Devenez auteur pour le CNED

 

Favoriser une école de l'engagement

Partager cette page

Une promotion des valeurs de la République

Un enjeu majeur autour de l’apprentissage des valeurs de la République.

Un « pôle civique » académique pour accompagner les actions dans les établissements.

Une équipe académique « Valeurs de la République » pour répondre aux situations de crise.

Au niveau national

La transmission et la valorisation des valeurs de la République sont un enjeu essentiel pour le système scolaire. Elles doivent se traduire, dès l’école élémentaire, dans le « Respecter autrui », un des savoirs fondamentaux définis par le ministère de l’Éducation nationale et de la jeunesse. Une politique de respect du principe de laïcité est également menée, avec notamment la création d’un Conseil des sages, la publication d’un vademecum et la mise en place d’équipes nationale et académiques. 

 

Dans l'académie

Un « Pôle civique » a été constitué et regroupe les principaux acteurs mobilisés dans cette politique. Il développe son action notamment par l’instauration de temps forts de citoyenneté au sein des établissements par l’établissement, par la formation des cadres et par des conventions avec des partenaires extérieurs. La construction d’une culture civique peut se traduire par divers leviers : temps mémoriels, éducation au développement durable, appropriation du patrimoine comme objet de citoyenneté et de bien commun, compréhension de l’altérité, découverte de l’économie...

Dans le cadre du dispositif national, l’équipe académique Valeurs de la République est constituée d’experts pédagogues (humanités et sciences, premier et second degrés), de juristes, de spécialistes des ressources humaines, de la vie scolaire et de la sphère médico-sociale. Cette pluralité de compétences lui permet de répondre aux situations de crise comme aux demandes d’accompagnement pour prévenir durablement au sein des écoles et des établissements les atteintes aux valeurs de la République, en particulier les atteintes au principe de laïcité, le racisme et l’antisémitisme. L’équipe académique Valeurs de la République définit une politique de prévention qui s’exerce à plusieurs niveaux :

  • La mise en œuvre d’un protocole d’accompagnement et le développement d’outils de prévention des atteintes au principe de laïcité, au racisme et à l’antisémitisme ;
  • L’appropriation du principe de laïcité par les élèves et les personnels en proposant un appui à l’élaboration de projets pédagogiques et éducatifs ;
  • La formation des personnels en définissant des objectifs de formation académique et en proposant des modules mis à disposition des écoles et des établissements.

 

Dans l’Essonne... des actions de lutte contre la radicalisation

Un concours « radicalement pas ! » est organisé pour faire pro duire un contre discours de préven tion par 20 classes de lycées, avec le soutien de la Préfecture de l’Essonne, de Canopé et de la Ligue de l’enseignement. De plus, une sensibilisation aux risques de la manipulation de l’information et de la radicalisation est mise en œuvre grâce l’intervention de la compagnie Masquarades pour 1200 collégiens, avec le soutien de la Préfecture de l’Essonne et de la CAF 91.

 

Dans le Val d’oise... des délégués de la laïcité et des valeurs de la République

Au collège Jean-Moulin d’Arnouville, des élèves de 4e et 3e deviennent “délégués-ambassadeurs de la laïcité et valeurs de la République”. Ces délégués-ambassadeurs travaillent notamment sur le sentiment d’appartenance et de partage des Valeurs. L’ensemble de la communauté éducative a, par exemple, été mobilisée pour choisir le nom d’une personne panthéonisée pour la cour de récréation.

 

 

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

DSDEN DE L'ACADEMIE

Carte des établissements de France