1. Votre intranet :

L'U.N.S.S.

1. L’éducation par le sport, le sport au service de l’éducation


lien externe L’Union Nationale du Sport Scolaire (U.N.S.S.), troisième fédération de France rassemble plus d’un million de licenciés - tous collégiens et lycéens - qui pratiquent une activité sportive dans les associations sportives de tous les collèges et lycées français.

Au total, un adolescent sur cinq s'adonne chaque mercredi ou le midi, à l’une des 100 activités sportives proposées au collège et au lycée : badminton, art du cirque, handball, gymnastique, volley-ball, step, basket-ball, aviron, athlétisme, tennis de table, ski, course d’orientation, escalade, natation, rugby, double-dutch…

En outre, avec 40% de filles licenciées, l’U.N.S.S. est la première fédération sportive féminine de France.

Association de loi 1901 présidée par le ministre de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative, l’U.N.S.S. est une composante de la politique éducative française, au service de la réussite, de la responsabilisation, de la santé et du bien-être des élèves.

2. Un encadrement basé sur la compétence et la confiance

    

L’U.N.S.S., c’est également :

  • 9 500 associations sportives, présidées par les chefs d’établissements de collèges et de lycées.
  • 35 000 enseignants d’Éducation Physique et Sportive (E.P.S.).
  • 183 directeurs aux niveaux départemental, régional et national.

Tous travaillent en lien avec l’administration déconcentrée de l’éducation nationale (rectorats, inspections d’académie et coordinations de districts entre autres) avec dynamisme et passion au service des élèves.

Ainsi, en disposant des avantages du système associatif et des moyens humains et financiers de l’éducation nationale, l’U.N.S.S. a une position privilégiée au regard des autres fédérations sportives européennes et internationales.

3. Un accès aux activités sportives pour 20 euros en moyenne par an

    

L’U.N.S.S. se positionne comme l’un des principaux acteurs qui favorise l’accès à la santé et à l’éducation par le sport des plus jeunes, garçons et filles de tous milieux sociaux, y compris les élèves en situation de handicap qui sont les publics prioritaires ciblés par la politique de développement de l’U.N.S.S. d’ici à 2013.

Outre la confiance dont bénéficient les enseignants d’E.P.S. de la part des parents d’élèves (en matière de logistique lors de déplacements mais aussi en ce qui concerne les programmes de responsabilisation des jeunes, l’éthique sportive et les valeurs éducatives, propres à l’éducation nationale), ce sont également les tarifs des licences – variables en fonction de la part réglée par l’établissement scolaire – qui permettent à l’U.N.S.S. de répondre à une demande sociale forte.

4. Pour en savoir plus

     Consultez le site national de l'U.N.S.S.lien externe

mis à jour le 06/09/2011