Guide actualisé pour une communication publique sans stéréotypes de sexe

Pour adopter une communication institutionnelle non sexiste.

Ce guide publié par le Haut Conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes (HCE), vise à donner des consignes pour adopter ce que l’on appelle une communication institutionnelle non sexiste, qui concerne plusieurs domaines d’expression (langage, images, composition de groupes…), suivant en cela sa démarche d’intégration de l’égalité dans l’ensemble des outils et politiques publiques.

Alors que plusieurs centaines d’institutions et d’entreprises mobilisent désormais l’écriture inclusive, quels en sont les effets observables ?

Sur le plan individuel, l’adoption de l’écriture inclusive génère une prise de conscience puissante et intime. Elle permet de comprendre la fonction du langage genré dans les mécanismes de relégation. Au-delà de cet effet individuel, l’écriture inclusive change aussi les institutions. C’est un outil pour la féminisation des publics.

On sait, depuis 1973 au moins, que les femmes se révèlent moins enclines à répondre à une annonce de recrutement lorsque celle-ci n’utilise que le masculin dit générique. Et depuis 2005, que l’usage des noms féminins de métiers en langue française augmente le sentiment de confiance en soi des femmes élèves. Nombre d’établissements d’enseignement supérieur font état de l’accroissement des candidatures féminines depuis leur recours à l’écriture inclusive. La raison en est simple : recourir à cette forme d’écriture, c’est dire aux femmes que leur place dans la structure est pensée, travaillée, voulue. 

Le second effet collectif constatable de l’adoption de l’écriture inclusive, est d’approfondir l’ancrage des politiques d’égalité mises en oeuvre. « On ne peut pas d’un côté mobiliser l’écriture inclusive et de l’autre tolérer le sexisme de tel manager » ; « Je n’ai jamais été aussi écoutée sur les inégalités salariales que depuis que nous utilisons l’écriture inclusive ». Plusieurs témoignages montrent que, parce qu’elle est engageante, l’écriture inclusive renforce l’impact de celles et ceux qui font progresser l’égalité professionnelle.

doc

 

Mise à jour : novembre 2022