Relations école-entreprise

Partager cette page

Mission Académique Ecole-Entreprise (M.A.2.E.)

Rôle et actions de la M.A.2.E., contacts...

La Mission Académique Ecole-Entreprise (M.A.2.E.)

Composition, missions, moyens, comité de pilotage


Elle est chargée de développer des actions de partenariats Ecole-Entreprise avec les branches professionnelles, les entreprises et les institutions.

Elle intervient et accompagne les établissements en mettant en place des actions de promotion de l'enseignement technologique et professionnel.

La Mission Académique Ecole-Entreprise (M.A.2.E.) est sous la responsabilité du DAFPIC Brigitte Colin-Thomas et est coordonnée par le DAET.

Composition de la M.A.2.E. :

  • les Chargés de missions Ecole Entreprise des quatre départements : 78, 91, 92 et 95 ;
  • les Ingénieurs pour l'école (I.P.E.) ;
  • possibilité de faire appel aux Conseillers de l'Enseignement Technologique (C.E.T.).

Ses missions :

Mettre en oeuvre la politique académique des relations école-entreprise en cohérence avec les déclinaisons et les initiatives départementales.

  • Par exemple :
    • préparation, suivi et déclinaison des conventions académiques, publication sur le site académique ;
    • actualisation du site académique "Relations Ecole-Entreprise" ;encouragement à l'entrepreneuriat ;
    • animation des deux plateformes technologiques ;
    • facilitation de la recherche de stages ;
    • dispositifs pédagogiques en lien avec les entreprises (semaine Ecole-Entreprise, journée des travaux publics, découverte professionnelle...) ;
    • relations institutionnelles avec le milieu économique (C.C.I., C.M.A...) ;
    • aide à l'orientation.

Ces missions se déclinent du niveau national au niveau académique et départemental.

Les moyens :

Les lettres de missions des chargés de missions Ecole-Entreprise sont établies avec les DASEN et prévoient une partie des missions au service de la M.A.2.E.

Elles représentent environ un mi-temps académique et un mi-temps départemental.

Il en est de même pour les I.P.E.

Rythme : 6 réunions par an.

Le comité de pilotage :

Présidé par le recteur ou son représentant, le comité de pilotage comprend : DAFPIC, DAET, C.S.A.I.O., I.E.N. Conseillers technique auprès des DASEN, chargés de mission Ecole-Entreprise, DAFCO, Conseillère Emploi, Responsable de la Communication, C.R.D.P., I.A.-I.P.R. coordonnateur de discipline, I.E.N.-E.T. coordonnateur de discipline, I.E.N.-I.O., DOS...

Rythme : 1 par an.

Contacts à la Mission Académique École-Entreprise

M.A.2.E., chargés de mission et ingénieurs pour l'école


M.A.2.E. :

Chargés de mission École-Entreprise :

Ingénieurs pour l'École :

Les relations Ecole-Entreprise dans les départements de l'académie

Les missions départementales Ecole-Entreprise favorisent les relations de partenariat

LEURS PRIORITES

  • Déployer les conventions de partenariat académiques et inter-académiques :
    • Relayer les offres de stages, de formation, de premier emploi communiquées par les partenaires ;
    • Promouvoir le dispositif académique de Validation des Acquis de l'Expérience (V.A.E.) et les ressources des GRETA ;
    • Encourager et accompagner les établissements à développer des conventions locales ;
    • Proposer des visites d'entreprises, des stages, rencontres, en collaboration avec les enseignants ;
    • Soutenir une dynamique inter-établissements dans les bassins de formation en mettant à disposition leur réseau relationnel ;
    • Accompagner les équipes pédagogiques et les élèves dans l'élaboration de leur projet professionnel.


  • Informer régulièrement les établissements des actualités école-entreprise :
    • Signature de conventions ;
    • Lancement de concours ;
    • Manifestations, conférences et toutes initiatives favorisant le rapprochement de l'école et de l'entreprise.
  • Déployer le plan Espoir Banlieues et la Charte de la diversité dans le cadre départemental.
  • Valoriser les formations à caractères professionnel :
  • Promouvoir les formations par l'apprentissage, le contrat de professionnalisation et les formations d'adaptation à l'emploi.
  • Développer les relations avec les institutions publiques locales :
    • Conseil Général ;
    • Direction départementale du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle ;
    • Préfecture ;
    • Chambres consulaires...
  • Favoriser les relations avec les structures professionnelles et les associations : A.J.E., MEDEF, E.P.A.I.D.F...
  • Promouvoir les concours nationaux, académiques et/ou départementaux et accompagner les établissements dans leur projet.
    • Exemples :
      • Apprendre aujourd'hui pour entreprendre demain
      • Concours régional des mini-entreprises
      • Planète métal...

VOS CONTACTS

  • Yvelines :

Sophie Coutelle

Rubrique Ecole-Entreprise 78

  • Essonne :

Henri Lequerre

Rubrique Ecole-Entreprise 91

  • Hauts-de-Seine :

Christine Valéro

Rubrique Ecole-Entreprise 92

  • Val d'Oise :

Béatrice Grenier

Rubrique Ecole-Entreprise 95

Les Conseillers de l'Enseignement Technologique

Rôle, missions, nominations...


Le Conseiller de l'Enseignement Technologique (C.E.T.) est nommé par le recteur d'académie pour exercer un mandat d'une durée de six années après avoir été présenté par une organisation professionnelle, interprofessionnelle, consulaire, par les organisations syndicales de salariés, par les responsables du système éducatif.

Les C.E.T. sont répartis en fonction de leur spécialité dans des groupes professionnels correspondant aux Commissions Professionnelles Consultatives (C.P.C.).

Ils jouent un rôle essentiel dans la liaison entre l'Education nationale et le monde professionnel. Ils assurent une mission de liaison et d'information entre les branches d'activité professionnelle de leur compétence et les divers échelons de l'administration de l'Education nationale, ainsi que les établissements qui dispensent l'enseignement technologique et professionnel, quels que soient le niveau de celui-ci et ses modalités.

Le C.E.T. est un expert du monde professionnel dans le secteur qu'il représente. Il joue un rôle actif dans les missions et actions qui visent à rapprocher le système éducatif et son environnement économique, dans les domaines des formations initiales et de la formation continue.

Son rôle s'exerce aussi bien au niveau local (établissements d'un département) qu'au niveau académique (examens, lycées des métiers, carte des formations, Validation des Acquis de l'Expérience...) et même au niveau national (membre des groupes techniques des commissions professionnelles consultatives dans l'élaboration des référentiels des diplômes professionnels).

  • De nombreuses missions lui sont confiées :
    • participation aux conseils, commissions, comités traitant de la formation professionnelle ;
    • information des élèves sur les emplois et les professions (domaine de l'éducation à l'orientation) ;
    • conseil sur l'organisation des formations ;
    • participation à la réflexion sur l'évolution des métiers et la relation formation/emploi avec les services académiques ;
    • participation au fonctionnement des établissements de formation dans le domaine des relations et du partenariat école-entreprise ;
    • participation dans les domaines de l'apprentissage et de la formation continue ;
    • participation au fonctionnement des examens (présidence de jury pour le niveau V « C.A.P., B.E.P., mention complémentaire, Validation des Acquis de l'Expérience »), vice-présidence des jurys de brevet professionnel et membre des jurys de tous les diplômes professionnels, surveillance des épreuves pratiques, participation au déroulement du contrôle en cours de formation) ;
    • participation à la démarche qualité du lycée des métiers.

Télécharger

Liste des Conseillers de l'Enseignement Technologique (C.E.T.).




Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

DSDEN DE L'ACADEMIE

Carte des établissements de France