rss
  1. Votre intranet :

Inauguration de la formation au nouvel enseignement "Droit et grands enjeux du monde contemporain"

A la rentrée 2012, les élèves de terminale de la série littéraire pourront choisir une nouvelle spécialité : "Droit et grands enjeux du monde contemporain". Cet enseignement sera assuré par des professeurs des sections économie et gestion, sciences économiques et sociales, histoire et géographie ou d'autres disciplines, titulaires d’une licence de droit ou d’un diplôme de l’Institut d'Etudes Politiques (I.E.P.) et qui auront été habilités à l’issue d’une phase de formation.

La formation proposée par l’académie de Versailles en partenariat avec l’Université Paris-Ouest - Nanterre - La-Défense comprend 21 heures de cours réparties sur quatre mois et présente la particularité d’être retransmise en visioconférence par les équipes du Centre Régional de Documentation Pédagogique (C.R.D.P.) de l’académie de Versailles.


C’est le premier février 2012 au lycée Jean-Pierre-Vernant de Sèvreslien externe qu’a eu lieu la séance d’inauguration de cette formation.
Etaient présents : le recteur Alain Boissinot ; Guy Carcassonne, professeur des universités en droit public et membre de la commission de conception du programme "Droit et grands enjeux du monde contemporain" ; Jeanne Szpirglas, I.A-I.P.R.de philosophie ; Czeslaw Michalewski, professeur de philosophie et Françoise Bonne, proviseure du lycée Jean-Pierre-Vernant.

Le recteur a indiqué que ce nouvel enseignement qui s'inscrit dans le cadre de la revalorisation de la filière littéraire, répond à la nécessité d’enseigner une discipline jusque là absente des programmes de l'enseignement secondaire général.
Il a également salué le fait que cet enseignement fasse appel à des compétences déjà existantes dans diverses disciplines et permette de « reconstituer une culture commune entre l’enseignement secondaire et l’enseignement supérieur ».


Guy Carcassonne a précisé que l’introduction de cette discipline en classe de terminale n’avait pas vocation à se substituer à une première année de droit, mais plutôt à instruire les élèves de la dimension juridique dont est constituée leur existence quotidienne, à mettre en scène des situations réelles afin de montrer comment le droit y est présent.

Composé de trois parties, l’enseignement "Droit et grands enjeux du monde contemporain" est introduit par la connaissance des concepts principaux du droit. Il se poursuit avec l’examen, dans leur pluralité, des sujets du droit. Il informe enfin de la hiérarchie des normes et de la coexistence des différents niveaux juridictionnels, nationaux, européens et internationaux.
Il fera l’objet d’une épreuve orale au baccalauréat, composée d’un exposé sur une question préparée pendant l’année et d’une interrogation sur les notions du programme.


Près de cinquante professeurs ont ensuite assisté à la conférence d’Aram Mardirossian, professeur en histoire du droit à l’Université Paris-Ouest - Nanterre - La-Défense, dont le thème était : "Loi, jurisprudence et justiciables". De nombreux enseignants ont également suivi cette première session de formation en visioconférence : Czeslaw Michalewski a indiqué avoir dénombré une quarantaine de connexions, individuelles ou collectives.

Diffusions :

Pour plus d’informations sur :

07/02/12