Priorités éducatives

Partager cette page
Actualité

Retour sur l'événement :

Mercredi 1er mars 2017

Forum éducation prioritaire

Ils oeuvrent en faveur de l'éducation prioritaire dans le Val-d'Oise

IA-DAASEN :

Jean HUBAC


IEN Politique de la ville :

> Véronique SANCHEZ

Chargés de mission Politique de la ville / éducation prioritaire :

> Sophie BRIAND

Tél. : 01 79 81 21 54

> Corinne VIEGAS

Tél. : 01 79 81 21 56

Chargé de missions 2nd degré :

> Philippe GROUSSEAU

Education prioritaire dans le Val-d'Oise

La politique d'éducation prioritaire vise à réduire les écarts de réussite entre les élèves scolarisés en éducation prioritaire et ceux qui ne le sont pas.

Dans le Val-d'Oise, à la rentrée 2016, 35 réseaux composent la carte de l'éducation prioritaire. 7 collèges sont en REP+, 28 collèges sont en REP soit 33,18% des collégiens scolarisés dans le département sont concernés.

Notre école ne donne pas les mêmes chances de réussite à tous les élèves. La France est le pays européen le plus affecté par le poids des origines sociales sur le devenir scolaire des élèves.

La loi de refondation de l'école de la République du 8 juillet 2013 répond explicitement à ce constat. Elle stipule, en effet, dans l'article L.111.1 du Code de l'éducation, que le service public de l'éducation « reconnaît que tous les enfants partagent la capacité d'apprendre et de progresser. Il veille à l'inclusion scolaire de tous les enfants, sans aucune distinction... »

L'éducation prioritaire est donc au cœur de cette question centrale posée à l'ensemble du système éducatif. Or, pour atteindre l'objectif qui lui a été fixé - réduire à moins de 10 % l'écart de maîtrise des compétences en fin de CM2 entre les élèves de l'éducation prioritaire et ceux scolarisés hors éducation prioritaire -, il est apparu la nécessité de conduire une refondation profonde de cette politique.

REP et REP+

La nouvelle politique d'éducation prioritaire se fonde sur une carte plus juste des réseaux composés d'un collège et des écoles du secteur accueillant le même public :

Deux types de réseaux ont été identifiés :

  • les REP+ qui concernent les quartiers ou les secteurs isolés connaissant les plus grandes concentrations de difficultés sociales ayant des incidences fortes sur la réussite scolaire
  • les REP plus mixtes socialement mais rencontrant des difficultés sociales plus significatives que celles des collèges et écoles situés hors de l'éducation prioritaire.

Tous les réseaux d'éducation prioritaire construisent un projet fondé sur le référentiel de l'éducation prioritaire qui prend en compte l'ensemble des facteurs contribuant à la réussite des élèves et offre un cadre structurant permettant aux personnels d'exercer leur liberté pédagogique en s'appuyant sur des repères solides et fiables.

Agir autour des six priorités du référentiel

> Le référentiel de l'éducation prioritaire prend en compte de manière globale les nombreux facteurs qui participent à la réussite scolaire des élèves. Il offre aux acteurs un cadre structurant proposé sous forme de principes d'actions pédagogiques et éducatives qui permet aux équipes d'exercer pleinement leur liberté pédagogique en s'appuyant sur des repères stables et fiables.

Les dispositifs de l'éducation prioritaire

  • Le dispositif plus de maîtres que de classes est progressivement mis en place dans les écoles de l'éducation prioritaire pour favoriser le travail collectif des enseignants et une meilleure prise en charge des besoins des élèves au sein de la classe .
  • L'accueil des enfants de moins de trois ans est particulèrement favorisé.
  • Une attention particulière est apportée à l'entrée au collège.
  • Un accompagnement continu en sixième, organisé en petits groupes, développe l'autonomie des élèves dans la prise en charge de leur travail personnel.
  • L'accueil des parents est encouragé pour mieux les associer à la vie de l'école et favoriser une meilleure connaissance mutuelle entre l'école et les familles.
  • Les dispositifs permettant d'accroître l'ambition scolaire des élèves sont développés (cordées de la réussite, internats de la réussite...).
  • A compter de la rentrée 2016, les parcours d'excellence seront mis en oeuvre dans les REP+.

Carte éducation prioritaire

La carte de l'éducation prioritaire était devenue au fil du temps hétérogène et peu lisible. La carte a donc été retravaillée pour être plus juste. Elle sera désormais réexaminée tous les quatre ans.

Dans le Val-d'Oise, à la rentrée 2015, nous comptons 35 Réseaux d'Education Prioritaire (28 REP et 7 REP+). 

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

DSDEN DE L'ACADEMIE

Carte des établissements de France