Devenez auteur pour le CNED

 

Favoriser la construction du parcours de l'élève grâce au nouveau lycée

Partager cette page

Une voie professionnelle transformée

Une voie professionnelle résolument tournée vers les métiers de demain.

Une meilleure lisibilité de l’offre de formations professionnelles.

Un enseignement transformé par l’introduction de la co-intervention et du chef d’oeuvre.

Au niveau national

La transformation de la voie professionnelle engagée par le ministère de l’Éducation nationale et de la jeunesse vise à répondre aux mutations économiques et sociales du XXI° siècle en déployant des formations d’excellence. L’ambition est d’accompagner le projet professionnel de chaque jeune vers une intégration réussie dans la vie active. Afin de proposer une meilleure lisibilité de l’offre de formations, les spécialités de baccalauréats professionnels seront regroupées en famille de métiers.  

 

Dans l'académie

L’académie se mobilise pour traduire localement cette transformation de la voie professionnelle. Elle est dotée d’un groupe d’appui composé de neuf équipes ressources, composées d’inspecteurs, de chefs d’établissements, de formateurs, d’enseignants et de directeurs de CIO : produire des supports thématiques, organiser des ateliers et des tables rondes lors des séminaires académiques, élaborer des ressources destinées aux établissements et aux équipes. 

L’académie propose également un plan de développement de l’éducation artistique et culturelle (EAC) dans la voie professionnelle avec 4 axes prioritaires : développer l’EAC pour les élèves de la voie professionnelle dans tous les territoires, placer l’EAC au cœur de l’innovation pédagogique, mobiliser tous les acteurs pédagogiques et les partenaires, former les enseignants de la voie professionnelle à l’EAC.

 

Ce qui change à la rentrée 2019

La rentrée 2019 met en œuvre deux modalités d’enseignement innovantes dans le cadre la transformation de la voie professionnelle (co-intervention et réalisation du chef d’œuvre). Ces modalités visent à apprendre autrement en conciliant culture générale, d’une part, savoirs et gestes professionnels, d’autre part.

Dès la rentrée, la classe de troisième “prépa métiers” offre à des collégiens volontaires, une découverte des métiers et des formations professionnelles avec un enseignement spécifique et des stages en immersion. L’objectif est d’accompagner de façon personnalisée le projet de formation de chaque jeune.
Les nouveaux programmes d’enseignement général et référentiels professionnels qui seront mis en œuvre dès la rentrée 2019 contribuent à construire une offre de diplômes adaptés aux métiers de demain.  Les parcours s'adaptent et se personnalisent pour répondre aux besoins de chacun (par exemple CAP en 1, 2, 3 ans) avec des sections en apprentissage dans tous les lycées professionnels.

 

La co-intervention

En première année de CAP et en 2nde  professionnelle, la co-intervention, réalisée par un binôme d’enseignants, va associer l’enseignement professionnel à d’autres disciplines (français, maths...). L’enseignement général apporte des connaissances théoriques pour mettre en perspective les gestes du métier. Et l’enseignement professionnel rend les programmes plus concrets.

 

Le chef d’oeuvre

Pour développer son talent professionnel, chaque jeune de CAP (et de bac professionnel à partir de 2020) devra réaliser un chef d’œuvre collectif ou plusieurs chefs d’œuvre individuels. Ce projet concret et pluridisciplinaire se déroule sur deux ans et doit être le fruit d’une démarche personnelle de l’élève, nourrie de questionnements, d’expérimentations, de collaboration et d’engagement.

 




Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

DSDEN DE L'ACADEMIE

Carte des établissements de France