Toute l'actualité de l'éducation artistique et culturelle

Partager cette page

Architecture et patrimoine : une Cité, des sites
Éducation artistique et culturelle  - Action éducative  - 20/05/2011

Mercredi 4 mai, 9h 30, place du Trocadéro, un groupe de professeurs attend patiemment l’ouverture des lourdes portes de la Cité de l’architecture et du patrimoine. Ils sont là pour trois jours de formation organisés en partenariat par la délégation académique à l’action culturelle - Véronique Garnier, chargée de mission pour l’architecture et le patrimoine, et Danièle Cotinat, IA-IPR d'histoire et géographie.

Comment faire le lien entre la Cité de l’architecture et du patrimoine, ses précieuses collections historiques et contemporaines, et les divers sites, riches de leurs caractéristiques propres, qui constituent l’environnement des établissements scolaires ? Tel est l’enjeu premier de cette formation : comparer et analyser pour établir des connexions, constituer des ensembles, organiser des connaissances et construire des points de vue permettant de créer du sens en passant d’un lieu à l’autre.

Alexandra Guelman, professeur relais de l’académie de Versailles, accueille les professeurs dans une salle d’atelier avec Isabelle Pellegrin, chargée d’action culturelle à la direction des publics. Trente cinq photos d’édifices, de bâtiments, repérés par les professeurs à proximité de leurs établissements scolaires ont été préalablement envoyées par leurs soins, et font l’objet d’un affichage. Temps de surprise et de découverte pour le groupe. Aussitôt le travail commence. « Faites des typologies et regroupez vos photos », explique Alexandra Guelman. « Observez ce que vous nous avez envoyés. Les classements possibles sont multiples : par monuments, édifices publics, patrimoine industriel et commercial, plans et photos aériennes ou alors choix purement chronologique, ou encore à partir de critères esthétiques, ou constructifs... ». Les options sont nombreuses et les discussions vivantes et animées ! Des regroupements s’opèrent peu à peu, se font et se défont au gré des arguments des uns et des autres.


La découverte des collections

Changement de décor quand vient le temps de découvrir les collections, avec une visite de la spectaculaire galerie des moulages et des peintures murales.

Puis, après le déjeuner et toujours sous la conduite attentive d’Alexandra Guelman, la visite de la galerie d’architecture moderne et contemporaine. De grande salles blanches au premier étage, de vastes baies vitrées ouvrant sur le jardin et toujours... la Tour Eiffel, omniprésente et majestueuse.

En fin de journée, les professeurs constitués en groupes thématiques, présentent les liens qu’ils ont pu faire entre les documents qu’ils avaient envoyés et les ressources qu’ils ont repérées dans les collections. « Une Cité..., des sites ».

Jeudi 5 mai, rendez-vous au musée de la Ville à Saint-Quentin-en-Yvelines - ville qui a reçu le label « Ville et Pays d’art et d’histoire » - pour une journée placée sous le signe d’une découverte de l’architecture sur le terrain, à l’échelle de la ville. Accueillie par Hélène Gauducheau, responsable du département des publics et Laure Vallette, animatrice de l’architecture et du patrimoine, les professeurs découvrent le musée, à travers ses expositions, ses visites thématiques et ses ateliers pédagogiques. Un musée qui raconte l'histoire du territoire de Saint-Quentin-en-Yvelines et les évolutions considérables qu'il a connues au fil des siècles.

La matinée est consacrée à une visite en car qui conduit le groupe sur trois lieux emblématiques : le quartier des 7 mares à Elancourt, les Arcades du Lac à Montigny-le-Bretonneux et le quartier de Villaroy à Guyancourt. Un voyage dans le temps, des années 1970 à nos jours, pour comprendre comment la manière de faire la ville à évolué en quarante ans, donner des repères sur l’architecture contemporaine et surtout faire découvrir aux participants la méthodologie proposée par le musée lors d’une visite avec les élèves.

Travailler sur la lecture du paysage

L’après-midi, une mise en situation permet aux participants de travailler sur la lecture du paysage autour d’un morceau de ville, à la lisière entre le centre et le Parc des sources de la Bièvre. Chaque groupe, muni d’un appareil photo, de feutres et de papier, doit analyser les mêmes éléments à partir d’une thématique différente : « la transition », « l’espace public », « formes et couleurs de la ville » et « quelle architecture pour quelle fonction ? ». Des dossiers documentaires viennent compléter dans un second temps l’approche du site.
Lors de la restitution au musée, chaque équipe présente sa démarche : des recoupements apparaissent et un échange s’engage. Travail en groupe, prise de parole, écoute : le but est aussi de voir comment un travail pédagogique sur l’architecture peut, en plus d’apporter des connaissances, développer les savoirs-être.

Retour à la Cité de l’architecture et du patrimoine pour la dernière journée. La visite de la bibliothèque, guidée par Véronique Curtinha, chargée de la médiation, suscite désir et admiration : 35000 ouvrages en consultation libre dans de vastes salles lumineuses et sereines. Le temps semble suspendu. Mais le programme se poursuit et cette fois, de retour en salle d’atelier c’est Élodie Brisson, architecte de l’atelier pédagogique de la ville et de l’architecture du C.A.U.E. des Hauts-de-Seine, accompagnée de Claire Garbay, professeur relais, qui présente les outils pédagogiques élaborés par le C.A.U.E., fort d’une longue expérience dans ce domaine. Il est encore ici beaucoup question de méthode d’analyse de l’espace mais aussi de processus de création à travers les actions menées avec des artistes. Tous les documents présentés sont consultables en ligne et peuvent faire l’objet d’une réappropriation par les stagiaires, quel que soit leur lieu d’exercice. La présentation d’une riche documentation mise à disposition par le service d’action culturelle de la Cité de l’architecture et du patrimoine vient compléter ce tableau.

Une séquence centrée sur l’histoire des arts

L’après midi sera consacrée à la construction en interdisciplinarité d’une séquence centrée sur l’histoire des arts prenant appui sur les ressources de la Cité, avec le concours éventuel d’autres partenaires. Les groupes sont animés et productifs. La grande Arche de La Défense pour remonter le temps et l’histoire des symboles du pouvoir à partir des arcs de triomphe ; la tour Eiffel pour aborder les réactions du public et la fortune critique des œuvres ; le mythe de Saint-Denis pour comprendre les formes symboliques de la représentation ; le mobilier comme objet miroir de la société et de ses évolutions techniques. Et beaucoup d’idées pour créer des situations pratiques amenant les élèves à formuler la problématique visée et à en comprendre de manière active les enjeux.

Au moment du départ, les enseignants expriment volontiers leur satisfaction : « Ce stage nous donne des pistes et des outils de travail auxquelles nous n’avions pas pensé pour l’année prochaine » se félicitent Matthieu, professeur d’histoire-géographie au collège André-Maurois à Épinay-sur-Orge et Laetitia, professeur d’histoire au lycée Jean-Rostand de Mantes-la-Jolie. « C’était un stage complet, bien mené. J’ai découvert une large palette d’outils et de contacts dont je ne manquerai pas de me servir » estime pour sa part Solange, professeur d’histoire géographie au lycée-Mansart de Sain- Cyr-l’École. ».

Une formation, qui de l’avis de beaucoup a su, en alternant visites de musées, expériences de terrain et découverte de ressources, sans oublier la présence d’intervenants clairs et conviviaux, permettre à tous les participants de trouver chaque jour une nouvelle motivation. Et avis aux amateurs, cette formation sera reconduite au Plan académique de formation l’année prochaine !


Consultez les fiches de projets interdisciplinaires en histoire des arts élaborées par les stagiaires.

  • Autre ensemble de documents : mise en relation des ressources de la Cité de l'Architecture et du Patrimoine avec les documents d'études repérés par les stagiaires dans l'environnement des établissements scolaires :

Les images du patrimoine local ;

Fiche méthodologique et classement par typologies.


Toutes les actualités de l'action culturelle.

Consultez également les autres pages de l'action culturelle.

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

DSDEN DE L'ACADEMIE

Carte des établissements de France