Partager cette page

Les bac pro techniques usinage du Lycée de-la-Tourelle à Sarcelles se lancent dans la fabrication de "hand spinner"
Evénement

Depuis vendredi 2 juin, les élèves de baccalauréat professionnel « techniques d'usinage » du lycée de-la-Tourelle à Sarcelles fabriquent leur propre « hand spinner », un drôle de petit objet qui tourne comme une toupie entre les doigts des enfants et des adolescents et promet de détrôner les « Pokemon-go ».

Handspinner qui tourne

Une toupie qui fait fureur

Ce gadget triangulaire muni de billes et d'hélices est devenu ces dernières semaines un véritable phénomène de mode dans les cours de récréation.

Le succès est si fulgurant que le « hand spinner » (« toupie de main ») se retrouve déjà en rupture de stock en France.

> En fabriquer pour les vendre aux camarades du lycée


A l'issue de la première année de bac pro techniques d'usinage du lycée de-la-Tourelle, les élèves sont en mesure de fabriquer ce type d'objet à roulement à billes en version métallique, une grande différence avec le hand-spinner en plastique vendu sur Internet. Cette année, les lycéens ont également abordé l'aspect comptable et marketing d'un tel projet.

Ainsi, les jeunes ont estimé le juste prix de leur hand-spinner métallique à 6 euros (prix coûtant) et comptent en produire une centaine afin de satisfaire les commandes passées par des camarades d'autres sections.

Vendredi 2 juin 2017, les matières premières livrées, les élèves encadrés par quatre professeurs ont pu lancer leur production de hand-spinner à l'atelier d'usinage du lycée.

Découvrir le reportage en images...

> Rencontre d'élèves - et de professeurs - de la-Tourelle bien motivés !

La Petite histoire du projet


Le projet est lancé tout à fait par hasard. Milad Iskandar, professeur en génie mécanique option productique demande à ses élèves s'ils sont propriétaires d'un hand-spinner. Il a besoin de savoir à quoi cela ressemble car son fils lui en réclame un. Généralement fabriqué en plastique, les lycéens évoquent très vite l'idée de créer un hand-spinner en métal, « bien plus solide et durable » précise Sinclair, l'un des élèves.

Le projet commence à germer. « Et si l'on faisait une étude de marché interne ? Peut-être que nous pourrions lancer une production et la vendre ? Et si les bénéfices pouvaient nous permettre d'exaucer notre rêve de partir en voyage scolaire à Toulouse, à la découverte de l'aéronautique ? » Les questions fusent au sein de la section usinage.

Milad Iskandar se réjouit de cette effervescence à laquelle son homologue Philippe Vallat ainsi que Yoann Balluriaud, professeur de construction mécanique participent.

Jean-Marie Guillot, professeur de mathématiques est très vite inclus dans le projet. « Il ne s'agit pas simplement de créer l'objet, il faut d'abord s'assurer que ce projet est légal, calculer le coût des matières premières, les commander en fonction du nombre de « clients » et déterminer un prix... » explique-t-il.


Les jeunes, motivés par les quatre professeurs, commencent l'étude de marché. Le hand-spinner n'est pas protégé par un brevet¤ et l'objet dont le prix est estimé à 6 euros (prix coûtant) intéresse au moins cent camarades. 
Avec l'aval de Philippe Devilla, le Proviseur du Lycée, la commande de matières premières est lancée.

Le hand-spinner « made in de-la-Tourelle » verra le jour avant la fin de l'année scolaire et sera vendu aux camarades du lycée.

Partir en voyage scolaire

Concernant le moyen de financer un voyage scolaire à Toulouse à la découverte de l'industrie aéronautique en 2018... Les jeunes bac-pro ne pourront malheureusement pas vendre davantage de hand-spinner et en retirer des bénéfices. Le service juridique du rectorat est formel : l'objet doit être vendu à prix coûtant.

Les lycéens se penchent donc sur un autre moyen de financement. Si vous avez une idée, elle sera la bienvenue !


Lycée de-la-Tourelle

8-10 rue Fernand Léger à Sarcelles 


Liens :


En savoir plus sur le bac-pro « techniques d'usinage » au Lycée de-la-Tourelle à Sarcelles

Les lycéens de bac-pro « techniques d'usinage » font le buzz...


Lire dans Le Parisien

Lire dans la Gazette du Val-d'Oise

Visionner le reportage vidéo de VO News TV (cliquez ici si la vidéo ne s'affiche pas ci-dessous)


Lire aussi :


¤ Le hand-spinner, le jouet star qui n'a rien apporté à sa créatrice (brevet expiré)

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

DSDEN DE L'ACADEMIE

Carte des établissements de France