Toutes les actualités

Partager cette page

Éducation financière : signature d'une convention avec la Banque de France
Élèves  - 24/11/2017

Une convention de partenariat ayant pour objectif de favoriser l'éducation financière et budgétaire des élèves du primaire et du collège a été signée à la Défense entre le recteur Daniel Filâtre et la directrice régionale de la Banque de France le 21 novembre 2017 dans les locaux de la Banque de France. Retour sur cette signature.

Le 21 novembre 2017, une table ronde a réuni de nombreux membres de l’Éducation nationale et de la Banque de France. Parmi eux, le recteur Daniel Filâtre, la directrice régionale de la Banque de France, Catherine Boucher, ainsi que quatre proviseurs de l'académie : Martial Attias du lycée Gustave Eiffel de Rueil-Malmaison (92) ; Bertrand Villain du lycée René Cassin d'Arpajon (91) ; Frédéric Lenfantin du lycée Pierre Corneille de la Celle-Saint-Cloud (78) et Serge Le Calvez du lycée Jean-Jacques Rousseau de Montmorency (95).

 

 

 

 

L'importance d'acquérir des bases dans les domaines financiers est désormais une préoccupation croissante des pouvoirs publics.

Ce projet intervient dans le cadre de la stratégie nationale d'éducation financière lancé par le gouvernement en 2016.

Depuis 2009, différentes initiatives d'information sur la finance et l'économie ont été mises en place dans ce partenariat entre l’Éducation nationale et la Banque de France qui est opérateur national d'éducation financière.

L'objectif est d'aborder des sujets budgétaires et financiers dans les programmes scolaires du primaire et du collège comme l'échange, le budget, le crédit et l'épargne.


Dans le cadre de sa mission de service public pour l'éducation et l'orientation des jeunes, l'académie de Versailles souhaite :

  • Renforcer la coopération entre l'école et le monde professionnel ;
  • Permettre aux personnels comme aux jeunes, et par effet de diffusion à leurs parents, de mieux comprendre les mécanismes de l'économie et de la monnaie et d'acquérir des bases dans les domaines budgétaires et financiers ;
  • Favoriser l'accompagnement personnalisé des collégiens et des lycéens dans leur projet d'orientation (parcours Avenir) ;
  • Faciliter l'insertion professionnelle des élèves et des étudiants grâce à des relations plus étroites entres les établissements scolaires et les représentants des divers secteurs professionnels.

 

 

Le meilleur moyen de lutter contre le surendettement c'est la prévention, et la prévention passe par l'éducation. On souhaite aider à construire des citoyens éclairés.

 
 

Cette signature concrétise les premières réflexions pour insérer un programme pertinent et adapté aux élèves pour les sensibiliser et les accompagner aux questions qui les attendent.

 

 

 

 

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

DSDEN DE L'ACADEMIE

Carte des établissements de France