Partager cette page

La MAÏF nous soutient dans la dynamique d'apprentissage des gestes de secours
Inauguration

Mardi 12 décembre 2017, le renouvellement de la convention de partenariat entre la Direction des services de l'Education nationale du Val-d'Oise et la MAÏF a été signé. A cette occasion, une remise de matériel pédagogique "premiers secours" a été organisée à l'école De Vaux à Méry-sur-Oise.

Ce mardi, Hervé Cosnard, IADASEN du Val-d'Oise et Bruno Véga, représentant la MAÏF, ont reconfirmé leur souhait de coopération départementale en signant une nouvelle convention.

Cette convention vise entre autres à soutenir et amplifier la dynamique d’apprentissage des gestes de secours impulsée par le ministère avec l’accompagnement des rectorats, pour que l'ensemble des élèves soient formés aux gestes de secours.

Elle officialise par ailleurs le partenariat qui lie la DSDEN95 à la MAÏF, partenaire historique, et renforce la coopération entre les deux parties autour de valeurs communes, notamment : la laïcité, la citoyenneté et la solidarité.

Renouvellement de la signature de la convention entre la MAÏF représentée par Bruno Vega et la DSDEN95 représentée par Hervé Cosard, IADASEN

Contribution matérielle de la MAÏFHervé Cosnard, IA DASEN a remercié la MAIF pour sa nouvelle contribution et a rappelé l'importance de sensibiliser les jeunes depuis le plus jeune âge aux gestes de premiers secours.

A cette occasion, Julien Hertoux et Bruno Véga, tous deux mandataires du Conseil d'administration de la MAÏF, ont offert du matériel de secourisme de formation ainsi que du matériel Handi découverte.

Emmanuel Delarue, Directeur de l'école maternelle de Vaux et formateur PSC1 a immédiatement proposé d'inaugurer les kits en proposant un atelier de démonstration des gestes qui sauvent. Ainsi, Hervé Cosnard, IADASEN, André Garcia, IENA, Fred Rovélas, IEN de la circonscription de Saint-Ouen-l'Aumône et coordonnateur de Cergy, Eric Engel, Référent risques majeurs et gestion de crise, Catherine Terrier, CPD EPS ainsi que les équipes éducatives des écoles maternelle et élémentaire de Vaux ont pu vérifier leurs acquis.

"Formations aux premiers secours : un enjeu citoyen"

Après avoir remercié la MAÏF pour cette nouvelle contribution, Hervé Cosnard, IA DASEN, a expliqué dans un discours que "parmi les objectifs poursuivis par la formation au secourisme dispensée de la maternelle au lycée, on retrouve une volonté d'éducation solidaire et citoyenne visant à sensibiliser et à responsabiliser le futur citoyen."(...)
Vecteur de valeurs morales et civiques, l'apprentissage des premiers secours en milieu scolaire représente un enjeu pédagogique et éducatif de premier plan "Chaque élève doit prendre conscience que chacun est acteur de sa propre sécurité et peut, un jour ou l'autre, être acteur de celle d'autrui." a souligné le Directeur académique avant de rappeler "Notre but est de former des futurs citoyens capables d'adopter des conduites adaptées et responsables face aux risques".

Des objectifs au service de la citoyenneté et de la solidarité de la maternelle au lycée

Dans le premier degré

> Le programme « Apprendre à porter secours »
Conçu pour le 1er degré, ce programme pédagogique propose une formation personnelle et professionnelle destinée aux enseignants de l’école primaire et poursuit un double objectif :


• former des professeurs des écoles à être capables d’agir efficacement face aux situations d’urgence pouvant être rencontrées en milieu scolaire :

  • - traumatisme, saignement, brûlure ;
  • - victime inconsciente, mais qui ventile ;
  • - obstruction brutale et complète des voies aériennes ;
  • - malaise.

• Les préparer à former les élèves à la gestion des situations d’urgence suivant des
objectifs définis par cycle :

  • - cycle 1 : être capable de repérer une situation inhabituelle ou de danger, demander de l’aide, pour être secouru ou porter
  • secours (compétences du domaine Découvrir le monde) ;
  • - cycle 2 : avoir compris et retenu quelques règles à appliquer en situation de danger : se protéger, porter secours en alertant,
  • en choisissant les comportements à suivre (compétences du domaine Vivre ensemble) ;
  • - cycle 3 : principes simples de secourisme : porter secours en identifiant un danger, en effectuant une alerte correcte, en installant
  • une personne en position d’attente (programmes de Sciences expérimentales et de Technologie).

Dans le second degré


> L’attestation PSC1 (prévention et secours civiques de niveau 1)

Dispensée en collège par des moniteurs agréés, cette unité d’enseignement qui s’adresse aux professeurs et aux élèves donne lieu à la délivrance d’une attestation en classe de troisième.
Elle repose sur un référentiel national de compétences de sécurité civile du ministère de l’intérieur et constitue une composante du livret personnel de compétences du socle commun.


 

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

DSDEN DE L'ACADEMIE

Carte des établissements de France