Santé, social, handicap

Partager cette page

Personnels travaillant auprès d'élèves handicapés

Enseignants, équipe de suivi, auxiliaires...

L'enseignant référent de scolarisation

Missions et cadre d'intervention

Enseignant du premier ou du second degré (titulaire du CAPA-S.H. ou du 2C.A-S.H.), l'enseignant référent a pour mission d'assurer la mise en œuvre du projet personnalisé de scolarisation établi par la C.D.A. (Commission des Droits et de l'Autonomie).

Il veille à la cohérence des actions et à la continuité du Projet Personnalisé de Scolarisation (P.P.S.). Ce rôle est particulièrement important lors des changements de lieu ou de mode de scolarisation, afin d'éviter les ruptures dans les prises en charge ou les adaptations pédagogiques.

Son cadre d'intervention :

  • Il est compétent pour les élèves handicapés du premier et du second degré, y compris les élèves de l'enseignement supérieur scolarisés en lycée (B.T.S., C.P.G.E.), et quel que soit le type de scolarisation ;
  • Son secteur d'intervention est déterminé par l'Inspecteur d'Académie ;
  • Son action est coordonnée par l'I.E.N.-A.S.H. ;
  • Il est rattaché administrativement à une école ou un E.P.L.E.

Ses missions :

  • Il exerce une mission d'aide et de conseil auprès des familles ;
  • Il réunit et anime l'équipe de suivi de scolarisation ;
  • Il veille aux transitions lors des différentes étapes de la scolarité ;
  • Il assure un lien fonctionnel entre la famille, l'équipe de suivi et l'équipe pluridisciplinaire de la M.D.P.H. ;
  • Il tient à la disposition des I.E.N., des chefs d'établissement et de tous les membres de l'équipe de suivi de la scolarisation les données relatives au P.P.S. de chaque élève dont il a la charge.

Consultez la fiche de poste d'un enseignant référent de scolarisation.

Texte de référence :

Arrêté du 17 août 2006 au B.O. du 7 sept 2006 (site du ministère).

L'Equipe de Suivi de la Scolarisation (E.S.S.)

Missions et composition de l'équipe


L'Equipe de Suivi de la Scolarisation (E.S.S.) est différente de l'équipe éducative, dans la mesure où sa mission est précisément définie autour du suivi du Projet Personnalisé de Scolarisation (P.P.S.).

Son action est coordonnée par l'enseignant référent.

Missions

  • Assurer le suivi du P.P.S. ;
  • Évaluer le projet au moins une fois par an et à la demande :
    • de la famille, ;
    • de l'équipe éducative ;
    • du directeur de l'établissement de santé ou médico-social.
  • Informer la Commission des droits à l'Autonomie (C.D.A.) de difficultés dans la mise en œuvre du P.P.S. ;
  • Proposer à la C.D.A. toute révision de l'orientation de l'élève.

Composition

Elle est définie dans les textes : décret 2005-1752 du 30 décembre 2005 (site Légifrance) et B.O.E.N. 10 du 9 mars 2006 (site du ministère).

L'Equipe de Suivi de la Scolarisation comprend :

  • l'élève et sa famille ;
  • l'enseignant référent ;
  • dans le premier degré le psychologue scolaire, dans le second degré le Conseiller d'Orientation Psychologue (site académique "Orientation & Handicap") ;
  • le médecin de P.M.I. (enfants de maternelle) ou de l'éducation nationale ;
  • l'infirmier de l'éducation nationale ;
  • l'assistant social de l'éducation nationale ;
  • les personnels de l'établissement de santé, médico-social ou libéraux qui participent à la prise en charge de l'élève.

Il est important de préciser que les membres des équipes de suivi de la scolarisation sont tenus au secret professionnel dans les conditions prévues aux articles 226-13 et 226-14 susvisés du code pénal.

D'autres membres de l'équipe éducative peuvent être invités à participer à tout ou partie d'une réunion d'équipe de suivi, en fonction de l'objectif défini de la réunion.

C'est le cas en particulier de l'Auxiliaire de Vie Scolaire (A.V.S.).

Enseignants et encadrants travaillant auprès d'enfants handicapés

Formation (CAPA-S.H., 2.C.A.-S.H.), professeurs ressources, questions-réponses...


Tous les enseignants et les encadrants sont susceptibles d'accueillir dans leur classe et leur établissement un élève porteur de handicap.

Formation des enseignants et encadrants

Des formations de niveaux différents sont proposées dans le Plan Académique de Formation (PAF) : information sur l'organisation institutionnelle de la scolarisation des élèves handicapés, sensibilisation aux différents handicaps, adaptations pédagogiques en fonction des besoins spécifiques des élèves.

Les chefs d'établissement peuvent également demander un stage collectif sur site, afin d'initier une réflexion locale sur une thématique particulière. Le cahier des charges d'un tel type de formation est alors négocié avec le chef d'établissement, la communauté éducative et le prestataire de formation.

Ces montages de formation sur mesure peuvent aussi s'adresser à un groupement d'établissements ou à un bassin d'éducation.

Des formations pour les personnels enseignants, d'inspection et de direction sont également proposées par l'I.N.S.H.E.A. (Institut National Supérieur de formation et de recherche pour l'éducation des jeunes Handicapés et les Enseignements Adaptés).

Formations certifiantes

Formations pour le premier degré : le CAPA-S.H.

Le CAPA-S.H. : certificat d'aptitude professionnelle pour les aides spécialisées, les enseignements adaptés et la scolarisation des élèves en situation de handicap, permet à un enseignant titulaire du premier degré de devenir enseignant spécialisé du premier degré, et d'exercer auprès d'enfants et d'adolescents handicapés en école et au collège.

Il existe 7 options, permettant d'exercer comme :

  • Option A : enseignant spécialisé chargé de l'enseignement et de l'aide pédagogique aux élèves sourds et malentendants ;
  • Option B : enseignant spécialisé chargé de l'enseignement et de l'aide pédagogique aux élèves aveugles et malvoyants ;
  • Option C : enseignant spécialisé chargé de l'enseignement et de l'aide pédagogique aux élèves présentant une déficience motrice grave ou un trouble de la santé invalidant ;
  • Option D : enseignant spécialisé chargé de l'enseignement et de l'aide pédagogique aux élèves présentant des troubles importants des fonctions cognitives ;
  • Option E : enseignant spécialisé chargé des aides spécialisées à dominante pédagogique ;
  • Option F : enseignant spécialisé chargé de l'enseignement et de l'aide pédagogique auprès des élèves des établissements et sections d'enseignement général et professionnel adapté ;
  • Option G : enseignant spécialisé chargé des aides spécialisées à dominante rééducative.

La formation (400 heures) peut se faire en particulier à l'I.N.S.H.E.A..

Le professeur est confirmé dans les compétences acquises par un examen, le CAPA-S.H., passé dans la classe qu'il a en charge.

L'examen du CAPA-S.H. est généré pour toute l'académie le SIEC (Service Interacadémique des Examens et Concours).

Consultez les dates et modalités d'inscription. (page en cours de création)

Informations complémentaires sur Eduscol.

Formations pour le second degré : le 2C.A.-S.H.

Une formation spécifique, aboutissant à l'obtention du 2C.A.-S.H. (certificat complémentaire pour les enseignements adaptés et la scolarisation des élèves en situation de handicap) est ouverte à tous les enseignants du second degré, sans nécessité préalable d'accueillir dans leur classe un ou des élèves handicapés.

Cette formation (150 heures) est proposée selon plusieurs options :

  • Option A : Enseignement et aide pédagogique aux élèves sourds et malentendants ;
  • Option B : Enseignement et aide pédagogique aux élèves aveugles et malvoyants ;
  • Option C : Enseignement et aide pédagogique aux élèves présentant une déficience motrice grave ou un trouble de la santé évoluant sur une longue période et/ou invalidant ;
  • Option D : Enseignement et aide pédagogique aux élèves présentant des troubles importants des fonctions cognitives ;
  • Option F : enseignement et aide pédagogique auprès des élèves des établissements régionaux d'enseignement adapté et des sections d'enseignement général et professionnel adapté.

L'objectif de cette formation est principalement pour un enseignant d'acquérir une maîtrise de l'enseignement de sa discipline, dans la situation spécifique d'accueil d'élèves présentant un handicap (options A, B, C, D) ou des difficultés scolaires graves (option F).

Sur la base du volontariat, des missions spécifiques pourront être confiées aux enseignants titulaires du 2C.A.-S.H. :

  • Au sein de l'établissement scolaire, cette qualification lui permettra, tout en continuant à enseigner, d'être une ressource reconnue :
    • auprès de ses collègues accueillant des élèves en situation de handicap ;
    • auprès de l'ensemble de l'équipe éducative dans les instances où la question du handicap est abordée : projet d'établissement, commission hygiène et sécurité, Comité d'Education à la Santé et la Citoyenneté (C.E.S.C.).
  • De manière générale, l'enseignant titulaire du 2C.A.-S.H. pourra, s'il le souhaite, être sollicité :
    • comme intervenant dans des formations ;
    • comme membre du jury du 2C.A.-S.H. ;
    • comme enseignant référent pour assurer le suivi de la scolarité d'élèves handicapés ;
    • comme professeur ressource académique.

Pour en savoir plus sur les professeurs ressource handicap :

Affichez la plaquette de présentation.

Pôle de professeurs ressources pour la scolarisation des élèves handicapés

Des enseignants titulaires du 2C.A.-S.H. ont une mission de professeurs ressources académiques auprès des équipes pédagogiques qui scolarisent des élèves handicapés.

Leurs missions prioritaires sont :

  • répondre aux sollicitations des établissements scolaires ;
  • apporter conseils, aide méthodologique et aménagement d'évaluations ;
  • intervenir dans les formations organisées par la DAFPA ;
  • suivre des formations complémentaires pour conforter leur rôle de spécialiste de l'enseignement auprès des élèves handicapés.

Ils interviennent chacun sur un ou plusieurs domaines :

  • T.F.V. : Troubles des Fonctions Visuelles ;
  • T.F.A. : Troubles des Fonctions Auditives ;
  • T.F.M. : Troubles des Fonctions Motrices (dont les troubles dyspraxiques) ;
  • T.F.C. : Troubles des Fonctions Cognitives ou mentales (dont les troubles spécifiques du langage écrit et de la parole) ;
  • T.E.D. : Troubles Envahissants du développement (dont l'autisme) ;
  • T.M.A. : Troubles Multiples Associés.

Ils peuvent être contactés par courrier électronique pour toute question d'ordre pédagogique concernant la scolarisation d'élèves handicapés. En fonction de la demande et de leur disponibilité, ils pourront soit vous proposer un conseil personnalisé dans l'établissement, soit vous orienter vers les ressources existantes

Pour en savoir plus sur les professeurs ressource handicap :

Affichez la plaquette de présentation.

Affichez la liste et répartition dans l'académie.

Coordonnateurs d'ULIS

Consultez :

la lettre de mission académique d'un coordonnateur d'ULIS ;

la fiche de poste d'un coordonnateur d'ULIS ;

le protocole d'évaluation du fonctionnement des ULIS ;

la liste des ULIS de l'académie.

Aménagements des examens pour les élèves handicapés

Modalités pour les examens du second degré (site du SIEC).

Bibliographie réalisée par l'I.N.S.H.E.A. pour les examens du second degré et du supérieur.

Scolarisation des élèves malades : assistance pédagogique à domicile

Liste de contacts en Ile-de-France pour la continuité de la scolarité d'un élève éloigné de l'école pour raisons de santé.

Questions-réponses

J'ai un enfant porteur de handicap dans ma classe : qui peut répondre à mes interrogations ?

L'enseignant référent de votre secteur est la première personne à interroger. Ses coordonnées vous seront données par le directeur d'école ou le chef d'établissement.

L'inspecteur de votre discipline peut être consulté en fonction du type d'interrogations, il pourra solliciter l'appui d'un professeur ressource académique..

Ai-je le droit de refuser un élève porteur de handicap dans ma classe ?

C'est la commission des droits et de l'autonomie (C.D.A.) qui prend la décision du mode de scolarisation d'un élève handicapé. L'élève est alors affecté dans un établissement correspondant au Projet Personnalisé de Scolarisation (P.P.S.).

L'établissement doit mettre en œuvre les adaptations nécessaires aux besoins de l'élève, inscrites dans le P.P.S. Un élève porteur de handicap ne peut donc être exclu pour la seule raison de sa pathologie.

Ai-je accès au dossier médical de l'élève et à son P.P.S. ?

Toute information médicale est confidentielle. Vous n'avez donc pas accès à ce dossier. Par contre, le P.P.S. prévoit les préconisations nécessaires à l'adaptation de l'enseignement pour l'élève concerné. Vous devez donc en avoir connaissance.

Cependant, vous êtes soumis à la confidentialité des informations que vous aurez recueillies : vous ne pouvez les partager qu'avec les collègues directement confrontés à la situation (donc pas en conseil de classe ou autre instance de l'établissement où siègent d'autres types d'interlocuteurs).

Je ne sais pas bien utiliser les matériels pédagogiques adaptés : à qui puis-je m'adresser ?

L'enseignant référent sera votre premier interlocuteur. Vous pouvez aussi joindre Aide Handicap Ecole à la Direction des Services Départementaux de l'Education Nationale. Les médiapôles (site de la Dane) peuvent être aussi de bon conseil.

Je veux organiser une sortie ou un voyage : que dois-je prévoir ?

Toute sortie ou voyage doit être soumis au Directeur ou au Chef d'établissement pour un accord de principe. Celui-ci vous guidera. Une fois finalisé, ce projet sera validé par le Conseil d'Administration puis les autorités académiques.

La présence d'un élève porteur de handicap suppose d'avoir prévu les aménagements nécessaires (A.V.S., matériels particuliers...) afin d'assurer sa sécurité et celle du groupe : les compétences des services de soins, de l'enseignant spécialisé, de l'enseignant référent, du service médical de votre établissement... seront requises pour adapter votre projet.

En cas d'impossibilité d'adaptation liée à la pathologie, vous devrez participer à la mise en place d'activités pédagogiques alternatives, afin que l'élève continue à être accueilli dans l'établissement, de façon pertinente, durant l'absence de ses camarades.

Pour en savoir plus

Consultez :

formations pour l'adaptation et la scolarisation des élèves handicapés ;

guides pour les enseignants accueillant des enfants handicapés ;

modules de formation à distance pour les enseignants des classes ordinaires.

Le site Intégrascol.

Auxiliaires de Vie Scolaire (A.V.S.)

Auxiliaires individuels et collectifs


Auxiliaires de Vie Scolaire Individuels (A.V.S.i.)

Ils sont chargés d'accompagner l'élève porteur de handicap dans sa vie scolaire quotidienne.

Ces personnels sont soit des assistants d'éducation, soit des Emplois Vie Scolaire (E.V.S.), recrutés grâce à des contrats d'Aide à l'Emploi (C.A.E.) ou des Contrats Avenir (C.A.V.).

Les Commissions des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées (C.D.A.P.H.) sont seules habilitées à préconiser la présence d'un A.V.S. auprès du jeune, ainsi que la durée hebdomadaire de cet accompagnement.

Rôle et conditions d'exercice des A.V.S. individuels :

  • Ils doivent intervenir dans la classe sans jamais se substituer à l'enseignant (ils aident par exemple à l'installation de matériels, à la prise de notes...) ;
  • Ils peuvent intervenir hors du temps scolaire : interclasses, repas... ;
  • Ils participent à la socialisation du jeune, aux gestes de la vie quotidienne (aide aux déplacements, passages aux toilettes...) ;
  • Ils peuvent être amenés à pratiquer des gestes techniques ne requérant pas de qualification médicale ou para-médicale (une formation le permettra) ;
  • Ils participent aux sorties de classes occasionnelles ou régulières, et permettent au jeune de suivre le maximum d'activités pédagogiques dès lors que l'accessibilité est assurée ;
  • Ils collaborent au suivi du Projet Personnalisé de Scolarisation. Ils peuvent être invités aux réunions de l'équipe de suivi de la scolarisation mais n'en sont pas membres ;
  • Ils ne peuvent pas intervenir au domicile de l'élève.

L'A.V.S.i. bénéficie d'une formation de 60 heures obligatoire, dont le cahier des charges a été fixé en accord avec les représentants des différents partenaires. Elle doit lui permettre d'acquérir de l'assurance et de l'efficacité pour le bien-être de l'élève, et de garantir la cohérence du travail avec l'équipe éducative. Cette formation sera l'occasion de développer des compétences en vue d'une éventuelle certification.

A ce module obligatoire, l'A.V.S.i. pourra choisir de s'inscrire à des modulesthématiques d'approfondissement.

Un bilan de situation est proposé à chaque A.V.S.i. par le référent départemental à l'issue de sa première année.

Consultez le témoignage d'une A.V.S.i sur le site du ministère.

Auxiliaires de Vie Scolaire collectifs (A.V.S.co)

Ils prennent en charge un groupe de jeunes, interviennent auprès du professeur des écoles spécialisé et l'assistent dans la classe pour préparer le matériel, aider les élèves dans leur travail...

Il y a un A.V.S.co par CLIS et par ULIS.

Texte officiel

Les missions des A.V.S. accompagnant individuellement ou collectivement la scolarité de jeunes porteurs de handicap ou de maladies invalidantes, sont précisées dans leurs modalités dans la circulaire 2003-093 du 11.06.2003 (B.O. 25 du 19 juin 2003, site du ministère).

Chefs d'établissement

Rôles, situations auxquelles ils peuvent être confrontés


Leurs rôles

Ils sont responsables du projet pédagogique de l'établissement, et doivent s'assurer de la mise en place des Projets Personnalisés de Scolarisation (P.P.S.) établis par la Commission des Droits et de l'Autonomie (C.D.A.).

Ils travaillent en étroite collaboration avec l'enseignant référent de leur établissement, afin de faciliter la mise en œuvre de tous les volets du P.P.S. (interventions de partenaires de soins, réunions des équipes de suivi, demande de matériels spécifiques, adaptations pédagogiques...).

L'accueil d'élèves handicapés dans un établissement scolaire doit être inscrit systématiquement à l'ordre du jour de la commission hygiène et sécurité, afin que tous les membres de la commission apportent leur expertise aux différents problèmes qui peuvent se poser, notamment dans le domaine de l'accessibilité et de la sécurité.

Situations auxquelles ils peuvent être confrontés

Gérer l'absence d'un professeur qui demande à se présenter au 2C.A.-S.H.

Il faut contacter la DAFPA pour connaître les plages de formation au 2C.A.-S.H. (formation des enseignants du second degré travaillant auprès des élèves handicapés), et s'assurer de la transmission de son inscription à la D.P.E.3 qui est chargée du remplacement.

Savoir si un réseau existe et où le trouver

Consultez les pages Handicap à destination des parents et des élèves.

Propositions possibles pour initier l'élève présentant des troubles cognitifs à l'insertion professionnelle

Pour tout élève porteur d'un handicap cognitif, la question de l'orientation professionnelle doit se poser dès le premier trimestre de la dernière année supposée de collège. Les avis du conseiller d'orientation psychologue (COP) et du médecin scolaire doivent être demandés précocément.

Lorsqu'une orientation professionnelle semble correspondre aux vœux de l'élève et de sa famille et être compatible avec les compétences et les besoins de l'élève, l'avis pédagogique de l'I.E.N. - E.T. de la spécialité de la filière envisagée pourra être sollicité. Un mini-stage peut être proposé.

Au collège, l'option (page en cours de création) peut être un bon moyen pour permettre à un jeune de découvrir des métiers possibles.

Une réunion de l'équipe de suivi de la scolarisation (E.S.S.) permettra de faire la synthèse de tous les éléments recueillis, et l'enseignant référent en informera l'équipe pluridisciplinaire de la M.D.P.H. et la commission départementale d'affectation.

La poursuite du parcours, qui sera inscrite dans le P.P.S., pourra s'effectuer :

  • en SEGPA ;
  • en ULIS de lycée professionnel, pour une formation qualifiante en C.A.P., ou une année de détermination comme passerelle vers l'apprentissage ;
  • en établissement médico-social (I.M.pro).
Que prévoir en matière de sécurité : l'A.V.S.i. ou l'A.V.S.co est-il seul responsable ?

Il faut prévoir dans la fiche de poste des assistants d'éducation et des A.T.S.S. une responsabilité particulière en cas d'évacuation. L'A.V.S.i est le premier concerné dans cette mission, mais en cas d'absence ou de défaillance un dispositif doit avoir été mis en place et expérimenté.

Un assistant d'éducation peut-il refuser de s'occuper d'un élève en situation de handicap ?

Non, cela fait partie de ses missions (voir le statut des assistants d'éducation).

2.6. Techniques de premier secours et bonnes pratiques pour aider aux gestes quotidiens d'un élève handicapé

L'infirmière ou une autre personne de l'établissement titulaire du monitorat premiers secours, peut dispenser des formations pour les personnels et délivrer des attestations. Le service de soins partenaire peut être aussi sollicité. S'adresser au service infirmier de la Direction des Services Départementaux de l'Education Nationale (anciennement Inspection Académique).

Expériences de participation à la vie collective

La réussite de l'insertion dans l'école d'un élève handicapé repose aussi sur les temps de rencontre avec les autres élèves. Le chant, les activités sportives, les spectacles, la semaine du goût, celle de la presse... sont autant de moments permettant de la favoriser.

Votre I.P.R.-E.V.S. peut être sollicité.

Conseillers d'Orientation Psychologues (COP) et handicap

Site académique Orientation & Handicap


Un site académique est dédié à l'orientation des élèves en situation de handicap.

Il propose :

  • des articles, bibliographies et sites internet de références ;
  • des textes officiels, commentaires et schémas illustratifs ;
  • des outils en accès sécurisé ;
  • des études de cas et témoignages.

Ressources en lien avec la scolarisation des élèves sourds ou malentendants

Scolarisation des élèves sourds (PASS) et diplômes et certifications pour les enseignements adaptés


Pôle Académique pour la Scolarisation des élèves Sourds (PASS)

Depuis 2011, un Pôle d'Accompagnement à la Scolarisation des Sourds (PASS) existe dans chaque département.

Il regroupe l'ensemble des dispositifs pédagogiques et technologiques permettant à tous les jeunes sourds, quel que soit le mode de communication choisi par la famille, de suivre un enseignement au plus près possible d'une scolarisation ordinaire.

Pour plus d'information sur le PASS (principes, élèves concernés, dispositif par département...) : document de présentation.

Consultez également la liste des établissements et structures de l'académie pouvant accueillir des élèves sourds ayant le choix d'une communication bilingue L.S.F. - français écrit.

Certifications et diplômes pour l'enseignement auprès d'élèves sourds ou malentendants

CAPA-S.H. option A (certificat d'aptitude professionnelle pour les aides spécialisées, les enseignements adaptés et la scolarisation des élèves en situation de handicap) :

Arrêté du 5 janvier 2004 relatif à l'organisation du CAPA-S.H. ;

Décret n° 2004-13 du 5 janvier 2004, B.O. spécial n°4 du 26 février 2004.

2 C.A.-S.H. option A (certificat complémentaire pour les enseignements adaptés et la scolarisation des élèves en situation de handicap) :

Arrêté du 5 janvier 2004 relatif à l'organisation du 2 C.A.-S.H. ;

Décret n° 2004-13 du 5 janvier 2004, B.O. spécial n°4 du 26 février 2004.

Certification complémentaire en L.S.F.

Sur le site du M.E.N.

Diplôme de Compétence en Langue (D.C.L.) de L.S.F.

Décret n°2010-469 du 7 mai 2010 portant sur le D.C.L. de L.S.F.

Pour s'inscrire.

Le CAPES de L.S.F. (Certificat d'aptitude au professorat de l'Enseignement du Second degré) :

Arrêté 9 juin 2009.

Ressources pour les personnels travaillant auprès d'élèves handicapés

Synthèses, guides...

Scolarisation :

Mémento sur la personnalisation des parcours pour les élèves en situation de handicap (mars 2013).

GEVA-Sco (août 2012). (page en cours de création)

Note d'information du ministère sur la scolarisation des jeunes handicapés (mai 2012).

Scolarisation des enfants en situation de handicap dans les pays européens (note d'analyse - janvier 2013).

Synthèse sur la scolarisation des élèves handicapés en Ile-de-France (septembre 2009).

Synthèse sur l'accueil des élèves handicapés dans un établissement ordinaire (120 Ko).

Scolarisation et insertion professionnelle des jeunes handicapés (site de l'ONISEP).

Vidéos sur la scolarisation des élèves handicapés (site du ministère).

Ressources pour scolariser les élèves handicapés (site Eduscol).

Ressources disciplinaires pour scolariser les élèves en situation de handicap dans le second degré (site Eduscol).

École et Handicap (dossier de l'Institut National de Recherche Pédagogique - mars 2012).

Guides pour les enseignants accueillant des enfants handicapés (site Eduscol) :

  • élèves sourds ou malentendants ;
  • élèves autistes ou présentant des troubles envahissants du développement ;
  • élèves présentant une déficience motrice ;
  • élèves présentant une déficience visuelle ;

Scolarisation des élèves polyhandicapés (site de l'Onisep).

Études post-bac :

Modalités d'accueil et d'accompagnement offertes aux étudiants par les universités et certains grands établissements d'enseignement supérieur (handi-fiches Île-de-France de l'Onisep)

Troubles des apprentissages :

Mettre à disposition des ressources numériques utiles à l'accompagnement des élèves en difficulté (site de Canopé Essonne)

Dyspraxie (site Intégrascol)

Dys-Vocal : logiciel gratuit d'aide à la lecture et à l'écriture pour personnes souffrant de troubles Dys.

Conférence (vidéo) sur l'enfant dyspraxique, avec la M.G.E.N. et la D.S.D.E.N.78 (octobre 2013)

Dyslexie et dysorthographie (site Intégrascol)

Dyslexie  (académie de Dijon)

Outils numériques pour élèves dys en cours de français (site Intertice)

Utilisation de livres numériques pour les élèves dyslexiques (site "Lettres numériques").

Troubles de la sphère autistique :

Description, état des connaissances, scolarisation, recommandations... (éléments des séminaires académiques des 23 et 30 novembre 2012)

Diaporama sur la prise en charge des enfants autistes

Une application d'apprentissage adaptée aux enfants autistes à partir de 3 ans (page en cours de création)

Troubles moteurs :

Utilisation de tablettes numériques à l'Institut d'Éducation Motrice de Bailly (site Creatice).

Formation des jeunes et adultes handicapés, accès à l'emploi :

Plan Régional d'Insertion des Travailleurs Handicapés en Ile-de-France (PRITH)

Plaquette "alternance et handicap" de l'AGEFIPH (mars 2015)

Site "Défi métiers" : guide pour les référents handicap au sein des organismes de formation et des C.F.A. (mai 2014)

"Jeune - handicap - école - emploi" : ressources et partages d'expériences sur les parcours d'élèves en situation de handicap, depuis leur formation jusqu'à leur vie professionnelle.

Guide AGEFIPH Handicap et Formations (août 2009)

Formation des enseignants :

Modules de formation à distance pour les enseignants des classes ordinaires (site Eduscol)

Certification complémentaire en Langue des Signes Française :

Dossier informatif : note de service 2009-188 du 17-12-2009 et rapports de jury des 3 dernières années

Littérature de jeunesse et handicap :

Guide des livres jeunesse en édition adaptée

Tom Pousse : éditeur pédagogique et spécialiste des troubles des apprentissages

Boites à outils / sitographie :

Le numérique au service des élèves à besoins éducatifs particuliers (site de la DANE).

Canopé de l'académie de Dijon : outils pour la lecture et l'écriture, l'accès au C.D.I. ; sites ressources...

Textes officiels de l’A.S.H.

Décrets, circulaires et autres documents nationaux ou académiques sur l'Adaptation scolaire et la Scolarisation des élèves Handicapés

Textes généraux

Loi du 11.02.2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées

Enseignants, encadrants et accompagnants

Rapport KOMITES (juin 2013)

Décret 2004-13 du 05.01.2004 (J.O. du 07.01.2004) relatif au Certificat d'aptitude professionnelle pour les aides spécialisées, les enseignements adaptés et la scolarisation des élèves en situation de handicap et certificat complémentaire pour les enseignements adaptés et la scolarisation des élèves en situation de handicap

Arrêté du 17.08.2006 (J.O.) du 20.08.2006 relatif aux enseignants référents et à leurs secteurs d'intervention

Lettre de mission de coordonnateur d'ULIS

Décret 2009-993 du 20.08.2009 portant sur l'aide individuelle et mutualisée aux élèves handicapés

Décret 2012-903 du 23.07.2012 relatif à l'aide individuelle et à l'aide mutualisée apportées aux élèves handicapés

Parcours scolaire et dispositifs de scolarisation

Décret 2006-509 du 03.05.2006 relatif à l'éducation et au parcours scolaire des jeunes sourds

Décret 2009-378 du 02.04.2009 relatif à la scolarisation des enfants, des adolescents et des jeunes adultes handicapés et à la coopération entre les établissements

Circulaire 2009-087 du 17.07.2009 relative à la scolarisation des élèves handicapés à l'école primaire

Circulaire 2010-088 du 18.06.2010 relative au dispositif collectif au sein d'un établissement du second degré

Circulaire 2009-135 du 05.10.2009 relative à la continuité de l'accompagnement scolaire des élèves handicapés

Circulaire 2006-126 du 17.08.2006 relative à la mise en œuvre du projet personnalisé de scolarisation

Décret 2005-1752 du 30.12.2005 relatif au parcours de formation des élèves présentant un handicap

Arrêté du 02.04.2009 (J.O. du 08.04.2009) relatif à la création et à l'organisation d'unités d'enseignement dans les établissements et services médico-sociaux ou de santé

Circulaire 2011-220 du 27.12.2011 relative à l'organisation des examens et concours pour les candidats présentant un handicap

Orientation

Circulaire académique du 04-11-2013 : élèves et étudiants en situation de handicap ou atteints de maladie grave, entrée dans l'enseignement supérieur ou réorientation après une première année d'enseignement supérieur.

Circulaire académique du 04-11-2013 : orientation et affectation en E.P.L.E. des élèves en situation de handicap ou atteints de maladie grave.

Circulaire académique du 19-11-2011 : orientation et affectation des élèves handicapés.

Ressources du séminaire des coordonnateurs d'ULIS

Documents d'avril 2013

Les coordonnateurs ont suivi 3 journées de formation en présentiel au cours desquelles ils étaient répartis en 12 groupes de travail :

  • 8 groupes T.F.C. en collèges (2 par département) ;
  • 2 groupes T.F.V. / T.F.M. / T.S.L. en collèges (91-92 et 78-95) ;
  • 1 groupe T.F.A. en collèges et lycées ;
  • 1 groupe en lycées professionnels.

Les différents groupes étaient réunis lors du séminaire du 23 avril 2013 (page en cours de création)   au cours duquel ils ont pu présenter leur travail, effectué pendant les journées de formation en présentiel :

Troubles des Fonctions Auditives (groupe T.F.A.) :

Principales difficultés et adaptations pertinentes

Annexe 1 : les strophes en cours de versification adaptée

Annexe 2 : synthèse relative au texte littéraire en sixième

Éléments pour faciliter l'inclusion des élèves présentant une déficience auditive en milieu ordinaire

Troubles des Fonctions Cognitives (groupe T.F.C. 78) :

Les adaptations pédagogiques

Parcours de Découverte des Métiers et des Formations (P.D.M.F.) :

P.D.M.F. en ULIS collège

  • 3 exemples de fiche métier (groupe T.F.C. 92)

C.A.P. Installation Sanitaire

C.A.P.A. Productions horticoles spécialité productions florales et légumières

C.A.P. Assistant Technique en Milieu Familial et Collectif (A.T.M.F.C.)

Le P.D.M.F en ULIS collège (groupe T.F.C. 92)

Le P.D.M.F. de la sixième à la troisième pour les élèves bénéficiant d'une ULIS (groupe T.F.C. 91)

Le P.D.M.F. au collège

Les stages en ULIS collège :

Modèle de rapport de stage professionnel (groupe T.F.C. 78)

Accompagnement du coordonnateur ULIS dans la recherche d'un stage (groupe T.F.C. 91)

Portfolio de l'élève stagiaire (groupe T.F.C. 92)

Organiser un stage d'observation en SEGPA (groupe T.F.C. 95)

La question des parcours vers l'emploi :

Ressources (groupe T.F.C. 78)

Les formations au collège et après :

Poursuite des formations (groupe T.F.C. 91)

Portefeuille professionnel en ULIS lycée :

Exemple de portefeuille (groupe lycées)

Généralités :

Sitographie et outils pédagogiques (groupes T.S.A. 91 et 92)

Accueil de l'élève et de sa famille en ULIS collège (groupe T.F.C. 91)

Autonomie et initiative de l'élève (groupe T.F.C. 95) :

  • Vie sexuelle et affective :

Ressources

Personnes ressources

Autonomie dans les déplacements

Ressources liées à la sécurité routière

Livret Personnel de Compétences pour les élèves en situation de handicap

Outil et note d'accompagnement

Le Livret Personnel de Compétences, outil de suivi et d’aide à la validation des paliers du socle commun, a été adapté aux élèves en situation de handicap.

Consultez :

la note technique d’accompagnement ;

l'outil Livret Personnel de Compétences pour les élèves en situation de handicap (les différentes compétences y sont réparties en onglets).

Pratique de l'E.P.S. pour des élèves partiellement aptes

Fiches pratiques "E.P.S. adaptée"


L'E.P.S est une discipline obligatoire. Elle s'adresse à tous les élèves car elle participe à leur formation globale.

Sa pratique demande aux professeurs d'aménager leur enseignement afin de le rendre accessible aux élèves porteurs d'un handicap ou d'une maladie invalidante.

Le médecin scolaire peut être amené à rédiger un Projet d'Accueil Individualisé. Le contrôle des acquisitions d'E.P.S doit aussi être aménagé, aussi bien pour les évaluations cours de formation que lors d'examens finaux.

Les fiches "E.P.S. adaptée"

L'une des priorités du projet académique est de créer les conditions de la réussite de tous les élèves, et de favoriser la scolarisation en E.P.S. de ceux en situation de handicap, ce qui exige la prise en considération des particularités et des difficultés rencontrées par ces élèves.

L'objectif premier est d'intégrer l'élève au groupe et lui permettre de pratiquer la même activité que les autres dans des conditions adaptées à ses possibilités.

Pour répondre à cette problématique, la commission E.P.S. Handicap a élaboré des fiches pratiques, qui fournissent aux professeurs des pistes pédagogiques concrètes pour animer leurs ateliers en les rendant accessibles à tous.

Elles sont disponibles en ligne et sont classées selon quatre modes d'entrée :

  • le support matériel ;
  • la compétence ;
  • la motricité ;
  • les APSA (Activités Physiques, Sportives et Artistiques).

Le champ d'utilisation de ces fiches est vaste et peut être largement étendu à d'autres disciplines ainsi qu'au premier degré. Il appartient à chaque équipe pédagogique de les exploiter, les enrichir et les élargir en fonction de leurs objectifs éducatifs.

Consultez les fiches pédagogiques  sur le site académique de l'Education Physique et Sportive.

Voir aussi le Guide de formation des activités physiques adaptées (4738 Ko) de la CONFEJES (Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la francophonie).

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

DSDEN DE L'ACADEMIE

Carte des établissements de France