Priorité au primaire dans l'académie de Versailles

Retrouvez les mesures mises en place dans l'académie de Versailles pour permettre à chaque élève d’acquérir les fondamentaux pour assurer sa réussite.

Évaluations nationales de septembre : dans l'académie, des élèves qui ont des résultats en hausse sensible

L’instauration, depuis 2018, d’évaluations nationales des acquis des élèves en classe de CP et CE1 répond à la nécessité de permettre aux professeurs d’identifier très rapidement les éventuelles difficultés de leurs élèves et de garantir une communication objective entre les professeurs et les parents d’élèves.

Lire le communiqué de presse

Améliorer le niveau d'apprentissage en début de CP et de CE1

Depuis 2017, la priorité donnée aux fondamentaux et à l’école primaire s’est traduite par des dédoublements de classe en CP, CE1 et, à cette rentrée, en grande section en REP+ (plafonnement à 24 hors éducation prioritaire), la production d’évaluations repères en CP et CE1 et la conception par le ministère de cinq guides ressources pour outiller les professeurs. En outre, les plans français et mathématiques constituent un effort inédit de formation au service de la réussite des élèves.

80 %

L’engagement en faveur de l’élévation générale du niveau des élèves se traduit également par :

  • l’instruction obligatoire à 3 ans et des programmes autour des compétences langagières,
  • le dédoublement des classes,
  • la production de cinq guides ressources sur l’apprentissage de la lecture et de la numération pour outiller les enseignants,
  • le renforcement de la formation continue des professeurs grâce à la mise en œuvre des plans français et mathématiques.

Dans chaque département

Yvelines

Le plan lecture déployé dans le département des Yvelines depuis deux ans concerne les enseignants de CP et CE1 en éducation prioritaire et de CP hors éducation prioritaire. Ils ont bénéficié d’une formation de 30h appuyée sur des apports de la recherche. Un groupe de travail sur la neuro-éducation  accompagne les équipes enseignantes sur l’éclairage des évaluations nationales. Des cogni-classes sont également mises en place (gestes professionnels pour amener les élèves à conscientiser ce qu’il se passe quand ils apprennent).

Le projet « C’est parti pour le CE1 » en lien avec la formation du plan lecture irrigue toutes les classes de CP en éducation prioritaire pour la deuxième année consécutive.  Il a pour objectif de maintenir les acquis des élèves durant l’été. Chaque élève dispose d’un kit lecture constitué d’albums, d’un sablier et d’un guide à destination des familles et de nos partenaires pour aider les enfants à s’entrainer à la lecture et sa fluence. En septembre, un moment festif propre à chaque école ponctuera ce projet estival.

Essonne

Afin d’améliorer le niveau d’apprentissage en début de CP et CE1, une formation spécifique de proximité à destination des équipes pédagogiques a été mise en œuvre. Elle est construite sur quatre axes majeurs :

  • former et remédier aux difficultés des élèves,
  • accompagner l’évolution des pratiques pédagogiques,
  • accompagner les directeurs d’école dans leurs missions,
  • former des formateurs.

En 2020-2021, dans la circonscription de Corbeil-Essonnes, a été développé un système de parents co-éducateurs. Ce dispositif a pour objectif de faciliter l’accompagnement des parents dans la scolarité de leurs enfants en traduisant en 9 langues les évaluations. Après chaque série d’évaluations, les parents sont aussi reçus à l’école en présence de traducteurs locaux. Cette expérimentation fructueuse doit être menée dans d’autres secteurs l’année prochaine.

Hauts-de-Seine

Le département met en place l’action « Écrire ensemble au CP » qui vise à articuler étude de la langue, production d’écrit et lecture. Sa finalité est d’encourager le plaisir de l’écriture et la curiosité à l’égard de la langue française et de son fonctionnement, dans des activités qui sollicitent le travail personnel et la collaboration entre pairs.

Plusieurs actions ont été mises en place sur la circonscription de Colombes 1 : formation des nouveaux enseignants en CP et CE1 dédoublés, outil de suivi des élèves et de passation entre enseignants à l’entrée en CP et CE1 élèves (précisant les compétences à travailler prioritairement) ; réunion de bilan en juin avec les directeurs d’écoles situées en REP afin de proposer des ressources aux enseignants et de prévoir un accompagnement spécifique dès la rentrée.

Val-d’Oise

Des actions départementales ont été mises en place par les équipes de formateurs pour aider les élèves à acquérir les fondamentaux. Parmi celles-ci, les marathons lecture et vocabulaire ont permis à près 3000 élèves de donner du sens à leurs apprentissages en les intégrant dans une dimension collective.

En lien avec le numérique et le projet « Territoire numérique éducatif », des projets ciblés ont été déployés grâce aux solutions « Lalilo » ou « c@lculatice ». Un plan lecture est également en cours de conception pour une mise en œuvre au cours du 2e trimestre 2021/2022.

Dédoubler les classes en Rep en Grande Section, CP et CE1 et les limiter à 24 hors Rep

Depuis 2017, les élèves d’éducation prioritaire bénéficient du dédoublement des classes en CP et CE1. 100 % des classes concernées dans l’académie ont été dédoublées, pour plus de 33 000 élèves chaque année, dont les enseignants de CE2 et de CM1 ont déjà commencé à voir des effets positifs concrets. Ce dédoublement se poursuit en grande section en éducation prioritaire, avec une priorité sur les écoles REP+. Plus largement, la limitation des classes à 24 se poursuit au sein de l’académie.

100 %

33 367

63 %

En 2020, les deux tiers des classes avaient un effectif inférieur ou égal à 24.  L’académie s’attache à augmenter le nombre de classes concernées, grâce à un dialogue approfondi avec les collectivités territoriales et avec l’enseignement privé sous contrat.

Dans chaque département

Yvelines

La direction départementale des Yvelines crée six postes de conseillers pédagogiques dédiés à la maitrise des fondamentaux dans les classes dédoublées. Ces conseillers pourront aller dans les classes, accompagner les enseignants au plus près de leurs besoins et les former in situ. L’enseignant peut notamment être positionné en observateur de sa classe. Ce dispositif se déploie dans le prolongement des constellations des plans français et mathématiques...

Ce dispositif a pour objectif prioritaire de renforcer les visites de classe, les suivis et accompagnements pour faire découvrir aux PE les résultats de la recherche et leur traduction dans la classe, leur permettre un meilleur suivi des besoins de leurs élèves, un traitement personnalisé de la difficulté scolaire par une remédiation rapide.

Essonne

La direction départementale de l’Essonne a travaillé en partenariat avec les communes sur le bâti scolaire afin d’accompagner la mise en place des dédoublements de classe. Les plans français et maths ont pu être déployés, avec plus de 1 200 enseignants de primaire accompagnés. En 2021, le département va déployer un plan oral à l’école primaire, à travers la formation des enseignants.

Profitant de l’effet dédoublement des classes, le département s’inscrit fortement dans l’expérimentation du projet « Motiv’Action » sur l’académie, avec 81 écoles mobilisées, à travers leurs enseignants de CP.

Hauts-de-Seine

Un accompagnement spécifique des grandes sections et des CP a été mis en place dans le cadre du plan français. Il se traduit par un formation commune pour une montée en compétences appuyée par les guides « Pour enseigner le vocabulaire à l’école maternelle » et « Pour préparer l’apprentissage de la lecture et l’écriture à l’école maternelle », ainsi que par des observations croisées dans les classes de grande section et CP avec le support des constellations pour enrichir les pratiques pédagogiques entre les deux niveaux et améliorer la continuité des apprentissages pour les élèves.

Les élèves scolarisés dans les écoles de la circonscription Nanterre 1 bénéficient d’un programme visant à promouvoir l’autodétermination et développer l’autonomie dès la grande section de maternelle.

Val-d’Oise

La mise en place d’un comité de pilotage / comité exécutif autour des dispositifs 100 % de réussite permettra de mieux mobiliser tous les acteurs départementaux pour améliorer les pratiques et les rendre efficaces. Un poste spécifique de conseiller pédagogique est créé à la rentrée scolaire 2021 spécifiquement sur le «  100 % de réussite ». Il sera dédié à l’accompagnement effectif des équipes d’école et à la conception d’outils opérationnels.

Un vademecum du co-enseignement est en cours d’écriture pour accompagner les équipes et les enseignants dans cette organisation spécifique pour une publication au 1er trimestre 2021.

 

Télécharger le document de synthèse du ministère :