L'académie de Versailles reconnue pour son engagement pour l'égalité professionnelle et la diversité

Le travail mené par le ministère et l’académie de Versailles a permis d’obtenir conjointement les deux labels « égalité professionnelle entre les femmes et les hommes » et « diversité » délivrés à la suite d’un audit par l’AFNOR.

Ces labels, délivrés sur proposition de deux commissions spécialisées et composées de représentants de l’État et de représentants d’employeurs et de salariés, reconnaissent l’engagement de l’académie dans les politiques en faveur de l’égalité femmes/hommes et pour la prévention de toutes les discriminations.

Si le plan national d’action s’applique à tout le territoire, les audits AFNOR ont concerné un périmètre pilote, dont faisait partie l’académie de Versailles. Les labels sont attribués pour 4 ans et font l’objet d’audit tous les deux ans, dans une logique d’amélioration continue.

Grâce à cette politique volontariste et pour faire vivre cette démarche dans les actions quotidiennes, une diversité de procédures et d’outils a été élaborée afin de diffuser ces principes. C’est le cas notamment du premier volet du plan « Il, elle, on : pour l’égalité filles-garçons, contre les violences sexistes et sexuelles », lancé en septembre 2021 et qui vise à s’appliquer dans chaque établissement de l’académie, pour protéger et accompagner nos élèves.

Cette mobilisation, forte et essentielle pour le vivre-ensemble, a été prolongée pour l’ensemble des personnels de l’académie, à travers le second volet « Il, elle, on : pour l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes ».

5 axes ont été formalisés pour faire évoluer les comportements et la gestion des ressources humaines :

  1. Renforcer la gouvernance des politiques d’égalité ;
  2. Permettre un égal accès aux métiers et aux responsabilités professionnelles ;
  3. Prévenir et traiter les écarts de rémunérations et de déroulement de carrière ;
  4. Mieux accompagner la grossesse, la parentalité et l’articulation entre vie professionnelle et vie personnelle ;
  5. Prévenir et traiter les discriminations, les violences, le harcèlement moral ou sexuel et le sexisme.

Ces dispositifs s’inscrivent pleinement dans le projet académique 2021-2024 et dans la feuille de route de transformation des ressources humaines. La diffusion de cette culture de l’égalité entre les femmes et les hommes continuera ainsi d’irriguer les réflexions, pratiques et actes au quotidien au sein de l’académie.

Afin de faire vivre l’ensemble des pratiques qui découlent de cette reconnaissance, les cadres bénéficient systématiquement de formations à l’égalité et à la lutte contre les discriminations, et un guide de bonnes pratiques a été publié pour "Recruter, accueillir et intégrer sans discriminer".

Loin de constituer une ligne d’arrivée, cette reconnaissance est une étape importante sur le chemin des actions qui continuent et continueront d’être initiées en faveur de la diversité et de l’égalité professionnelle au sein de l’académie de Versailles.

Mise à jour : juillet 2022