Le collège

Partager cette page

L'affectation après la 3e

Au troisième trimestre : l'affectation

Il ne faut pas confondre orientation et affectation : la décision d'orientation en fin de 3e ne signifie pas que l'inscription dans un établissement soit automatique.

Outre ses vœux d'orientation (passage en seconde G.T., en seconde professionnelle ou en première année de C.A.P.), le jeune devra obligatoirement formuler des vœux d'affectation (choix d'établissements d'accueil, choix de spécialités professionnelles).

Affelnet

Dans l'académie de Versailles, comme désormais dans toutes les académies de France, la procédure d'affectation est informatisée : Affelnet.

Les grandes étapes de la procédure d'affectation

  • Avril - mai : la fiche de recueil des vœux est remise par le collège d’origine ;
    - La famille renseigne les vœux d’affectation par ordre de préférence (5 vœux distincts). 1 vœu = 1 établissement + 1 formation.
    - L’établissement d’origine saisit les vœux de l’élève sur l’application informatisée Affelnet ;
  • Juin : la notification d’affectation est adressée aux familles par les établissements d’accueil ;
  • Juin et début juillet : inscription dans l’établissement (certains établissements expérimentent la téléinscription via internet).

Affectation en 2nde G.T. : les zones de desserte

La zone de desserte d'un lycée est définie géographiquement, en fonction du domicile de l'élève, par l'inspecteur d'académie - directeur académique des services de l’Éducation nationale (DA-SEN) du département.

L'élève est libre de formuler les vœux qu'il souhaite. Cependant, il est fortement conseillé à l'élève et à sa famille de formuler des vœux pour son lycée de secteur, ceux-ci constituant une priorité absolue.


Comment connaître son lycée de secteur ?

Un moteur de recherche permet d'afficher le (ou les) lycée(s) correspondant à la zone de desserte de son domicile. Une fiche établissement renseigne sur les coordonnées, les structures et le projet éducatif de chaque lycée de l'académie.

Recherchez votre lycée de secteur


Peut-on demander un lycée hors de sa zone de desserte ?

Oui, il est possible de postuler pour un lycée autre que celui du secteur. Cependant, les élèves postulant hors de leur zone de desserte ne pourront être affectés dans un établissement que dans la limite des capacités d'accueil.
C'est pourquoi, quels que soient les vœux formulés, il est impératif de demander son (ou ses) lycée(s) de secteur avec des enseignements courants, car seul ce(s) vœu(x) garanti(ssen)t une affectation au lycée.


Important : demandes de dérogation

Les demandes de dérogation sont satisfaites dans la seule limite de la capacité d'accueil des établissements.
Si le nombre des demandes pour un établissement dépasse ses capacités d'accueil, l'inspecteur d'académie - directeur académique des services de l'éducation nationale accorde les dérogations selon l'ordre indicatif suivant :

  • les élèves handicapés ;
  • les élèves bénéficiant d'une prise en charge médicale importante à proximité de l'établissement demandé ;
  • les boursiers au mérite ;
  • les boursiers sociaux ;
  • les élèves dont un frère ou une sœur est scolarisé(e) dans l'établissement souhaité ;
  • les élèves dont le domicile, en limite de zone de desserte, est proche de l'établissement souhaité ;
  • les élèves qui doivent suivre un parcours scolaire particulier.


Les élèves des établissements privés sous contrat demandant leur lycée public de secteur bénéficient-ils de la même priorité ?

Oui, lorsque les élèves scolarisés dans les établissements privés sous contrat formulent un vœu de seconde G.T. avec des enseignements courants portant sur leur lycée de secteur, ils bénéficient du même traitement que celui des élèves scolarisés dans un établissement public.

Affectation dans la voie professionnelle

L'affectation dans la voie professionnelle peut se décliner selon 2 modalités :

  • affectation en seconde professionnelle conduisant au Baccalauréat professionnel en 3 ans ;
  • affectation en première année de C.A.P. (préparé en 2 ans après la 3e).

Les candidatures pour ces formations seront classées et retenues en fonction d'un barème qui prend en compte trois catégories de paramètres : les notes coefficientées de l'élève, des bonifications destinées à faciliter l'accès de certains élèves à certaines formations, des points de bonification accordés par des commissions pédagogiques.

Le nombre de places dans l'enseignement professionnel étant limité, il est recommandé à chaque candidat de formuler plusieurs vœux.


Les zones géographiques de desserte concernent-elles l'affectation en seconde professionnelle ou première année de C.A.P. ?

Non, il n'y a pas de sectorisation pour l'entrée en voie professionnelle. La priorité d'accès à un lycée en fonction du domicile de l'élève ne concerne que l'affectation en seconde G.T.


Pour en savoir plus

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

DSDEN DE L'ACADEMIE

Carte des établissements de France