Remise des prix du programme "Écrire le travail, écrire les métiers"

Pour cette première édition, 21 établissements scolaires de l’académie de Versailles ont participé, soit 259 élèves.

Charline Avenel, rectrice de l’académie, s'est rendue, ce mardi, au lycée Marguerite Yourcenar de Morangis (91) afin de remettre les prix aux élèves ayant participé au programme "Écrire le travail, écrire les métiers".

Imaginé à l’aube de la rentrée 2020-2021 par l’académie de Versailles et l’association GESTES (Groupe d’étude sur le travail et la santé au travail), le prix « Ecrire le travail, écrire les métiers » a pour vocation de créer un dispositif d’éducation artistique et culturelle ciblant exclusivement des élèves orientés en voie professionnelle. Il permet ainsi aux élèves de transcender le geste professionnel grâce une pratique créative de l’écriture des métiers et de se projeter dans leurs choix d’orientation.

Au fil des mois, ce programme s’est progressivement étoffé, avec la participation croissante d’écrivains et l’engagement de La Maison des Ecrivains et de la littérature. Pour l’édition 2021-2022, la Bibliothèque nationale de France (Bnf) rejoint les partenaires du programme afin d’étayer la question de la recherche et de placer les élèves en situation de chercheurs.

Le thème retenu pour cette année scolaire est le suivant :

l’opposition entre visible et invisible dans l’univers professionnel.

Quelques exemples de productions d'élèves (cliquez sur les images pour les agrandir) :

 

Mise à jour : septembre 2021