Devenez auteur pour le CNED

 

Assurer la prise en compte de tous les élèves

Partager cette page

Une mobilisation totale contre le harcèlement à l'école

Un droit des élèves à suivre une scolarité sans harcèlement inscrit dans la loi.

Un outil académique de diagnostic pour aider les écoles à améliorer le climat scolaire.

Une formation de 1 500 collégiens ambassadeurs en novembre 2019.

Au niveau national

Tous les élèves doivent pouvoir évoluer dans un climat scolaire serein en considérant l’école comme un lieu de confiance où le respect d’autrui est une règle. Le ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse est pleinement mobilisé pour cela, tout particulièrement sur la lutte contre le harcèlement entre élèves. Dix nouvelles actions permettront d'intensifier cette lutte dès la rentrée 2019 : inscription du droit des élèves à suivre une scolarité sans harcèlement dans la loi pour une école de la confiance, création d’un réseau départemental d’intervention, programme de formation pour les élèves, les parents et les professeurs dans les écoles et les établissements.

 

Dans l'académie

140 écoles et établissements ont bénéficié d’un outil de diagnostic partagé proposé par l’académie afin d’enclencher une dynamique globale d’amélioration du climat scolaire. Cette dynamique doit s’appuyer sur l’engagement des élèves mais aussi sur des stratégies pédagogiques pour améliorer le climat de classe. L’académie enrichit également la formation des personnels afin de développer une alliance éducative école-famille, particulièrement auprès des familles les plus éloignées de l’école.

 

Plus spécifiquement, la politique de prévention et de lutte contre le harcèlement est une priorité majeure, déclinée autour de trois axes forts :

  • Garantir, dans chaque territoire, le traitement de toutes les situations de harcèlement.
  • Promouvoir le vivre ensemble dans les activités pédagogiques et éducatives des élèves.
  • Créer un réseau de personnes ressources au sein de la communauté éducative.

Pour asseoir ses actions, l’académie de Versailles compte sur l’ensemble des acteurs de la communauté éducative de l’École, sur les référents harcèlements académiques et départementaux et sur ses partenaires comme la police, la gendarmerie, la MAE, des associations...

 

Ce qui change à la rentrée 2019

 À l’occasion de la journée nationale de lutte contre le harcèlement le 7 novembre 2019, l’académie formera 1 500 collégiens, issus de collèges publics et privés sous contrat, pour qu’ils deviennent des ambassadeurs au sein de chaque établissement de l’académie. Le prix Non au Harcèlement 2020 sera plus particulièrement mis sous le signe du 1er degré. Une mallette pédagogique sera également déployée sur l’ensemble de l’académie pour le cycle 3 (CM1, CM2 et 6e) afin d’accompagner les enseignants. Enfin, une conférence internationale sur la Méthode de la Préoccupation Partagée (série d’entretiens individuels avec les élèves ayant pris part à des pratiques d’intimidation) sera organisée en mai 2020.

 

Dans les Hauts-de-Seine... une malette « Classe respect » pour faire de la prévention

Avec la mallette « Classe Respect », les élèves de CM1 et de CM2 réfléchissent, discutent et jouent à partir d’oeuvres littéraires et d’art autour du harcèlement. Cela permet de faire de la prévention et de sensibiliser les élèves à la question des émotions, des compétences psycho sociales, de la relation à l’autre, et du harcèlement à l’école. À la rentrée 2019, la mallette sera déployée dans toute l’académie.

 

 

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

DSDEN DE L'ACADEMIE

Carte des établissements de France