Toute l'actualité de l'éducation artistique et culturelle

Partager cette page

Opéra, théâtre musical : de voix en voies
Éducation artistique et culturelle  - Action éducative  - 05/03/2014

Fin janvier 2014, le théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines, scène nationale, accueillait une formation organisée, en partenariat avec le théâtre, par la délégation académique à l'action culturelle de l'académie de Versailles.

Cette formation s'articulait autour d' « Aliados », un opéra du temps réel conçu sur une musique de Sébastian Rivas, un livret d'Estéban Buch, dans une mise en scène d'Antoine Gindt avec Léo Warynski à la direction musicale.

Une superbe opportunité pour des professeurs, présents et subjugués, de découvrir, à la lumière d'une œuvre musicale programmée, les processus de création mis en jeu dans l'opéra ou le théâtre musical : écriture du livret, composition, dramaturgie, chant, scénographie et costumes...

Une occasion rare également, en appui sur cette approche transversale, d'enrichir les projets interdisciplinaires conduits par les enseignants avec leurs élèves, notamment dans le cadre du programme pédagogique « Dix mois d'École et d'Opéra ».

« Aliados » est un opéra qui tire son argument de la rencontre entre Margaret Thatcher et Augusto Pinochet, alors qu'ils ne sont plus au pouvoir. Un opéra contemporain percutant, entre théâtre chanté et cinéma, qui interroge nos mémoires collectives et individuelles.

À travers la découverte d' « Aliados » et de ses partis pris d'écriture, de composition et de mise en scène, les professeurs ont pu appréhender et interroger les langages du corps, de la vocalité et de la musique contemporaine.

Durant trois jours, ils ont écouté, travaillé sur le livret, découvert la partition et sa complexité, échangé avec les créateurs : compositeur, metteur en scène, librettiste, un des acteurs-chanteurs, Richard Dubelski. Tous, présents et disponibles, livrant les conditions de leur travail commun, les problèmes rencontrés, la recherche de cohérence dans une création, fruit du travail de personnalités différentes, le souci de la dimension esthétique... Les coulisses de l'élaboration d'une œuvre sous tous ses aspects, l'envers du décor en quelque sorte ! Sans oublier une pratique artistique autour de la danse, du chant, conduite de main de maître par Richard Dubelski.

« Une mise en scène doit embarquer le spectateur dans quelque chose de crédible » explique Antoine Guindt. Il y a eu de nombreux échanges avec Estéban. La vraie question est la recherche de la cohérence ». « C'est un opéra documentaire » précise Estéban Buch. « Le livret évoque des faits réels. Il faut de la complexité, de l'entre deux. Ce n'est pas un pamphlet ». « On ne maitrise pas tout dans une telle création » reconnait volontiers Sébastian Rivas. « La prise de risque dans un opéra du temps réel existe vraiment. Il y a beaucoup d'impondérables. »

Des impondérables, il n'y en pas eu durant ces trois jours, denses, pleins de découvertes et d'expériences, partagées collectivement par tous les professeurs. Comme le dit si bien l'une d'entre eux : « c'est fascinant de voir comment, venant tous d'univers différents, nous avons pu ainsi travailler ensemble. La disponibilité des artistes, l'alternance de pratiques et de théorie. C'était passionnant ».



Toutes les actualités de l'action culturelle.

Consultez également les autres pages de l'action culturelle.

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

DSDEN DE L'ACADEMIE

Carte des établissements de France