Africa2020 : une année de l'Afrique à l'École

Le Président de la République française a annoncé en novembre 2017 à Ouagadougou l'organisation d'une saison africaine en France. Portée par l'Institut français, elle est coordonnée par un commissariat général assuré par Mme N'Goné Fall. L'organisation en France d'événements marquants s'inscrit dans le cadre d'un partenariat renouvelé avec l'Afrique.

La Saison Africa, de décembre 2020 à juillet 2021, est résolument tournée vers la jeunesse et sa formation. Le ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports a souhaité être l'un des acteurs majeurs de cette saison africaine. Il est en effet primordial pour nos élèves de mieux connaître ce continent que la géographie, l'histoire et la culture lient très étroitement à l'Europe et à notre pays.

Ainsi, suite à un appel à candidatures lancé en novembre 2019, dix projets de notre académie ont été labellisés « Africa2020 » par un jury national.

En raison de la crise sanitaire, un de ces projets n'a pu être maintenu.

Pour aller plus loin :

Présentation de la saison

Ressources pédagogiques

 

Les projet labellisés dans l'académie

Dans le premier degré

Circonscription des Mureaux (78) : Voyage en "Afriques"

Ce projet réunit la littérature et la musique.

Pour la partie littéraire, les élèves de 5 écoles élémentaires se sont impliqués dans l'écriture, la lecture et la mise en voix d'un conte africain, avec l'intervention d'un taxi conteur professionnel, M. Adama Adepuju. Cette mise en voix se déroulera les 24 et 25 juin 2021 dans les écoles concernées.

Retrouvez les précisions des enseignantes :

et

Pour la partie musicale, les élèves de 6 écoles et d'un collège ont travaillé à la réalisation d'un clip vidéo (avec une dominante de chant, d'évolution corporelle ou de percussions) en partenariat avec le conservatoire des Mureaux.

Lien vers le Padlet du projet (commun aux deux axes développés).
Vidéo du projet

Projet en cours

 

Dans le second degré

Collège Pierre de Coubertin de Chevreuse (78) : Des révolutions humaines, numériques et urbaines

Les élèves ont mis en place des correspondances écrites et des visioconférences avec un collège du Sénégal. Une étude simultanée des parcours historiques de femmes révolutionnaires en France (Olympe de Gouges) et au Sénégal (Aline Sitoe Diatta) a abouti à la création d'un blog commun sous forme d'interprétation théâtrale de ces deux figures historiques, avec pour toile de fond le féminisme et la colonisation.

Suite au travail de mise en voix de contes africains dans l'établissement, les élèves ont rédigé les leurs avec l'intervention d'un animateur.

Un atelier de danse, une journée "Afrique au collège" et un atelier couture sont également prévus dans l'établissement.

Projet en cours

 

Lycée Nikola Tesla de Dourdan (91) : Quand l'art construit le citoyen en France et au Mali

Les élèves ont réalisé des affiches thématiques en vue d'une exposition et réalisé des jeux africains (awalé...).

Des podcasts et mini-conférences visant à réduire les stéréotypes ont été préparés, enregistrés et diffusés sur plusieurs plateformes (padlet, portail du CDI, Adage..).

Les élèves ont effectué deux visites guidées sur l'Afrique au musée du Quai Branly, et également la fonderie Art Culture de Dourdan, créée par deux artistes africains.

Une semaine africaine sera organisée en septembre 2021 dans l'établissement, en y incluant un atelier percussion-danse (selon conditions sanitaires).

Projet en cours

 

Collège Maréchal Leclerc de Puteaux (92) : Les opérateurs Lumière, correspondances photographiques

Ce projet, reprenant le dispositif d'Albert Kahn et sa collection des "Archives de la planète", est mis en place entre les élèves de France et du Burkina-Faso et propose une redécouverte de leurs villes respectives sous forme de reportage.

Ce travail photographique a bénéficié de l'appui d'un photographe français (Cédric Calandraud) et burkinabé (Vivien Sawadengo), complété par des échanges de mails entre les élèves des deux pays et un éditing des photos, en vue d'une future exposition à la médiathèque de Puteaux et au lycée français de Ouagadougou. L'exposition en France se déroulera du 28 au 31 juin 2021.

Projet en cours

 

Lycée Santos Dumont de Saint-Cloud (92) : Africa's Days

Ce projet concerne principalement les élèves de bac pro et CAP hôtellerie-restauration et est centré sur la gastronomie africaine, avec un travail de recherche sur la place des chefs africains, et notamment les femmes. Les résultats de leur recherche seront ensuite présentés à leurs camarades.

Deux masterclass ont eu lieu avec une chef africaine, Anto Cocagne, autour de la confection de plats franco-africains.

Elles seront suivies d'un concours et d'une remise de prix lors d'un repas africain de gala.

En parallèle, l'établissement a bénéficié de l'intervention d'un intellectuel africain et d'une association d'alphabétisation sur le thème de la diaspora africaine en France.

Projet en cours

 

Collège Claude Monet d'Argenteuil (95) : Sculpture à l'Africaine

Ce projet porte sur la conception et la réalisation d'une production en papier mâché (deux pirogues) complété par un exposé oral et écrit de la démarche artistique.

Une rencontre a eu lieu entre les élèves et un artiste contemporain africain, Mickaël Berthe-Selassié, dans son atelier parisien. L'artiste est intervenu à plusieurs reprises auprès des élèves pour leur apprendre diverses techniques. Une exposition croisée devait avoir lieu mais n'a pas pu se concrétiser en raison du décès de l'artiste en décembre 2020.

L'exposition faite au collège lui rend hommage.

Les élèves ont également effectué une sortie à la Conciergerie de Paris pour visiter l'exposition d'un autre sculpteur ghanéen, El Anatsui.

Retrouvez également l'interview en vidéo de deux élèves de l'établissement sur ce projet.

Projet finalisé

 

Collège Gérard Philippe de Cergy (95) : Conversations avec les murs : des voix africaines

Ce projet architectural s'articule autour de constructions en terre (maquette de village et mur) selon les techniques traditionnelles africaines, incluant l'approche mathématique, informatique et géographique dans sa méthodologie et sa réalisation.

Les élèves ont dans ce cadre visité une exposition sur les "Femmes bâtisseuses d'Afrique et d'ailleurs" et présenté des opérations de restauration et de réalisation contemporaine au Mali.

Ce projet bénéficie de l'appui de Mme Amélie Essessé, membre du club UNESCO ainsi que du CAUE95 (Conseil d'Architecture, d'Urbanisme et de l'Environnement du Val d'Oise). Une restitution des étapes du projet et des réalisations aura lieu dans l'établissement en leur compagnie le 2 juillet 2021.

Projet finalisé

 

Lycée Eugène Ronceray de Bezons (95) : Mozambique en arts, Mozambique en techno

Ce pays est au coeur d'un documentaire vidéo réalisé, monté et sous-titré par les élèves de l'établissement sur les thèmes de l'art et des technologies. Il met l'accent sur la pratique orale et écrite du portugais (langue officielle du Mozambique) au travers de l'ouverture aux cultures internationales, la mutualisation des apprentissages et la prévention du décrochage scolaire.

Ce projet bénéficie de la participation d'un producteur (M. Thomas Delorme), de l'ambassade du Mozambique, d'un ingénieur (M. Jessen Moisés), d'un écrivain et d'une artiste (Mme Suzy Bila). Une sortie en DVD est prévue en juillet 2021.

La promotion sera faite au sein de l'établissement, de la mairie de la ville et d'un magazine lusophone "Cap Magellan".

Visionnez ici un extrait de la visioconférence avec le Mozambique (en portugais)

Projet en cours

 

Lycée Gustave Eiffel d'Ermont (95) : Pédagogie active et égalité des chances : création d'une WebTV sur la faune africaine

Ce projet s'articule autour d'une "semaine africaine" en octobre 2021, sur les thèmes variés (culture, art, développement durable et nouvelles technologies) afin de faire découvrir ce continent, susciter les curiosités et faire changer les regards sur ses habitants.

Il inclut la réalisation d'une maquette de WebTV par les étudiants et les apprentis de BTS (en collaboration avec le bureau d'études ELSIA), des dispositifs de retranscription d'images de la faune africaine sur des écrans géants de grandes gares parisiennes, divers ateliers (recyclage et compost), la préparation de plats africains, la lecture de contes et des créations variées (magazine, design sonore, couture). Retrouvez le projet de l'établissement ici.

Projet en cours

Mise à jour : janvier 2022