1. Votre intranet :

Danse

Dans le domaine de la danse, la délégation académique à l’action culturelle aide les établissements scolaires à conduire des projets en partenariat avec des professionnels du spectacle (danseurs, chorégraphes). D’une part, à travers des pratiques diversifiées, liées à la démarche personnelle de chaque artiste, les élèves et leurs professeurs rencontrent la danse dans sa dimension artistique. D’autre part, grâce à une fréquentation régulière des structures culturelles partenaires, les élèves éduquent leur regard et nourrissent leur pratique artistique.

Ces actions visent par ailleurs à la création d’un partenariat durable entre l’établissement scolaire et la structure culturelle locale ou régionale. Dans la mesure où la question du croisement des arts est l’un des enjeux majeurs de la danse contemporaine les actions peuvent être conduites par des enseignants de toutes les disciplines. Non seulement, ils nourrissent ainsi leur domaine d’origine mais enrichissent le regard porté sur la danse en créant des parallèles avec les arts plastiques (travail sur la monstration du corps en mouvement ; création d’un espace et d’objets « à danser »), la littérature (passage de la lettre au corps, du langage à la chorégraphie), la musique…

1. Dispositif : le projet d’éducation artistique et culturelle (PEAC)

Le projet d’éducation artistique et culturelle (PEAC) contribue à la mise en oeuvre du parcours d’éducation artistique et culturelle de l’élève défini dans le BOEN N°19 du 8 mai 2013lien externe. Le PEAC s'inscrit dans la continuité des dispositifs antérieurs (classe à projet artistique et culturel, atelier artistique, atelier scientifique et technique) et dans le respect des enjeux de l'éducation artistique et culturelle. Le projet d’éducation artistique et culturelle est fondé sur le travail en équipe et en partenariat. Il concerne au moins trois classes et peut donner lieu à une pratique artistique, scientifique ou technique conduite en atelier.

Le PEAC reflète les axes de travail et la stratégie retenus par le collège ou le lycée dans le cadre du projet d’établissement pour la mise en oeuvre du parcours d'éducation artistique et culturelle.

Consultez le

2. Actions éducatives

    

  • "Danse au lycée" est un projet de partenariat entre le rectorat et ARCADI qui propose aux lycées une série de rencontres sur temps scolaire autour d’un spectacle diffusé dans un théâtre proche du lycée. L’objectif est de permettre aux élèves d’appréhender concrètement une démarche artistique et le processus d’élaboration d’une production par un stage de création. Consultez le document Danse au lycéelien document (124 Ko).


  • « Danse à l’école » est une action artistique et pédagogique initiée par la Communauté d'agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines et organisée par Le Prisme en partenariat avec le rectorat de Versailles, la Direction des Services Départementaux de l'Education Nationale des Yvelines et la Direction Régionale des Affaires Culturelles d'Ile-de-France. Danse à l'école met l'enfant en relation avec l'art de la danse et l'art en général. Sa sensibilisation à la danse, son expérimentation et son vécu d'une démarche de création collective sont les objectifs majeurs de cette action artistique. Consultez l'article sur Danse à l'école.

3. Formations

    

  • En accompagnement de ces actions et dans le cadre du plan académique de formation, le stage « La danse : un langage des écritures », mis en œuvre par la DAFPA et la DAAC, propose plusieurs options qui correspondent à des démarches artistiques variées. L’accent est mis sur l’interdisciplinarité. Chaque option est menée par un chorégraphe ou un danseur dans le lieu culturel partenaire qui diffuse son spectacle. Fondée sur la pratique de la danse, cette formation permet de mieux cerner le processus chorégraphique en jeu dans la création ; la formation peut être complétée par une approche documentaire (histoire de la danse, par exemple). L’une des options concerne les arts du cirque en particulier. En partenariat avec le Tarmac (La Villette), ce stage permet aux enseignants de découvrir les écritures circassiennes contemporaines.



4. Enseignement

    

Le lycée Camille Claudel de Vauréal, dans le Val d'Oise, et le lycée Louis Bascan de Rambouillet, dans les Yvelines, offrent aux élèves la possibilité de suivre l'enseignement artistique de danse. Construit sur le même modèle que les enseignements de théâtre et de cinéma, cet enseignement fonctionne en partenariat avec un ou des artistes et une structure culturelle. Il permet aux élèves, après une seconde de détermination, de s'orienter vers un enseignement de spécialité en première et terminale L ou vers une option facultative arts accessible aux élèves des sections S, ES et STT. Il s'agit à la fois d'initier les élèves à une pratique de la danse et de les ouvrir, grâce au partenariat culturel, à des propositions artistiques variées. Consultez la rubrique Art Danselien externe du lycée Louis Bascan de Rambouillet.

5. Baccalauréat

    

  • Depuis 2001, l’épreuve du baccalauréat « option facultative d’arts domaine danse » se déroule dans chacun des quatre départements de l’académie. L’épreuve comporte une partie pratique, constituée d’une composition chorégraphique et d’une improvisation individuelle, suivie d’un entretien.


  • L’épreuve obligatoire « Danse » en série littéraire comporte deux parties : épreuve écrite de culture chorégraphique (Durée : 3h30 ; coefficient 3, notée sur 20 points) ; épreuve orale de pratique et culture chorégraphiques (Durée : 30 mn ; temps de préparation : 30 mn, coefficient 3, notée sur 20 points)

6. Certification complémentaire danse

    

L’examen est constitué d’une épreuve orale de trente minutes maximum débutant par un exposé du candidat de 10 minutes maximum, suivi d’un entretien avec le jury, d’une durée de 20 minutes maximum. L’exposé du candidat prend appui sur la formation universitaire ou professionnelle, reçue dans une université, dans un institut universitaire de formation des maîtres ou dans un autre de lieu de formation dans le secteur disciplinaire et, le cas échéant, dans l’option correspondant à la certification complémentaire choisie.

7. Bibliographie

    

  • Quelques pistes interdisciplinaireslien document (33 Ko)
  • La danse : un langage, des écritures - option Blien document (16 Ko) : De l'inscription du geste dans l'espace : un axe de recherche chorégraphique - 2009-2010
  • La danse : un langage, des écritures - Option Clien document (16 Ko) : La danse, un engagement au jeu : approche ludique du mouvement par la contrainte"
  • La danse : un langage des écritures - option Dlien document (16 Ko) : Démarche, itinéraire croisé, danse/écriture - 2008 - 2009
  • La danse : un langage des écritures - option Dlien document (16 Ko) : Démarche, itinéraire croisé, danse/écriture - 2009 - 2010
  • La danse, un langage, des écritures - option Elien document (14 Ko) : Métamorphoses : la création, miroir d'une réalité multiple - 2008-2009
  • Numérique.tvlien document (2402 Ko) : formation de médiateurs, artistes et pédagogues
  • A chaque danse ses histoireslien document (2656 Ko). Le spectacle chorégraphique entre narration et abstraction

8. Liens

    

  • Centre national de la danse
1, rue Victor Hugo
93500 Pantin
  • Numéridanse.TV vidéothèque internationale de danse en ligne
  • Passeurs de Danse

mis à jour le 07/11/2014