École inclusive / Élèves à besoins éducatifs particuliers / A.S.H.

Partager cette page

3ème colloque EIP/EHP 91 : pour une école inclusive
Evénement 91

Ce lundi 11 mars 2019 s’est tenu le 3ème colloque EIP 91, organisé par la Direction Académique des Services de l'Education Nationale de l'Essonne.

Les auditeurs ont été accueillis par Madame Baglin-Le Goff, Directrice académique des services de l’Education nationale de l'Essonne, Madame Sophie Rigault, Vice-présidente du Conseil départemental et maire de Saint-Michel-sur-Orge et M. Eric Braive, président de Cœur d'Essonne Agglomération et maire de Leuville-sur-Orge.

Cet évènement a rencontré un grand succès avec plus 500 professionnels de l’éducation dans la journée et 300 parents d'élèves pour la partie en soirée. Ce fut l’occasion de faire le point sur les apports réguliers de la recherche. Les interventions passionnantes de Sylvie Tordjman, Fanny Nusbaum, Dominique Sappey-Marinier et Béatrice Millêtre ont permis de mieux appréhender les besoins éducatifs particuliers de ces élèves et de proposer des pistes pédagogiques pour y répondre.

  • Les conférences


Fanny Nusbaum
Docteure en psychologie, Fanny Nusbaum est aussi chercheure en neurosciences et fondatrice du Centre PSYRENE et au laboratoire P2S (Université de Lyon 1), Fonds de Dotation PSYRENE-pour l'Intelligence.
L'intelligence connaît de nombreuses manifestations psycho-cognitives. De Binet à Gagné, il existe de nombreuses façons de définir le concept d'intelligence. Les phénomènes cognitifs de haut niveau et en particulier la philocognition, présentent une pensée globale d'une grande qualité et possède trois caractéristiques : l'hyperspéculation (compulsion de réfléchir), l'hyperacuité (sensibilité sensorielle et émotionnelle extrême) et l'hyperlatence (perpétuelle pensée en arborescence).

Dominic Sappey-Marinier
Enseignant-chercheur en neurosciences au CERMEP-Imagerie du Vivant & Laboratoire CREATIS (INSERM), Centre Hospitalier Universitaire de Lyon.
Les philocognitifs disposent de meilleures capacités cognitives qui peuvent aussi s'accompagner de troubles de l'apprentissage. L'observation clinique des philocogntifs a permis d'identifier deux groupes : les philo-complexes et les philo-laminaires dont on a étudié la connectivité cérébrale. L'analyse par neuro-imagerie des réseaux de connectivité structurale (les faisceaux de substance blanche) et de connectivité fonctionnelle (l'organisation des réseaux de substance grise) a montré des différences neurobiologiques en corrélation avec les particularités neuropsychologiques, mises en évidence par les tests de quotient intellectuel (QI). Ces résultats permettent de mieux comprendre et de distinguer le comportement des philocognitifs de chaque profil.

Sylvie Tordjman
Professeure de Pédopsychiatre, Sylvie Tordjman a créé en Décembre 2005 le CNAHP (Centre National d'Aide aux enfants et adolescents à Haut Potentiel) qui fait partie du Pôle PHUPEA dont elle est cheffe de pôle. Elle est aussi chercheur statutaire au Laboratoire de Psychologie de la Perception (LPP, Université Paris Descartes et CNRS)
Les élèves/enfants à haut potentiel intellectuel (EHP) peuvent être en difficulté scolaire et/ou psychologique. Les résultats du CNAHP (Centre National d'Aide aux enfants et adolescents à Haut Potentiel) montrent que les EHP peuvent présenter des problèmes scolaires avérés (observés chez 76,6% des EHP accueillis au CNAHP, avec 7,5% d'échec scolaire) et socio-émotionnels en lien avec leur haut potentiel intellectuel. C'est dire l'importance de proposer des prises en charge thérapeutiques et pédagogiques adaptées à ces enfants.
Diaporama de Sylvie Tordjman

Béatrice Millêtre
Docteure en Psychologie, diplômée de Neurosciences et en charge d'un cabinet de thérapie comportementale et cognitive à Paris, Béatrice Millêtre a collaboré avec plusieurs centres hospitaliers universitaires. Elle est auteure de plusieurs ouvrages sur la précocité.
Les enfants précoces vont statistiquement mieux que leurs pairs non surdoués. Pourtant certains troubles s'ajoutant parfois à la précocité (trouble de l'attention, hyperactivité, agitation, ennui, intolérance à la frustration, opposition, provocation) provoquent une mauvaise interprétation de cette particularité. Bien connaître l'enfant précoce permet de l'accompagner dans son épanouissement sans le contraindre à fonctionner d'une manière inefficace pour lui.
Diaporama de Béatrice Millêtre

  • Les pistes de travail

L'accompagnement des EIP/EHP dans les écoles, les collèges et les lycées de l'Essonne
Aline Vo-Quang - Inspectrice de l'Education Nationale Adjointe à la directrice académique chargée du 1er degré
Pascale Bullier - Chargée de mission pour l'accompagnement des élèves à haut potentiel à la DSDEN 91
En s'appuyant sur les textes de référence et sur son expérience, la direction des services départementaux de l'Education nationale de l'Essonne a défini des modalités de mise en œuvre de l'accompagnement des élèves à haut potentiel.
Diaporama

De l'importance de la coéducation dans l'accompagnement des élèves à haut potentiel
Alain Dubois - Proviseur du lycée Georges Brassens à Evry-Courcouronnes
Josiane Loizeau - Principale du collège César Franck à Palaiseau
Christine Bureau - Principale du collège De Guinette à Etampes
L'accueil des élèves à haut potentiel est un exercice de souplesse pour les établissements. Trois personnels de direction de l'Essonne ont exposé leurs actions pour développer le lien école-famille et mobiliser leur communauté éducative pour rendre possible l'accompagnement des EHP dans leurs établissements.
Diaporama

Réalité éducative des élèves à haut potentiel : quelques mises en œuvre pédagogiques
Sylvie Larbi - Professeure de Sciences de la Vie et de la Terre au collège César Franck de Palaiseau
Francois Duminil - Professeur d'Education Physique et Sportive au collège César Franck de Palaiseau
Fabien Roy - Professeur de Sciences Physique-Chimie au collège César Franck de Palaiseau
L'accompagnement des élèves à haut potentiel peut prendre de multiples formes. Plusieurs pistes pédagogiques explorées au collège César Franck de Palaiseau ont été exposées par les professeurs de cet établissement et mises en images dans quatre capsules vidéos.
La pédagogie différenciée
Comment mettre en place le travail de groupe ?
Un exemple de différenciation : le décloisonnement
L'évaluation par compétences

La bibliographie :

NUSBAUM, Fanny, REVOL, Olivier, SAPPEY-MARINIER, Dominic (2019) Les Philo-cognitifs, Ils n'aiment que penser et penser autrement..., Odile Jacob
TORDJMAN, Sylvie (2010) Aider les enfants à haut potentiel en difficulté, Presses Universitaires de Rennes, Rennes
MILLETRE, Béatrice (2015) L'enfant précoce au quotidien : Tous mes conseils pour lui simplifier la vie à l'école et à la maison, Payot Psy
MILLETRE, Béatrice (2017) Le livre des vrais surdoués, Payot Psy
MILLETRE, Béatrice (2018) Cahier de vacances pour enfants précoces, Payot
MILLETRE, Béatrice (2018) Sois qui tu es, Payot

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

DSDEN DE L'ACADEMIE

Carte des établissements de France