Toutes les actualités

Partager cette page

Dispositif d'accueil des enfants de personnels indispensables à la crise sanitaire
Actualités académiques  - 02/04/2021

Sur le modèle de l’an dernier, un accueil des enfants de personnels prioritaires à la gestion de crise, des personnels soignants et des forces de sécurité intérieure sera proposé dès mardi 6 avril. Cet accueil concernera les enfants de 3 à 16 ans.

Les écoles et établissements ouverts pour l'accueil des enfants de personnels prioritaires :

Yvelines

Ecoles ouvertes

Collèges ouverts
 

Essonne

Ecoles ouvertes

Tous les collèges sont ouverts
 

Hauts-de-Seine

Ecoles ouvertes

Tous les collèges sont ouverts
 

Val-d’Oise

Ecoles ouvertes

Collèges ouverts

 

Sont concernés les enfants de moins de 16 ans des personnels indispensables à la gestion de l’épidémie pour lesquels une solution d’accueil doit être proposée :

  • il s’agit d’accueillir les enfants des personnels concernés qui n’ont aucune solution de garde alternative (autre parent en télétravail, grands enfants pouvant surveiller les plus jeunes...) ;
     
  • Sous réserve des capacités d’accueils, d’autres enfants de personnels prioritaires pour la continuité de la vie de la nation pourront ultérieurement être accueillis.

 

S’agissant des modalités concrètes de mise en œuvre :

  • l’accueil est organisé dans la mesure du possible dès le mardi 6 avril et pour toute la semaine précédant les vacances de printemps anticipées ;
    Cet accueil exceptionnel, en groupe de 10 élèves maximum en école maternelle et de 15 élèves en école élémentaire et dans le second degré, doit en effet se concilier avec l’objectif de limiter les regroupements d’enfants et d’adolescents pour freiner la propagation du virus.
  • Les parents concernés doivent se signaler dès que possible aux chefs d’établissement et directeurs d’école de manière à ce que l’organisation des pôles d’accueil puisse être organisée dans les meilleures conditions.
    Il convient de prévenir les parents du fait que dans certaines circonstances, la restauration méridienne pourrait ne pas être assurée.
    Il convient également de prévenir les familles que les enfants ne seront accueillis que sur présentation d’une attestation sur l’honneur de l’absence de toute solution de garde et d’un justificatif attestant de l’appartenance à une catégorie prioritaire (carte professionnelle, attestation de l’employeur...). Ils devront également attester que leur enfant n’est pas symptomatique.
     
    Télécharger l'attestation sur l'honneur

 

S’agissant des enfants identifiés comme cas contact ou dont la classe a été fermée du fait du Covid au cours de la semaine écoulée, ils ne seront admis que sur présentation d’une attestation de réalisation d’un test dans les 72 heures précédant le premier jour d’accueil.

  • Cet accueil est organisé dans la mesure du possible et dès mardi dans des pôles constitués à cet effet, comme l’an dernier. Les parents seront informés par tout moyen du lieu d’accueil. A défaut, et dans un premier temps, l’accueil pourra être organisé dans l’établissement de scolarisation habituel des élèves concernés. En fonction du nombre d’enfants concernés, et dans le courant de la semaine, d’autres modalités pourront alors être mises en place (regroupement dans une seule école ou un seul établissement par exemple).
     
  • les personnels mobilisés pour assurer cet accueil le seront prioritairement sur la base du volontariat.
    Les personnels volontaires bénéficieront d’une dérogation aux règles de limitation des déplacement pour pouvoir rejoindre en fin de semaine un lieu de villégiature pour les congés de printemps.

 

S’agissant du protocole sanitaire applicable

  • L’accueil se fera dans le respect du protocole sanitaire en vigueur disponible sur le site du ministère. Les groupes d’enfants sont limités à 10 en école maternelle et à 15 en école élémentaire et au collège.
    Le fonctionnement de la cantine est autorisé, sous réserve du strict respect de ce protocole sanitaire.
    Une vigilance renforcée sera portée au respect des règles de distanciation, en particulier pendant les temps de restauration.
     
  • Les règles du contact-tracing applicables aux établissements scolaires restent en vigueur, mais sont adaptées sur le point suivant :
    Les élèves partageant le groupe d’un élève identifié comme cas confirmé devront réaliser un test immédiatement après l’identification du cas confirmé. Par dérogation au protocole de contact tracing en milieu scolaire, si le test est négatif, ils pourront être à nouveau accueillis en veillant au strict respect des gestes barrières et en portant un masque chirurgical à partir du CP. Un nouveau test devra être réalisé 7 jours après le dernier contact avec le cas confirmé. Entre ces deux tests, l’apparition de symptômes doit conduire à une mise en quarantaine immédiate.
    Toutefois, en cas d’apparition d’un variant sud-africain ou brésilien ou en cas de survenue de 3 cas dans un délai de sept jours, les élèves de la classe concernée sont considérés comme contacts à risque et devront respecter une quarantaine.
     
  • Des tests salivaires (pour les élèves de moins de 11 ans) et des tests antigéniques (pour les encadrants et les élèves de plus de 11 ans) seront proposés dans la mesure du possible aux élèves et aux personnels des pôles d’accueil dans le courant de la semaine.

 

 

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

DSDEN DE L'ACADEMIE

Carte des établissements de France