Numérique

Partager cette page

Écriture sur tablette d'un compte rendu d'expérience en CE1

Les élèves d'une classe de CE1 de l'école Les buttes blanches à Herblay utilisent le traitement de texte sur tablette pour écrire un compte rendu d'expérience.

Sans nécessiter de compétences techniques pointues, l'utilisation des tablettes :

    • Permet une intégration aisée et immédiate de la production d'écrit à la démarche d’investigation
    • Simplifie l'écriture du compte rendu, notamment pour les élèves qui maîtrisent mal les compétences de scripteur
    • Valorise instantanément la production des élèves (écrit lisible, mis en forme)
    • S'inscrit dans la démarche didactique de production d'écrit (verbalisation, dictée à l'adulte, réalisation individuelle)
    • Facilite la diffusion en classe et hors de la classe.

     

    Présentation du projet
    La classe réalise un cahier recueillant les comptes rendus d'expérience de chaque élève. Pour cela, chacun produit son propre compte rendu incluant textes et photos à l'aide d'une application de traitement de texte. 

    Extrait du cahier d'expériences produit par la classe 

     

    Les outils à disposition des élèves
    L'école possède une classe mobile permettant à chaque élève de la classe de disposer d'une tablette pendant la séance de production d'écrit.

    Mise en œuvre en classe

    Déroulement de la séance

    Avant la séance de production d'écrit, les élèves ont mis en œuvre l'expérience en groupe et ont pris des photos. Les observations et conclusions scientifiques ont été réalisées à la suite en classe entière uniquement à l'oral.

     

    Lors de la séance de production d'écrit, les élèves doivent utiliser les photos de leur expérience, décrire le matériel et la procédure mise en œuvre, et écrire la conclusion (ce qu'ils ont appris).

    La séance se déroule en 2 temps :

    1. Mise en route du projet d'écriture en collectif 2. Réalisation individuelle

    Mise en route du projet d'écriture en collectif
    L'enseignante amène ses élèves à se remémorer l'expérience réalisée plus tôt.
    Puis elle fait expliciter la procédure technique pour écrire un texte avec une tablette (créer un nouveau document, modifier la police, insérer des images...).
    Une structure du texte à produire est construite au tableau (titre, matériel, photos, description de l'expérience, conclusion).
    Bien que la production soit individuelle, l'enseignante incite les élèves à collaborer, sur le plan technique et sur le plan du contenu.

    Réalisation individuelle
    Les élèves produisent leur texte individuellement. L'enseignante intervient pour faire verbaliser les élèves qui en ont besoin avant de pouvoir passer à l'écrit.
    Après un premier temps qui fait émerger des obstacles lexicaux et orthographiques, la maitresse fait un point collectif sur les besoins linguistiques (mots clés, orthographe, vocabulaire).
    L'écriture se poursuit par l'amélioration des productions en utilisant les fonctions du traitement de texte : correction orthographique, enrichissement, mise en page, mise en forme du texte.
    Les élèves doivent insérer les photos, les redimensionner et les disposer dans l'espace du texte.

     

    Prolongement
    L'ensemble des textes produits pourra ensuite être lu en collectif sur le TNI de la classe afin de soumettre chaque texte à l'avis critique du groupe.
    Les textes des élèves seront compilés pour former un cahier d'expérience numérique.

     

    Témoignage de l'enseignante

    Plus values du numérique

    Aspect multi-média : l'utilisation de tablettes dans cette séance permet aux élèves de produire aisément un document multimédia (texte + image).
    • La prise de photos et leur exploitation se fait avec le même outil, ce qui limite les manipulations et permet de rapprocher, jusqu'à les rendre presque simultanés, le moment de prise de vue et celui de production d'écrit autour de l'image.
    • Avec le traitement de texte sur tablette, l'insertion et la mise en page de l'image sont faciles et intuitives grâce notamment à la surface tactile.

     

    Motivation : l'utilisation de la tablette, communément associée dans l'esprit des élèves au jeu et aux loisirs, permet à l'enseignante d'amener les élèves vers l'activité d'écriture en conservant une dimension ludique et un haut degré de motivation.

     

    Etayage: l'application de traitement de texte aide les élèves à produire, corriger et améliorer leur texte.
    • La vigilance orthographique est assistée par le soulignement de certains mots mal orthographiés.
    • Une série de propositions permet à l'élève d'apporter rapidement et de manière autonome une correction orthographique
    • L'erreur n'est pas pénalisante car l'élève peut revenir sur n'importe quelle partie de son texte sans avoir à tout réécrire.
    • Il peut l'améliorer de la même façon en déplaçant un bloc de texte, en insérant de nouveaux éléments, sans avoir à recopier.
    • La relecture de sa production est facilitée pour l'élève car le texte conserve en permanence sa lisibilité (sans rature ni surcharge).
    • L'écriture au clavier peut alléger la tâche pour les élèves qui maitrisent encore mal le geste scripteur.

     

    Valorisation:  le numérique permet de mettre en valeur la production des élèves.

    • Immédiatement, le texte produit est valorisé (lisible, organisé, police choisie).
    • Les possibilités de publication sont multiples (impression, mise en ligne, envoi par mail...)
    • Le partage est aisé : échanges entre élèves, entre classes, avec l'enseignante...

     

    Pour aller plus loin...

    Produire de l'écrit avec le numérique

    - Rendre compte avec une tablette

    Proposition de mise en œuvre du cahier d'investigation (outils proposés par le groupe départemental Sciences)

    Partager cette page
    • Imprimer
    • Agrandir / Réduire

    DSDEN DE L'ACADEMIE

    Carte des établissements de France