Toute l'actualité de la DSDEN 95

Partager cette page

La pratique d'un instrument permet de favoriser une meilleure réussite des élèves.
Politique éducative

Fort d'un partenariat engagé depuis 2017, le programme - un violon dans mon école - s'est adapté au protocole sanitaire par la mobilisation de la Fondation Vareille, de l'Éducation nationale et des collectivités locales. Un déploiement supplémentaire a été concrétisé pour cette année scolaire, une réussite valorisée par un récent reportage à découvrir...

Ce dispositif éducatif, mis en œuvre depuis près de 4 ans dans le Val-d’Oise, offre à des élèves le bénéfice de cours de violon pendant le temps scolaire, entre la moyenne section et le CE1.

La Fondation Vareille a choisi le Val-d’Oise comme territoire de déploiement et notre département compte, depuis cette rentrée 2020, 40 écoles accueillant ce programme. Ce sont environ 2600 élèves, tous scolarisés en éducation prioritaire, qui sont intégrés dans le dispositif.

Ce déploiement illustre parfaitement la stratégie du département pour réduire les écarts de réussite, en s’inscrivant dans une logique d’égalité des chances.


Les 35 nouvelles écoles ayant rejoint le projet cette année se situent sur les communes les plus défavorisées du Val-d’Oise (Villiers-le-Bel, Garges-lès-Gonesse, Gonesse et Sarcelles), donc majoritairement au cœur des Cités Éducatives.


La prévention du décrochage scolaire

Les élèves, de la classe de moyenne section au CE1 inclus, bénéficient de cours de violon dispensés par des professeurs de musique, sur le temps scolaire. L’intégration du violon est articulée en étroite collaboration avec les enseignants de l’école.

Chaque semaine les enfants suivent 2 cours en petits groupes, et 1 cours en classe entière ou ½ classe, avec participation souhaitée des parents. En effet, les familles font partie intégrante du projet et sont invitées à encourager leur enfant et resserrer leurs liens avec l’école en assistant régulièrement aux cours, aux concerts ou fêtes organisées par l’école, la Fondation et les professeurs de violon.

Au travers de la musique, il s’agit de faciliter l’entrée dans les apprentissages et de renforcer l’acquisition des savoirs fondamentaux. L’apprentissage régulier et intensif du violon engage le développement des capacités de concentration, de mémorisation et d’abstraction. Avec pour résultat l’acquisition plus aisée du langage, une des clés fondamentales du succès de l’apprentissage de la lecture.
« Ce programme veut donner plus à ceux qui en ont besoin » (extrait des paroles de madame la Rectrice, Charline Avenel).

Un dispositif évalué

Une évaluation du dispositif, pilotée par une équipe du CNRS Sciences Po, en collaboration avec la DEPP a démarré à la fin de cette année auprès des élèves de moyenne section ; cette cohorte sera suivie pendant 4 ans et ses résultats comparés à ceux d’un groupe d’élèves de profils identiques ne participant pas au programme « un violon dans mon école ».

Valorisation en musique et en images

Le 8 décembre 2020, l’école Jean Jaurès de Garges-lès-Gonesse a eu le plaisir d’accueillir une journaliste de M6 afin de lui présenter le dispositif “un violon dans mon école”. Professeurs de violon, enseignants et élèves ont témoigné avec enthousiasme des bienfaits de cet apprentissage !
Découvrez ou redécouvrez ce reportage, diffusé le 10 décembre pendant le journal télévisé  ” Le 19.45″.


Présentation du dispositif

Plus d'informations

Les projets de la Fondation Vareille

Retour en images des remises des violons à la rentrée

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

DSDEN DE L'ACADEMIE

Carte des établissements de France