Toute l'actualité de la DSDEN 95

Partager cette page

Priorité à l'école primaire et lutte contre les inégalités à l'école : Jacques Mézard, Ministre de la cohésion des territoires a visité le groupe scolaire Jean-Macé à Sarcelles
Evénement

Sarcelles, ce lundi 4 septembre 2017. Le ministre de la Cohésion sociale, Jacques Mézard, est venu visiter l’école Jean-Macé, qui compte six classes de CP à 12 élèves. Accueilli par Hervé Cosnard, IA-DASEN et l'ensemble de la communauté éducative du groupe scolaire, cette visite a été l'occasion de vérifier la mise en application de la réduction des effectifs dans les classes de CP sur la ville.

Jacques Mézard - ministre de la Cohésion des territoires, s'est rendu au groupe scolaire Jean-Macé à Sarcelles, accueilli par Hervé Cosnard, IA-DASEN et l'ensemble de la communauté éducative du groupe scolaire, en présence de Nicolas Maccioni, alors 1er adjoint au maire (ndlr :élu maire de Sarcelles le 7/09/2017), Dominique Da Silva et François Pupponi, respectivement députés de la 7e et de la 8e circonscription du Val-d'Oise.

Cette visite a été l'occasion de vérifier la mise en application de la réduction des effectifs dans les classes de CP dans les REP+ et dans le Val-d'Oise.

Le Val-d'Oise en exemple

Le Val-d'Oise fait figure d'exemple en atteignant l'objectif fixé : 100% des classes de CP en REP+ sont à 12 élèves pour 1 enseignant depuis cette rentrée.

Le groupe scolaire Jean-Macé est l’un des établissements classés REP + (réseau d’éducation prioritaire) qui bénéficient en cette rentrée 2017 de ce nouveau dispositif. Il a été sélectionné pour exemple par le ministère de la cohésion des territoires afin de souligner l’engagement fort du Gouvernement : priorité à l’école primaire et lutte contre les inégalités à l’école.

47 classes de CP supplémentaires dans le Val-d''Oise : 100 % des élèves doivent maîtriser les savoirs fondamentaux à la sortie d'école.

Pour permettre ces effectifs réduits, 47 classes ont été ouvertes en plus dans le Val-d’Oise portant à 111 leur nombre dans ces écoles en REP+. Le département s'engage en effet dans l'objectif 100% de réussite au CP pour combattre la difficulté scolaire dès le plus jeune âge. Cet objectif suppose de garantir l'acquisition de l'ensemble des compétences  et de culture pour chaque élève et de prévenir les difficultés d'apprentissage.

La visite ministérielle s'est terminée par un échange autour d'une table ronde avec les enseignants - tous volontaires, expérimentés et formés. "Ça va être une découverte", confie Frédérique Le Borgne, l’enseignante de l’une de ces classes.

Grâce à cet effectif resserré, elle va pouvoir travailler en petits groupes pour aider les élèves qui rencontrent le plus de difficultés.

« On a souvent des problèmes de langage, explique-t-elle. Certains enfants ne parlent pas français à la maison. Après deux mois de vacances, ils ont un peu du mal à formuler des phrases. »

...

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

DSDEN DE L'ACADEMIE

Carte des établissements de France