Toute l'actualité de l'éducation artistique et culturelle

Partager cette page

La littérature numérique présente au salon Intertice
Éducation artistique et culturelle  - Action éducative  - 14/02/2013

La littérature numérique était à l'honneur lors de la journée du 7 février de l'édition 2013 du salon Intertice.

Un salon organisé par le C.R.D.P. de l'académie de Versailles à l'Espace Grande Arche du Parvis de la Défense.

Intitulée « Lettres et usages du numérique » cette journée était organisée par l'inspection pédagogique de lettres et la délégation académique à l'action culturelle (daac). Après une présentation de Corinne Leenhardt, I.A.-I.P.R. de lettres, qui a souhaité mettre ces travaux sous le signe de la pratique littéraire en ligne, Patrick Souchon, chargé de mission pour le livre, la littérature, l'écriture et la poésie à la daac a, pour sa part, demandé que l'on soit attentif à ces nouvelles formes de littérature qui émergent, qui bousculent les habitudes, qui amènent à interroger jusqu'à la notion même de livre.

Tables rondes et ateliers se sont succédé avec de nombreux professeurs présents à chaque fois.

La première table ronde « Littérature numérique : nature, approches » recevait trois écrivains passionnés par cette forme de littérature : Cécile Portier, Serge Bouchardon (enseignant chercheur) et Pierre Ménard. Tous trois se sont interrogés sur la nature des œuvres littéraires multimédia avec, en appui de leurs propos, la présentation de leurs propres créations littéraires. La seconde table ronde « Littérature numérique en classe, comment la pratiquer ?», animée par les mêmes intervenants, fut l'occasion de présenter différents projets menés avec des élèves, projets particulièrement innovants qui réussissaient le plus souvent à rapprocher de la littérature des jeunes qui s'en étaient éloignés parfois depuis fort longtemps.

Les ateliers, animés par des professeurs très engagés dans ces pratiques, étaient organisés autour de thèmes aussi variés que
« Le blog, un livre numérique ? » ; « Faire écrire les élèves ensemble » ; « Des élèves acteurs de leurs savoirs grâce à l'écriture numérique collective »...
Ces ateliers furent également l'occasion de présenter les ressources de la Bibliothèque nationale de France, grâce aux interventions de Françoise Juhel et Lucile Trunel, mais aussi les outils logiciels qui permettent ces créations et ce travail conduit avec les élèves.
« Images actives pour lire », par exemple, qui initie les élèves à l'analyse de l'image et du texte et leur fait découvrir et fabriquer des parcours de lecture ; « Etherpad », un logiciel en ligne d'écriture collective qui permet aux élèves de libérer leur écriture en leur donnant envie d'écrire, mais aussi d'engager une réflexion sur ce qu'ils écrivent, tant sur la forme que sur le fond.
Des témoignages des participants et des vidéos tournées dans les établissements où les professeurs utilisent ces outils permettaient d'en mesurer tout le bénéfice.

Comme l'ont souligné Cécile Portier, Serge Bouchardon et Pierre Ménard, la littérature numérique désacralise la littérature et permet de la rendre plus accessible aux élèves. C'est une littérature qui s'appuie sur des œuvres, qui expérimente des voies nouvelles, et qui permet d'aborder plus largement la vaste question de l'écriture.


Toutes les actualités de l'action culturelle.

Consultez également les autres pages de l'action culturelle.

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

DSDEN DE L'ACADEMIE

Carte des établissements de France