Représentations du monde et de l'activité humaine - formation de la personne et du citoyen

Partager cette page

La Réserve citoyenne

La Réserve citoyenne de l’Éducation nationale, lancée le 12 mai 2015, offre à tous les citoyens la possibilité de s‘engager bénévolement pour transmettre et faire vivre les valeurs de la République à l’École, aux côtés des enseignants, ou dans le cadre d’activités périscolaires. Elle est une opportunité pour l’École de bénéficier de l’engagement des acteurs de la société civile.


Qu’est-ce que la Réserve citoyenne ?

Inscrite au cœur de la Grande mobilisation de l'École pour les valeurs de la République, la Réserve citoyenne de l'Éducation nationale, instituée par la circulaire du 12 mai 2015, vise à permettre à l'École de trouver parmi les forces vives de la société civile des personnes qui s'engagent aux côtés des enseignants et des équipes éducatives pour la transmission des valeurs de la République.

Complémentaire des actions conduites par les associations partenaires de l'École, la Réserve citoyenne de l'Éducation nationale constitue une forme d'engagement individuel bénévole : elle répond aux demandes nombreuses de citoyens désireux d'apporter leur concours à la transmission des valeurs de la République.

Elle est ouverte à toutes les personnes majeures : bénévoles d'associations, jeunes, notamment étudiants, volontaires et anciens volontaires du service civique, élus, retraités, salariés d'entreprises ou personnels de la fonction publique, professions libérales, réservistes de l'armée, délégués départementaux de l'Éducation nationale, etc.

Quelles sont les types d'activités auxquelles un réserviste peut contribuer ?

La réserve citoyenne permet aux équipes éducatives des écoles et établissements scolaires, publics et privés, de faire appel plus facilement à des intervenants extérieurs pour illustrer leur enseignement ou leurs activités éducatives, notamment en matière :
- d'éducation à la citoyenneté et à la laïcité,
- d'éducation à l'égalité entre filles et garçons,
- de lutte contre toutes les formes de discriminations,
- de lutte contre le racisme et l'antisémitisme,
- de rapprochement de l'école et du monde professionnel,
- d'éducation aux médias et à l'information.

Comment solliciter un réserviste ?

Lorsqu'un enseignant ou un personnel éducatif (CPE ou autres) souhaite bénéficier d'un appui particulier (témoignage, éclairage technique dans une discipline etc...) dans le cadre d'un projet pédagogique :
- Il formalise cette demande (définition des besoins : témoignage, éclairage technique ou professionnel, activités spécifiques) ;
- Il sollicite le directeur d'école ou le chef d'établissement.

Le directeur d'école ou le chef d'établissement lui transmet ensuite une liste de réservistes de l'éducation nationale ainsi que leurs fiches profils dont les champs de compétence et le périmètre géographique d'intervention entrent en cohérence avec le projet.
Les directeurs d’école, les inspecteurs en charge d’une circonscription et les chefs d’établissement ont accès en consultation via leur portail ARENA (rubrique « Intranet, Référentiels et Outils » puis « Annuaires »), à la liste départementale des réservistes. Ils transmettent aux personnels demandeurs les profils correspondant au besoin exprimé.

Mission et cadre de l’intervention des réservistes

L'enseignant ou le personnel éducatif sollicite le réserviste qu’il a retenu et convient avec lui du contenu et des modalités de l’intervention (de préférence par écrit). Les directeurs d’école informent l’IEN de leur circonscription du projet pédagogique mis en place.

L'enseignant s'assure que le contenu de l'intervention :
- respecte le principe de neutralité,
- répond aux besoins du projet,
- est adapté à l'âge des élèves.

On attend des réservistes des témoignages, des retours d’expérience, des exemples capables de donner une nouvelle incarnation aux projets pédagogiques mais pas un projet pédagogique se substituant à celui des équipes éducatives.

L'intervention du réserviste se déroule sous la responsabilité de l'enseignant ou du personnel éducatif concerné et nécessite sa présence permanente. A tout moment, l'enseignant ou le personnel éducatif peut interrompre celle-ci, s'il estime qu'elle ne se conforme pas aux modalités préalablement définies ou que l'attitude du réserviste est contraire aux engagements de la charte.


Vidéo de présentation

Plus d’informations et inscription à l’adresse suivante :
Réserve citoyenne de l'Éducation nationale

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

DSDEN DE L'ACADEMIE

Carte des établissements de France