Toute l'actualité de l'éducation artistique et culturelle

Partager cette page

De l'apprentissage à la démarche artistique, une thématique en miroir
Éducation artistique et culturelle  - Action éducative  - 10/02/2013

Fin janvier, début février, le service des publics et de la médiation du Parc de la Villette, en appui sur le Centre national des arts du cirque (Cnac), accueillait une formation organisée par la délégation académique à l'action culturelle.

L'objectif de cette formation était multiple : faire découvrir aux professeurs la spécificité du Cnac ; appréhender deux démarches circassiennes contemporaines à travers deux agrès, (le mât chinois et le tissu aérien) ; approcher le processus de création mis en œuvre dans les spectacles des jeunes artistes de la promotion de cette année ; découvrir la diversité des arts du cirque et, enfin, réfléchir aux modalités de construction d'un projet interdisciplinaire mené en partenariat.

Deux jeunes artistes, anciens du centre national (23 e promotion) et engagés dans la vie professionnelle, Ashtar Muallem, artiste palestinienne (tissu aérien) et Rafaël De Paula Guimaraes, artiste brésilien (mât chinois) ont assuré cette formation, avec la participation également de Julien Rosemberg, directeur de l'association Hors les murs, centre national des ressources des arts de la rue et des arts du cirque de Paris, chercheur et spécialiste du cirque.

Le stage a fait harmonieusement alterner théorie et pratique (mât chinois et tissu aérien) autour du statut d'artiste circassien, de son apprentissage et de son passage au monde professionnel, en appui sur la spécificité du Centre national des arts du cirque. Cette transition entre formation et activité professionnelle a été incarnée à la fois par Ashtar Muallem et Rafaël De Paula et les étudiants de l'année en cours, interprètes du spectacle Pulsions, avec lesquels a été organisée une rencontre tout à fait passionnante. Deux des élèves, Valentin et Jonas, ont présenté leurs parcours aux professeurs et répondu à leurs nombreuses questions. Pour eux, comme pour tous les autres, le cirque est bel et bien une histoire de passion, une véritable aventure humaine.

Julien Rosemberg, a proposé une présentation originale, sous forme d'extraits filmés de spectacles, des multiples facettes et de la diversité des arts du cirque. Il a ensuite demandé aux professeurs de réagir à ces extraits, de faire part de leurs étonnements, de leurs surprises, de leurs désaccords, de leurs interrogations... Un échange a ensuite eu lieu avec les professeurs autour de la façon dont leurs élèves percevaient les spectacles de cirque, et la représentation qu'ils pouvaient se faire du cirque en général.

Les temps de pratique ont permis aux professeurs, particulièrement enthousiastes, d'interroger les démarches singulières d'Ashtar Muallem et de Rafaël De Paula Guimaraes : « Je travaille sur la qualité du mouvement, je recherche de la fluidité sur le mât chinois. J'essaie de mettre mes rêves en scène » explique Rafaël. « Le travail sur le tissu, c'est une sorte de danse et je joue un personnage. Le tissu, c'est vraiment ma maison artistique » confie Ashtar.

Des problématiques qui feront sûrement écho à celles des enseignants confrontés dans leurs pratiques aux questions d'apprentissage et d'orientation des élèves.


Toutes les actualités de l'action culturelle.

Consultez également les autres pages de l'action culturelle

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

DSDEN DE L'ACADEMIE

Carte des établissements de France