Devenez auteur pour le CNED

 

Toutes les actualités

Partager cette page

Journée nationale de lutte contre le harcèlement à l'école : une mobilisation totale de l'académie de Versailles
Dossier de presse  - 05/11/2019

Le jeudi 7 novembre, l’académie de Versailles se mobilise à l’occasion de la journée nationale de lutte contre le harcèlement. Durant toute la journée, Charline Avenel, rectrice de l’académie, ira à la rencontre des élèves et des personnels pour rappeler l’investissement important de l’académie et adresser un message fort de mobilisation contre le harcèlement.

 

 

Une impulsion nationale pour lutter plus efficacement contre le harcèlement

Chaque élève doit pouvoir évoluer dans un climat scolaire serein en considérant l’école comme un lieu de confiance où le respect d’autrui est une règle. Le ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse est pleinement mobilisé pour cela, tout particulièrement dans la lutte contre le harcèlement entre élèves.

Dix nouvelles mesures visent à intensifier cette lutte dès la rentrée 2019 : inscription du droit des élèves à suivre une scolarité sans harcèlement dans la loi pour une école de la confiance, création d’un réseau départemental d’intervention, programme de formation pour les élèves, les parents et les professeurs dans les écoles et les établissements.

 

Une mobilisation totale de l'académie de Versailles

  • 1500 ambassadeurs collégiens formés le 7 novembre : une opération d’ampleur inédite
  • Bientôt des ambassadeurs parents dans l’académie
  • Une mallette « Classe respect » pour les classes de CM1, CM2 et 6e
  • Des personnels formés à la méthode de la préoccupation partagée (dite méthode « Pikas »)
  • 400 pôles ressource dans l’académie

 

 

Cette journée nationale de lutte contre le harcèlement à l’école est pour moi l’occasion de rappeler avec fermeté que « tout élève a le droit de suivre une scolarité sans harcèlement ». Pour faire respecter ce droit inscrit dans la loi, je veux que l’on agisse à chaque instant, car il n’est pas acceptable qu’un jeune voie sa scolarité et sa vie sociale mises à mal parce qu’il subirait des violences répétées, physiques ou verbales, que nous n’aurions pas su détecter et faire cesser.

Je tiens ici à remercier tous les personnels qui se mobilisent sans relâche pour que les élèves puissent étudier en confiance et dans le respect les uns des autres. Nous le devons à nos élèves et à leurs familles.

 
Charline Avenel, rectrice de l’académie de Versailles
 

Consulter le dossier de presse

 

 

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

DSDEN DE L'ACADEMIE

Carte des établissements de France