Devenez auteur pour le CNED

 

Soutenir le pilotage de l'action pédagogique de l'école au collège

Partager cette page

L'école maternelle, école de l'épanouissement et du langage

Une instruction obligatoire à partir de 3 ans grâce à la loi pour une école de la confiance. Une école maternelle décisive pour lutter contre les inégalités liées au langage.

Une scolarisation des moins de 3 ans en augmentation dans l’académie.

Au niveau national

L'abaissement de l'âge de l'instruction obligatoire à trois ans, point central de la loi pour une École de la confiance, constitue un objectif majeur de la prochaine année scolaire. Cette mesure vise à offrir à 25 000 élèves supplémentaires, parmi les plus défavorisés, un cadre d'enseignement propre à réduire les inégalités. Elle renforce l'école maternelle dans le système éducatif français et, plus généralement, met l'accent sur le rôle crucial de ces trois années de la vie dans le développement affectif et intellectuel de l'enfant. Est ainsi affirmé le rôle décisif de l’enseignement pré́-élémentaire dans la réduction des inégalités dès le plus jeune âge, et notamment la première d’entre elles, celle de l’inégalité́ face au langage.

L’école maternelle, ainsi instituée, doit permettre, dès le plus jeune âge :

  • De mobiliser le langage dans toutes ses dimensions : maitrise d’un vocabulaire oral riche et travaillé de façon systématique, compréhension de la langues, conscience phonologique
  • De découvrir les nombres et leur utilisation : faire acquérir le sens, le concept du nombre, par la manipulation, les jeux et les mises en situations
  • D’agir, de s'exprimer, de comprendre à travers l'activité physique
  • D’agir, de s'exprimer, de comprendre à travers les activités artistiques
  • De construire les premiers outils pour structurer sa pensée
  • D’explorer le monde

 

Dans l'académie

Le « plan maternelle » académique a porté, depuis sa mise en place, trois objectifs totalement en phase avec les mesures ministérielles concernant l’école maternelle : 

  • Élever le taux de scolarisation dans les écoles des secteurs où les familles sont les plus éloignées de la culture scolaire ;
  • Mieux prendre en compte la spécificité de ces élèves dans les classes adaptées avec des pratiques spécifiques ;
  • Donner une meilleure visibilité des atouts de cette scolarisation.

Ce plan a permis une régulière augmentation de la scolarisation des enfants de moins de 3 ans depuis plusieurs années pour arriver à 3 829 élèves à la rentrée 2019 (public et privé sous contrat), soit 579 élèves de plus par rapport à 2016 (+18 %).

 

 

Dans l’Essonne... des élèves de maternelle « chercheurs en herbe »

Chercher, observer, manipuler, interpréter, créer des liens, catégoriser, expérimenter... : les élèves en école maternelle
deviennent des « chercheurs en herbe ». Réunis en ateliers collectifs, ils réalisent des défis scientifiques et partagent
leurs découvertes et observations avec les autres élèves, pour développer leurs compétences langagières. Ce projet
a été développé dans l’Essonne par les groupes Maternelle et Sciences, technologie et Éducation au développement
durable du département.

 

 

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

DSDEN DE L'ACADEMIE

Carte des établissements de France