Inscrivez-vous aux concours de recrutement d'enseignants

 

Soutenir le pilotage de l'action pédagogique de l'école au collège

Partager cette page

Des évaluations nationales pour mieux accompagner les élèves

Des évaluations nationales pour proposer un accompagnement personnalisé aux élèves.

Des résultats académiques globalement plus performants que la moyenne nationale.

Des élèves scolarisés en éducation prioritaire qui réussissent mieux qu’ailleurs.

Au niveau national

Pour mieux accompagner les élèves dans leurs apprentissages des savoirs fondamentaux, il est nécessaire de mieux connaître leurs acquis, mais aussi leurs besoins. Afin d’aider les professeurs à faire progresser leurs élèves, des évaluations nationales standardisées sont proposées aux élèves à des moments clés de leur parcours d’élève : au début des classes de CP et CE1, au milieu de la classe de CP, puis à l’entrée en classe de 6ème. Les tests de positionnement au début de l’année de seconde s’inscrivent dans la même démarche.  

Ces évaluations diagnostiques fournissent aux professeurs des points de repère efficaces pour identifier les difficultés des élèves dès le début de l’année, les aider à les surmonter et les accompagner vers la réussite, de façon personnalisée. Afin d'accompagner les enseignants, des ressources sont mises en ligne pour adapter leurs pratiques pédagogiques en fonction des besoins des élèves, en particulier pour les thématiques prioritaires identifiées en français et en mathématiques et déterminées à partir des résultats de l'évaluation nationale.

 

Dans l'académie

Dans l’académie de Versailles, les évaluations nationales ont concerné :

  • 80 000 élèves de CP,  évalués en début d’année, puis à mi-année, pour apprécier les acquis de l'école maternelle et identifier leurs besoins prioritaires.
  • Près de 80 000 élèves de CE1, évalués pour un bilan de compétences en lecture, écriture et numération.
  • 75 000 élèves de 6e, évalués en début d’année pour connaître leur maîtrise des savoirs fondamentaux en français et mathématiques.

En français, les résultats des élèves de l’académie montrent qu’ils sont globalement performants (89 % de maîtrise satisfaisante). En mathématiques, des marges de progrès existent tout de même (73 % de maîtrise).

 

À partir de ces résultats, l’académie engage un travail visant à :

  • réduire les écarts de performances entre élèves scolarisés en éducation prioritaire ou non ;
  • réduire les écarts de réussite pour chaque élève dit « fragiles et/ou à besoins » en mathématiques et en français par une action pédagogique renforcée d’aide auprès de ces élèves.

L’académie a également encouragé un dialogue avec les familles autour des résultats de ces
évaluations :

  • restitution individuelles auprès des parents ;
  • présentation par les directeurs devant les conseils d’école, en présence des élus et des représentants des parents d’élèves.



Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

DSDEN DE L'ACADEMIE

Carte des établissements de France