Organisation de l'académie

Partager cette page

Présentation de l'académie de Versailles
14/11/2017

Les principaux chiffres, l'organisation du rectorat, les acteurs au niveau académique et départemental.

Première académie de France

L'académie de Versailles regroupe quatre départements : les Yvelines (78), l’Essonne (91), les Hauts-de-Seine (92) et le Val-d’Oise (95).

Première académie de France par l’importance de ses effectifs avec près de 1 100 000 élèves dans les premier et second degrés, soit 9% des effectifs scolarisés de la France, l’académie de Versailles accueille et gère près de 90 000 agents (enseignants, personnels d’encadrement, d’éducation, administratifs, techniciens, ouvriers, de service et de santé).

Elle se caractérise par une très grande diversité de situations, à l’intérieur même de chaque département, voire de chaque bassin de formation. On y trouve le pourcentage le plus élevé d’enfants issus des milieux les plus favorisés (45% contre 34% pour la France entière) mais aussi un taux relativement élevé d’enfants issus des catégories socioprofessionnelles les plus défavorisées (30%).

L’un des axes de l’action académique consiste à améliorer la connaissance et la prise en charge de cette diversité, avec l’ambition d’accompagner chaque établissement de façon plus précise et plus soutenue.

C’est dire à la fois la responsabilité particulière qui incombe à l’académie de Versailles dans la réalisation des objectifs assignés au service public d’éducation et l’ampleur des défis auxquels elle est confrontée.

 

Organisation

    

Les acteurs au niveau de l'académie

L'académie est la circonscription administrative de l’Éducation nationale. Elle fait partie de la région académique Ile-de-France avec l'académie de Paris et l'académie de Créteil.

 

 

Le recteur

Nommé par décret du président de la République en conseil des ministres, le recteur représente le ministre de l’Éducation nationale au niveau de l'académie.
Il est responsable de la totalité du service public de l'éducation dans l'académie, de la maternelle à l'université, et exerce aussi des compétences dans le domaine de l'enseignement privé sous contrat.

 

Missions :

  • Il veille à l'application de toutes les dispositions législatives et réglementaires se rapportant à l'éducation nationale.
  • Il définit les objectifs de la politique académique, en particulier la nature des formations et les conditions d'affectation des élèves.
  • Il a compétence sur la gestion des personnels et des établissements.
  • Il est responsable des relations avec les milieux politiques, économiques, socio-professionnels, et notamment avec les collectivités territoriales.
  • Il intervient dans le programme régional de formation conduit par le conseil régional.
  • En tant que chancelier des universités, il assure la coordination des établissements d'enseignement supérieur.
  • Il informe le ministère sur l'académie qu'il dirige.

Le recteur est secondé dans sa tâche par le secrétaire général de l'académie, un directeur de cabinet, des directeurs académiques des services de l'Éducation nationale, des conseillers techniques, des corps d'inspection et une administration rectorale.

 

L'administration du rectorat

Placés sous la responsabilité du secrétaire général d'académie, les services administratifs académiques constituent le rectorat. Leur organisation, qui relève de la compétence du recteur, peut varier d'une académie à une autre.
Le secrétariat particulier, le cabinet, le service de communication et la chancellerie des universités sont directement rattachés au recteur, de même que les conseillers techniques.

Le secrétaire général d'académie, sous l'autorité du recteur, est chargé de l'administration de l'académie. Il participe à la mise en œuvre de la politique éducative, supplée le recteur en cas d'absence ou d'empêchement, et peut recevoir délégation de signature de celui-ci.
Au niveau rectoral, il dirige les services informatique, statistiques, documentation, organisation et vie scolaire, personnels, programmes de construction et d'équipement, examens et concours et services financiers.

Missions des services administratifs


Les services rectoraux assurant des fonctions de gestion sont chargés des missions suivantes :

  • Tutelle administrative et financière des universités.
  • Organisation scolaire du second degré (collèges et lycées).
  • Propositions concernant les constructions d'établissements du second degré, suivi des travaux.
  • Tutelle administrative et pédagogique des lycées.
  • Gestion des personnels enseignants du second degré.
  • Gestion et contrôle des actions de formation continue et de l'apprentissage.
  • Organisation des examens et concours.
  • Pour l'enseignement privé, gestion des personnels et contrôle des établissements privés du second degré sous contrat.

 

Les acteurs au niveau du département

 

Le Directeur Académique des Services de l’Éducation Nationale (DASEN)

Nommé par décret du président de la République, sur proposition du ministre de l’Éducation nationale, il représente le recteur au niveau départemental.

Missions par délégation du recteur :

  • Il a pouvoir de décision pour l'ouverture et la fermeture des classes et des écoles et pour l'implantation des emplois d'instituteurs et de professeurs des écoles.
  • Il est compétent en matière de gestion des personnels des écoles.
  • Il approuve les programmes pédagogiques de construction des écoles.
  • Il est responsable des moyens d'enseignement et des personnels administratifs, techniques, de service, sociaux et de santé (A.T.S.S.) des collèges.
  • Il définit les secteurs des collèges et des lycées en liaison avec le recteur.

Il est assisté d'un Directeur Académique Adjoint des Services de l'Education Nationale (DAASEN) dans les départements de taille importante, d'inspecteurs de l'éducation nationale (enseignement primaire, technique, information et orientation) chargés chacun d'une circonscription pour l'enseignement du premier degré.

 

Les services départementaux de l'éducation nationale

Ces services sont regroupés au sein de la Direction des Services Départementaux de l’Éducation Nationale (D.S.D.E.N.) de chaque département.

La structure des D.S.D.E.N. varie d'un département à l'autre. Les services suivants s'y trouvent le plus souvent : une équipe d’assistance informatique de proximité départementale (EMIP) , les statistiques et prévisions, l'organisation scolaire, la gestion des personnels, les examens et concours, l'enseignement privé, le service financier.

Missions

  • Gestion totale des personnels du premier degré.
  • Gestion partielle de tous les autres personnels.
  • Gestion de l'affectation des élèves.
  • Vie scolaire : suivi des expériences pédagogiques, des classes transplantées...
  • Contrôle ou gestion des établissements et des personnels de l'enseignement privé.
  • Organisation des examens et concours.

 

Télécharger

Dossier presse de rentrée 2017.






Le logiciel Adobe Acrobat Reader DC est nécessaire pour afficher et imprimer les fichiers pdf.

Il est gratuit et téléchargeable ici.
Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

DSDEN DE L'ACADEMIE

Carte des établissements de France