Action éducative

Partager cette page
Actualités
  • L'UVSQ crée une rubrique web dédiée aux lycéens et aux futurs étudiants accessible à partir des liens suivants :
    Des cordées pour la réussite de tous
    Ressources documentaires et outils d'orientation pour les lycéen·ne·s
     
  • Campus d’été #CAP PRÉPA @ESSEC et @CentraleSupélec intégralement en ligne du lundi 24 au 28 août 2020. A distance, gratuit et ouvert à 70 étudiant(e)s. Sélection sur critères sociaux et motivation. Toutes les informations
     
  • Le Séminaire Prep HEC – le programme Egalité des Chances d’HEC Paris pour les CPGE – aura lieu cette année en ligne pour la première fois.
    5 jours pour permettre à de jeunes bacheliers boursiers ou de de milieu modeste de préparer leur rentrée en prépa économique et commerciale à distance du 24 au 28 août 2020 ! En savoir plus
    Les candidatures sont ouvertes : https://dossiers-egalite-des-chances.hec.fr/fr/
    Contact : egalitedeschances@hec.fr
     
  • Les cordées de la réussite de l'académie de Versailles mobilisées durant et après le confinement : Consultez l'article
     
  • L'ESSEC lance le projet AERE pour des vacances apprenantes dans les quartiers populaires. La crise sanitaire a accentué les inégalités et génère notamment un décrochage scolaire, des problématiques liées à l'orientation, un isolement social qui sont, pour n'en citer que quelques-uns, des chantiers qu'il nous faut investir pour construire une société post COVID plus solidaire et égalitaire.
     
    Plus d'informations : http://egalite-des-chances.essec.edu/nous-recrutons
Liste des établissements supérieurs têtes de cordées
  • AgroParisTechÉcole Centrale Paris
  • École de Biologie Industrielle (EBI)
  • École Centrale des Arts et Métiers (ECAM-EPMI)
  • École Centrale d’Électronique (ECE)
  • École Polytechnique
  • École Internationale des Sciences et du Traitement de l’Information (EISTI)
  • École Nationale de la Statistique et de l’Administration économique (ENSAE Paris Tech)
  • École supérieure des sciences économiques et commerciales (ESSEC)
  • École supérieure des techniques aéronautiques et de construction automobile (ESTACA)
  • École des Hautes Études commerciales (HEC Paris)
  • Institut d’Études Politiques de Saint-Germain-en-Laye (IEP Saint Germain)
  • Lycée Lakanal (Sceaux)
  • Lycée Monod (Enghien)
  • Lycée Pasteur (Neuilly)
  • Telecom Sud Paris
  • Université de Cergy Pontoise (UCP)
  • Université Evry Val d’Essonne (UEVE)
  • Université Paris Dauphine
  • Université Paris Nanterre
  • Université Paris Saclay
  • Université Paris Sud
  • Université Versailles Saint Quentin (UVSQ)

Les cordées de la réussite

 

Présentation des Cordées de la réussite

Un dispositif partenarial à destination d’élèves de milieux sociaux modestes, éloignés de l’enseignement supérieur pour des raisons sociologiques et/ou géographiques.

Initiées en 2008, les « Cordées de la réussite » s’inscrivent dans une dynamique d’intensification des liens entre l’enseignement scolaire (général, technologique et professionnel), l’enseignement supérieur et le monde professionnel. Reposant sur un réseau de solidarité, ce dispositif s’adresse à des élèves de milieux sociaux modestes, éloignés de l’enseignement supérieur pour des raisons sociologiques et/ou géographiques. Il vise à lever les obstacles psychologiques, sociaux, géographiques et/ou culturels qui peuvent freiner l'accès de ces jeunes aux formations de l'enseignement supérieur et notamment aux filières d’excellence. Il contribue à les aider à construire progressivement un parcours choisi et ambitieux.

Les Parcours d’excellence mis en place en 2016 constituent une déclinaison de ce dispositif dans les collèges en éducation prioritaire.

 

« ...Par la mise en réseau d’établissements d’enseignement supérieur et du second degré sur un projet commun, ces deux dispositifs facilitent le passage d’un niveau à l’autre en organisant un continuum d’accompagnement des jeunes depuis le collège jusqu’à l’issue des études dans le supérieur. »

Lettre de cadrage relative à la mise en œuvre des « Cordées de la réussite » et des « Parcours d’excellence » du 27 février 2019

 

La force de ces dispositifs repose sur :

  • un maillage fin du territoire académique, cadré par des conventions qui permettent aux partenariats de s’inscrire dans la durée ;
  • une implication forte entre les différents acteurs du secondaire et du supérieur
  • une communication renforcée en direction des familles

Consulter

Réseau des cordées 2019-2020

 

Les actions mises en œuvre dans les Cordées de la réussite

Les projets proposés par les établissements d’enseignement supérieur « tête de de cordées » déclinent de manière très diversifiée cinq types d’actions qui permettent de :

  • contribuer à lever les barrières, notamment culturelles, qui pourraient empêcher une poursuite d’étude ;
  • développer la motivation ;
  • travailler sur les représentations que se font les élèves, les familles et les enseignants.

Tutorat et parrainage par un étudiant

Accompagnement sous forme d’un tutorat qui peut être individuel et/ou collectif. Le lien tissé entre le tuteur et l’élève aide celui-ci à prendre confiance en lui, à découvrir son potentiel et à concevoir un projet poursuite d'études ambitieux et réaliste.

Accompagnement scolaire, éducatif, culturel et social

Il peut prendre plusieurs formes :

  • aide aux devoirs, au travail autonome, autres aides aux études (recherche documentaire...) ;
  • compléments de formation : modules de renforcement, stages de vacances pendant l'année, écoles d'été, stages de langue, conférences dans les universités ou les écoles ;
  • préparations anticipées aux concours d'entrée des grandes écoles ;
  • ateliers : techniques de présentation de soi, codes et règles de comportements en société, expression orale... ;
  • acquisition des codes sociaux, aides pour les démarches sociales (hébergement, bourses...) ;
  • sorties culturelles : théâtre, musée...

Certaines de ces actions déplacent les élèves sur les campus des universités ou des écoles, elles favorisent ainsi l'appropriation des lieux, la familiarisation avec l'organisation de l'établissement d'enseignement supérieur par l'élève.

Orientation active

Ces dispositifs permettent de répondre concrètement aux besoins des élèves en organisant des rencontres avec des professionnels, des visites d’entreprises, de laboratoires, des rencontres avec des chercheurs ainsi que des ateliers pour travailler sur les CV ou les lettres de motivation. Il peut aussi être proposé aux élèves un parrainage par un professionnel (ouverture du carnet d'adresse, aide à la recherche de stage, projet de carrière encadré par un DRH d'entreprise...)

Des actions à destination des parents sont également menées (réunions d’information, visites des locaux, invitations aux cérémonies d’accueil et de remise des certificats).

Ce dispositif favorise les liens collaboratifs entre les enseignants du lycée (lycée source ou à CPGE), et ceux de l'école ou de l'université sur certains modules d'apprentissage disciplinaire ou interdisciplinaire, en favorisant les projets des lycéens et pour renforcer le partenariat.

Au travers de ces actions qui construisent le lien entre l'enseignement secondaire, l'enseignement supérieur et le monde professionnel, les élèves apprennent à prendre confiance, à s'évaluer au regard de leurs capacités et pas seulement de leurs résultats scolaires, à exprimer une ambition légitime.

 

Fonctionnement d’une cordée

Ce dispositif repose sur un partenariat entre une « tête de cordée » qui peut être un établissement d'enseignement supérieur (grandes écoles, universités et leurs IUT), un lycée hébergeant des classes préparatoires aux grandes écoles (C.P.G.E.) ou des sections de techniciens supérieurs (STS), et des établissements dits « sources » (collèges et lycées).

Les cordées constituent ainsi un réseau d'établissements coordonnés autour d'un projet élaboré et porté collectivement par les établissements qui composent ce réseau avec des partenaires associatifs et du monde économique.

Chaque année, les projets de cordées font l’objet d’une campagne de labellisation. Les candidatures sont examinées par un comité de pilotage régional comprenant des représentants de la préfecture de région, de la DRJSCS (Direction régionale de la jeunesse et des sports et de la cohésion sociale), des DDCS (Direction départementale de la cohésion sociale), du conseil régional d’île de France et des trois rectorats des académies franciliennes (Paris, Créteil Versailles).

Les cordées labellisées font l’objet d’un financement par un ou plusieurs des acteurs cités ci-dessus.Toute demande de labellisation ou de renouvellement de labellisation s'effectue par le biais d'un dossier unique de labellisation et de subvention État.

Documents à télécharger

Appel à projet cordées lettre de cadrage

Appel à projet cordées fiche projet

Appel à projet cordées fiche bilan

 

Les dispositifs adossés aux cordées de la réussite

Deux dispositifs complètent les cordées de la réussite au-delà du lycée dans l'enseignement supérieur :

Les Résidences pour la réussite de l'académie de Versailles

Qu'est-ce qu'une "Résidence pour la réussite" ?

Dans le cadre de la démocratisation de l'enseignement supérieur, les résidences pour la réussite proposent à des étudiants de première année inscrits dans un établissement de l'enseignement supérieur de l'académie de Versailles et sélectionnés parmi les étudiants boursiers, un hébergement de qualité associé à un accompagnement éducatif et pédagogique.

Ce dispositif s'inscrit dans la continuité des dispositifs d'égalité des chances de type Cordées de la réussite ou internats de la réussite existant en collège ou en lycée et permettant à des jeunes de s'engager avec succès dans des cursus d'étude ambitieux (licence, CPGE, STS ou IUT).

L'accompagnement éducatif et pédagogique, assuré par des étudiants volontaires, avancés dans leur cursus d'étude et encadrés par un coordonnateur, offre aux jeunes bacheliers, dès leur arrivée :

  • un suivi et une écoute personnalisés, pour les aider dans les démarches de rentrée et dans les moindres soucis de la vie quotidienne ;
  • un soutien pour leur poursuite d'études (organisation du temps de travail, aide aux révisions, aux travaux à rendre...) ;
  • la possibilité de participer à des groupes de travail pour échanger sur les pratiques ;
  • des ateliers de méthodologie (prise de notes, notes de synthèse, dissertation...) ;
  • une programmation culturelle riche et variée (ciné-club, spectacles, concerts, conférences, expositions...).
Où sont-elles situées dans l'académie ?

Les deux résidences pour la réussite sont :

La résidence Olympe de Gouge
27-31 avenue des Lombards
92260 Fontenay-aux-Roses
Plus d'informations sur le site du CROUS

La résidence Neuilly-Roule
41-43 avenue du Roule
92200 Neuilly-sur-Seine
Plus d'informations sur le site de l'ARPEJ

Qui peut postuler ?
Les élèves de terminale, boursiers, ayant un projet construit de poursuite d'études dans l'académie de Versailles.
Les candidatures de lycéens ayant participé à une Cordée de la réussite ou ayant été hébergés sur des places labellisées Internat de la réussite seront prioritaires.

Comment postuler ?

Remplir le dossier de candidature et le retourner impérativement complet et avec les pièces jointes, au secrétariat des élèves de votre établissement, pour le 28 mai 2019.

Le futur étudiant y explicite ses motivations et justifie ses choix.

Le dossier doit ensuite être transmis, selon le calendrier indiqué et la résidence souhaitée, au service gestionnaire correspondant dont les coordonnées sont indiquées.

Parallèlement, le candidat doit faire sa demande de D.S.E. - Dossier Social Étudiant (demande de bourse et de logement), sur le site du Crous, en indiquant un autre choix de logement universitaire, qui pourra lui être attribué au cas où la demande en résidence pour la réussite n'aboutirait pas.

Les classes préparatoires aux grandes écoles en partenariat avec les universités

Université de Versailles - Saint-Quentin-en-Yvelines et lycée Descartes de Montigny-le-Bretonneux depuis la rentrée 2008 (CPGE scientifiques).

Université de Versailles - Saint-Quentin-en-Yvelines et lycée Jules-Ferry de Versailles depuis la rentrée 2013.

Université de Cergy-Pontoise et lycée Jean-Jaurès d'Argenteuil depuis la rentrée 2009 (CPGE scientifiques).

Université d'Evry - Val-d'Essonne et lycée Corot de Savigny-sur-Orge depuis la rentrée 2011 (khâgne - hypokhâgne).

Université d'Evry - Val-d'Essonne et lycée du Parc des Loges à Evry depuis la rentrée 2010 (CPGE scientifiques).

Paris 13 Nord et lycée Monod d'Enghien depuis la rentrée 2010 (hypokhâgne et khâgne).

Université Paris-Sud et le lycée L'Essouriau aux Ulis depuis la rentrée 2011 (domaine scientifique).

 

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

DSDEN DE L'ACADEMIE

Carte des établissements de France