Lutte contre le décrochage scolaire

Partager cette page

(r)accroche toi

Accueil DSDEN78

(r)accroche-toi

Tu n’arrives pas à avancer avec une scolarité classique ?
L’Éducation Nationale, par le biais de la MLDS* peut t’aider à trouver ta voie. Ici, des jeunes des Yvelines qui ont réussi à trouver une suite à leur parcours parlent de leur experience. Si tu es aussi passé par là, n’hésite pas à témoigner sur ce site.
*MLDS : MISSION DE LUTTE CONTRE LE DÉCROCHAGE SCOLAIRE
Remplis le formulaire pour témoigner
Essaie de répondre en un paragraphe à ces questions :

- Pour quelle raison as tu décroché ?
- Comment as tu été aidé ?
- Avec du recul, ton regard a t-il changé par rapport au décrochage scolaire ?
- Penses-tu que cette situation t’ai apporté quelque-chose ?

Bonjour, je suis scolarisé en 1er STL à St Germain-en-Laye. Dès le mois de novembre, ma filière ne me plaisait pas et je sentais que mon niveau était faible. J'étais démotivé et je voulais tout arrêter. J'ai pu profiter de l'accompagnement de la coordonnatrice de la MLDS. Elle m'a proposé de travailler mon projet en faisant plusieurs stages en entreprise (8 semaines dans 3 entreprises du secteur commerce et vente) et de bénéficier de cours adaptés à mes besoins. Cela m'a beaucoup aidé car maintenant je sais aujourd'hui ce que je veux faire l'année prochaine. Je retournerai dans mon lycée mais dans une autre filière avec beaucoup plus de confiance en moi.

Florian, 16 ans

Action complémentaire

10/07/2017

J’ai décroché progressivement au cours de mon année de terminale. Bon élève, j’ai choisi d’aller en S pour être avec mes camarades de seconde, mais les matières scientifiques me demandant beaucoup d’efforts pour peu de résultats, j’ai rapidement perdu confiance en moi et j’ai commencé à ne plus venir en cours. J’ai ensuite été mis en contact avec une coordinatrice de la MLDS. Nous avons essayé plusieurs changements de filière avant de décider de poursuivre mon parcours par le biais de stage et de formations courtes. Avec du recul, je pense que le décrochage scolaire est une situation très formatrice parce-que j’ai appris à ne pas baisser les bras, même lorsqu’on perd confiance, et à accepter l’aide des autres. Si je pouvais faire passer un message aux jeunes décrocheurs, ça serait : persévérez, il y a toujours une solution. Cela m'a beaucoup aidé car maintenant je sais aujourd'hui ce que je veux faire l'année prochaine. Je retournerai dans mon lycée mais dans une autre filière avec beaucoup plus de confiance en moi.

Aymerick, 18 ans

Session d'accompagnement

14/06/2017

Je m’appelle Fanny, et je suis âgée de 17 ans. Dans le cadre d’une Action Complémentaire aux actions MLDS, mise en place au Lycée Léopold Sédar Senghor à Magnanville, je fus prise en charge par une professeure pendant toute cette année scolaire 2016 - 2017, à hauteur de trois heures d’enseignement, afin de me préparer à l’examen du CAP Esthétique. Cette dernière m’a été d’une aide précieuse, tant scolairement que moralement. Et même si à certains moments, j’ai pu ressentir une possible démotivation, ce soutien de trois heures m’a réellement permis de me reconcentrer sur mon travail, et sur celui qui m’était demandé par correspondance, car j’étais inscrite en parallèle au Centre de Formation Européen. Aussi, cette professeure a été présente du début à la fin pour me faire progresser, et la possibilité de participer aux plateaux techniques de l’établissement scolaire a été un atout pour m’entraîner à la pratique esthétique et me mettre en condition pour préparer mon examen./p>

Fanny, 17 ans

Action complémentaire

26/06/2017

Cette page a été créée par Aymerick lors de sa prise en charge par la MLDS

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

DSDEN DE L'ACADEMIE

Carte des établissements de France