Toutes les actualités

Partager cette page

Parcours éducatif de santé : visite ministérielle à Boulogne-Billancourt
Actualités académiques  - 29/11/2017

Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale, et Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé se sont rendus en compagnie du recteur Daniel Filâtre dans l'école élémentaire Denfert-Rochereau de Boulogne-Billancourt, le 27 novembre 2017. Ils ont assisté à des séances d'initiation aux gestes qui sauvent puis à des travaux en classe sur l'équilibre alimentaire.






Les ministres, le recteur et le maire ont d'abord assisté dans le gymnase de l'école élémentaire Denfert-Rochereau de Boulogne-Billancourt ateliers qui avaient pour thèmes « l’alerte » et la « Position Latérale de Sécurité (P.L.S.) » avec des élèves de C.M.2. Cette formation aux premiers secours était assurée par des lycéens de Terminale Bac professionnel Aide, Service et Soins à la Personne (A.S.S.P.) du Lycée polyvalent Etienne Jules Marey de Boulogne-Billancourt qui se déplacent dans l’école pour initier les jeunes écoliers aux gestes qui sauvent. Ils renouvellent chaque année cette action dans le cadre de leur référentiel de l'année de première. Ils sont encadrés par la Croix Rouge et un professeur référent.  Ils étaient accompagnés d'un éducateur sportif de la ville et d'une infirmière municipale.

                                                                                                                                     

Ils se sont ensuite rendus dans une classe de C.E.1 pour observer des ateliers autour du thème de l’équilibre alimentaire. Les élèves travaillaient sur la notion de groupes d'aliments pour aboutir à l’élaboration d’un petit déjeuner équilibré. Les élèves ont d'abord classé les aliments dans des boîtes représentant les familles d'aliments puis ils ont échangé autour des groupes d'aliments et de leur caractéristiques avant de co-construire un petit-déjeuner équilibré.



Les ministres  ont annoncé le renforcement de l'accès à la santé pour les enfants de 0 à 6 ans.


Le parcours éducatif de santé

De la maternelle au lycée, le parcours éducatif de santé permet de construire dans le parcours scolaire des enfants la présentation des dispositifs qui concernent à la fois la protection de la santé des élèves, les activités éducatives liées à la prévention des conduites à risques et les activités pédagogiques mises en place dans les enseignements en référence aux programmes scolaires.

Le rôle essentiel de la médecine scolaire

La docteure Jany Veg, médecin conseillère technique départementale du Service promotion de la santé en faveur des élève de la D.S.D.E.N. 92 présente le rôle de la médecine scolaire

 

Les médecins et infirmiers scolaires ont un rôle important dans la promotion de la santé à l’école afin de donner, à tous les élèves, les outils pour faire, à court, moyen et long terme, des choix éclairés pour leur santé. Ils collaborent avec les partenaires E.N. et extérieurs (associations, C.P.A.M...) dans une volonté de construire un « programme » d’interventions adaptées aux besoins des élèves, en tenant compte des objectifs nationaux, du projet académique et des besoins locaux.Par ailleurs, ils répondent aux besoins de santé des élèves au quotidien (mise en place des P.A.I., accompagnement des élèves en situation de handicap...) et participent à la protection de la santé de chacun (repérage et accompagnement des difficultés scolaires, du mal-être, des situations de maltraitance...) et de la collectivité (lors par exemple de la survenue de maladies transmissibles ou d’évènements graves).

Il est possible d’aborder de nombreuses problématiques de santé si les outils et le discours sont adaptés à l’âge de l’enfant et à son stade de développement. On peut aborder l’alimentation, le sommeil, l’hygiène, la puberté, la consommation d’écrans, les relations entre pairs, le harcèlement, les jeux dangereux...ou toute problématique répondant à un besoin repéré. Ces thématiques peuvent être aussi déclinées dans le secondaire, ce qui renforce l’impact des actions proposées (d’où l’importance d’une cohérence  sur l’ensemble de la scolarité).

 

En savoir plus : la santé des élèves dans l'académie


Le baccalauréat professionnel accompagnement, soins et services à la personne (A.S.S.P.)

Le baccalauréat A.S.S.P. se prépare en trois ans. Il comporte deux options "à domicile" et "en structure". Comme baccalauréat professionnel, il permet une insertion dès la fin d'études sur le marché de l'emploi. Les qualités qu'il nécessite sont notamment l'écoute des autres, aimer le contact et savoir se montrer prévenant et respectueux des règles de déontologie. 25 établissements de l'académie préparent à cette formation.





Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

DSDEN DE L'ACADEMIE

Carte des établissements de France