Partager cette page

Organisée par le CAAEE du Val-d'Oise, la formation du 11 avril 2018 a permis à des élèves de 12 établissements de faire valoir leurs actions et de réfléchir ensemble à de nouvelles pistes contre le harcèlement scolaire.
Evénement

Une soixantaine d'élèves étaient conviés le 11 avril au matin au lycée Alfred Kästler de Cergy à une formation d' "ambassadeurs contre le harcèlement".

A l'initiative de Vaniélys Vergnaud, responsable départementale du CAAEE pour le Val-d'Oise, le lycée Kästler représenté par madame Odile Moutaux, proviseure, a accueilli ce mercredi 11 avril une soixantaine de lycéens de 12 établissements (voir plus bas la liste des lycées et collèges).

L'implication du lycée Kästler n'a de fait rien à envier à d'autres, si l'on en juge par l'affichage consacré au sujet du harcèlement scolaire dans les espaces communs et dans les classes. On y retrouve notamment des affiches ayant participé au concours NAH cette année et  les années passées.

La demi-journée de formation débutait par les allocutions de Mme Moutaux, de Vincent Reig (proviseur vie scolaire pour le Val-d'Oise) et de Séverine Hennebick, Conseillère Technique du service social au Rectorat.

Puis des élèves venaient témoigner de leur engagement dans la lutte contre le harcèlement scolaire : lycéens de Paul-Emile-Victor à Osny et d'Arthur Rimbaud à Garges-lès-Gonesse, collégiens de Nicolas-Flamel à Pontoise et des Coutures à Parmain.

Une courte pause permettait à l'assemblée de se répartir dans des salles de classe en trois ateliers, où un cadre bienveillant proposé par les personnels du CAEE permettait des échanges qui se révélèrent pleins d'imagination et d'enthousiasme. La créativité des lycéens n'a certainement pas fini de nous étonner, pour peu que l'administration des établissements les accompagne dans leurs projets... et que les lycéens accueillent les "coups de pouce" comme autant d'aides plus guidantes que contraignantes. C'est dans cet esprit que furent distribués des "kits stagiaires" et des feuilles "conduire un projet dans un EPLE".

L'accent a été mis également sur les moyens dont on se dote pour évaluer la réussite d'un projet, aspect de la conduite de projets que les lycéens ne sont pas toujours habitués à aborder.

Cette matinée trop courte pour tous (mais d'une ponctualité rigoureuse) se terminait par une conclusion en assemblée, et chacun repartait plus riche de tous ces échanges et des contacts pris.

Les lycées intervenants :

Lycée Alfred-Kästler de Cergy

Lycée Arthur-Rimbaud de Garges-lès-Gonesse

Lycée Camille-Saint-Saëns de Deuil-la-Barre

Lycée du Château d'Epluches de Saint-Ouen l'Aumône

Lycée Evariste-Galois de Beaumont-sur-Oise

Lycée Ferdinand-Buisson d'Ermont

Lycée Galilée de Cergy

Lycée Gérard-de-Nerval de Luzarches

Lycée Jean-Jaurès d'Argenteuil

Lycée Jean-Perrin de Saint-Ouen l'Aumône

Lycée Romain-Rolland de Goussainville

Les établissements participants :

Lycée Arthur-Rimbaud de Garges-lès-Gonesse

Collège Les Coutures de Parmain

Collège Nicolas-Flamel de Pontoise

Lycée Paul-Emile-Victor d'Osny

Retour en images sur cette demi-journée de formation :

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

DSDEN DE L'ACADEMIE

Carte des établissements de France