Toute l'actualité de l'éducation artistique et culturelle

Partager cette page

Atelier annuel de dramaturgie : bilan du premier trimestre - 2013
Éducation artistique et culturelle  - Action éducative  - 05/02/2013

Le 29 janvier 2013 se déroulait au théâtre Nanterre-Amandiers la restitution des travaux menés au cours du premier trimestre par les professeurs participant à l'atelier annuel de dramaturgie. Un premier trimestre conduit par la comédienne et metteure en scène Laurence Février autour de la question du théâtre documenté, en appui sur Tout un homme, texte et mise en scène de Jean-Paul Wenzel, récemment programmé. Cet atelier a pour but d'approfondir les différents aspects de la dramaturgie en relation avec la programmation de l'établissement culturel partenaire de cette formation et de mettre les stagiaires en posture de découverte expérimentale des problématiques de la création contemporaine.

« Nous avons mené un travail sur ce que l'on nomme le théâtre documentaire documenté » explique Laurence Février. « J'ai demandé à chacun de faire une recherche, un travail de reportage, d'enquête, qui a été mené brillamment par tous les participants. Leur capacité de synthèse m'a vraiment épatée ».

Les textes sont véritablement interprétés par les professeurs dans un silence plus qu'attentif, respectueux, complice.

La restitution s'est accompagnée d'un jeu proposé par Laurence Février. Les textes collectés, écrits et joués par les stagiaires étaient volontairement mêlés à d'autres textes de Pierre Bourdieu qu'ils disaient également. Le but du jeu était de déterminer ce qui appartenait à Pierre Bourdieu et ce qui provenait du travail de collecte et d'écriture des professeurs. Un exercice plutôt ludique auquel se sont livrés Michelle Béguin, I.A.-I.P.R. de lettres chargée du théâtre, Hélène Lajournade, conseillère pour le théâtre à la Daac, Jean-François Perrier, comédien chargé au théâtre des relations avec le monde éducatif, et Aline Joyon, chargée des relations publiques, scolaires et des universités.

« Vous nous avez offert des moments d'émotion extrêmement forts » a reconnu Michelle Béguin.
« Je suis émerveillée par la qualité et la diversité de votre travail, un vrai travail documentaire. Vos interprétations exprimaient à la fois la force, la fragilité, l'énergie ». Un sentiment partagé par Jean-François Perrier : « Ce que vous avez fait sous la conduite de Laurence Février, nous ne l'avions encore jamais fait au cours de ces ateliers. C'est une démarche étonnante, pas du tout traditionnelle. C'est un univers entier qui apparaît à partir de quelques phrases. »
« Par la qualité de vos interprétations, vous avez pratiquement transformé cette salle de répétition en plateau », ajoute Hélène Lajournade. « Vos voix, vos corps... c'était très fort, au-delà même de la qualité de vos textes. Bravo ! »

Pour leur part, les professeurs ont confié qu'ils avaient à chaque fois l'impression d'entendre quelque chose d'extraordinaire. Impression renforcée par l'emploi du présent de narration. Le fait d'avoir également beaucoup travaillé sur la question de l'écoute a, de l'avis de tous, beaucoup soudé l'équipe et donné cette belle unité à leurs interprétations.

C'est Laurence Mayor, elle aussi comédienne et metteure en scène qui prendra le relais pour le second trimestre autour du théâtre romantique allemand, en appui sur le Faust de Goethe. Un vrai changement de décor !


Toutes les actualités de l'action culturelle.

Consultez également les autres pages de l'action culturelle.

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

DSDEN DE L'ACADEMIE

Carte des établissements de France