mis en place pour tous les enseignants, les chefs d’établissements et les cadres de l’ensemble de l’académie. Ce mentor permettra de les accompagner et de les outiller dans leur prise de fonction. Dès septembre 2021, un mentor sera systématiquement affecté à une dizaine de nouveaux enseignants de collège et lycée dans quatre bassins : Les Mureaux (78), Vanves (92), Argenteuil 95) et Centre et Sud Essonne (91). La prochaine année scolaire sera également mise à profit pour former les futurs mentors.

OUVERTURE DU « CAMPUS VERSAILLES : PATRIMOINE ET ARTISANAT D’EXCELLENCE »

RÉUSSITE DE CHAQUE ÉLÈVE

Le « Campus Versailles, Patrimoine et Artisanat d’excellence » ouvrira ses portes en octobre 2021. Le Pilote, situé dans le Pavillon de tête de la Grande Écurie du château de Versailles, permettra au Campus d’accueillir ses publics au sein de premiers espaces d’expositions, de conférences, de co-working ou encore de Fablab. Le Campus grandira ensuite progressivement jusqu’en 2025 afin de déployer ses trois piliers : (se)former, vivre une expérience et donner à voir. Porté par l’académie de Versailles, le château de Versailles, CY Cergy Paris Université et la Région Ile-de-France, il est construit autour de cinq familles de métiers : patrimoine bâti ; métiers d'art et design ; horticulture ; gastronomie ; accueil & tourisme.  Plus de 100 lycées professionnels sont connectés aux filières du Campus.

« OBJECTIF PREMIER EMPLOI » POUR 1 000 LYCÉENS PROFESSIONNELS

ÉGALITÉ DES CHANCES

 « Objectif premier emploi » vise à accompagner 1 000 lycéens de la voie professionnelle dans leur future insertion sur le marché du travail. Conçu avec Adecco et la Région Ile-de-France, le projet se déploie dans 17 lycées de l’académie. Ce projet permet aux élèves de découvrir les enjeux qui entourent leur futur métier et de construire leur parcours professionnel. Encadrés par des coachs spécialistes en recrutement, les élèves sont également préparés, en petits groupes, aux entretiens d’embauche.

UNE EXTENSION À TOUS LES DEPARTEMENTS DES « TERRITOIRES NUMÉRIQUES ÉDUCATIFS »

PERSONNELS ENGAGÉS

Depuis la rentrée 2020, le département du Val-d’Oise est l’un des deux départements pilotes du dispositif « Territoires numériques éducatifs » porté par le ministère de l’Éducation nationale avec l’appui du Programme d’Investissement d’Avenir. Cette nouvelle année doit permettre de faire bénéficier les Yvelines, l’Essonne et les Hauts-de-Seine de ces avancées, notamment pour former les équipes éducatives du premier degré au numérique et leur mettre à disposition des ressources pédagogiques de référence.

UNE EXPÉRIMENTATION EN CP SUR LES COMPÉTENCES SOCIO-COMPORTEMENTALES

RÉUSSITE DE CHAQUE ÉLÈVE

Avec l’expérimentation « Motiv’Action » lancée en septembre, l’académie s’engage fortement dans l’apprentissage des compétences socio-comportementales en primaire (estime de soi, coopération, persévérance, autonomie dans et hors la classe). Avec l’appui de chercheurs et d’enseignants de l’université Paris Dauphine et de Sciences Po, 250 enseignants de CP de l’académie bénéficieront d’une formation innovante qui vise à les outiller pour exercer ces compétences chez les élèves, à un âge où elles sont en pleine construction. Cette expérimentation vise à lutter contre les phénomènes d’anxiété et de stéréotypes qui apparaissent parfois à l’entrée en CP. Elle fera l’objet d’une évaluation scientifique robuste afin d’en mesurer l’impact sur les apprentissages.

SEPT ÉTABLISSEMENTS LABELLISÉS « INTERNAT D’EXCELLENCE »

ÉGALITÉ DES CHANCES

Les collèges Louis Lumière de Marly-le-Roi (78), Evariste Galois de Bourg-la-Reine (92) et Touleuses de Cergy (95), les lycées Alexandre Denis de Cerny (91), Geoffroy-Saint-Hilaire d’Étampes (91), Jean Jaurès d’Argenteuil et Le Corbusier de Cormeilles-en-Parisis (95), viennent d’obtenir la labellisation « Internat d’excellence » pour les cinq prochaines années, avec le soutien du plan France Relance. Ces véritables lieux de vie visent à étoffer l’accompagnement pédagogique, à renforcer le suivi des enseignements et à enrichir l’offre culturelle et de loisirs, notamment pour un public scolaire défavorisé. Ils ont chacun développé des thématiques fil rouge comme le numérique, les métiers du bâtiment, l’éducation au développement durable ou l’ouverture internationale.

LE « CAMPUS LESSEPS », NOUVEAU LIEU OUVERT SUR L’ACADÉMIE

PERSONNELS ENGAGÉS

Ce projet de transformation regroupera dans les prochaines années les sites académiques du rectorat, la DSDEN 78 et le CROUS. Lieu collectif et ouvert, il favorisera l’accueil et la qualité de vie au travail. Cette année marque la création d’un nouvel espace d’accueil qui offrira aux visiteurs un lieu d’attente et d’orientation vers leurs interlocuteurs via des agents d’accueil et des outils numériques. Un espace Lab agrandi, modulable et connecté, sera également aménagé pour favoriser la dynamique de projet au sein de l’académie.